À qui s’adresse la gestion du patrimoine ?

un vélo ancien devant une vieille maison pour sensibiliser à la gestion de patrimoine

Héritage familiale ou sueur de votre front, la vie vous aurait-elle gratifié d’un gracieux patrimoine personnel ? Vous ignorez la bonne marche à suivre pour le valoriser  vos millions ou milliers d’euros ? Je suppose que durant toutes ces années, vous vous êtes contenté d’amasser et non de gérer, voire d’investir. Aujourd’hui, vous pouvez renverser la donne et faire fructifier vos actifs. Cela vous permettra d’avoir de quoi sécuriser votre retraite et pourquoi pas, l’avenir de vos enfants. Mais avant cela, savez-vous à quel seuil financier la gestion patrimoine devient une nécessité et non, un luxe ? Pouvez-vous déterminer avec clarté quel type de conseiller financier est capable de rentabiliser votre patrimoine actuel ? Bien choisir est vital si vous espérez préserver et tirer bénéfice de vos avoirs. Et ce choix, il repose sur votre profil patrimonial. Pour éclairer votre lanterne, je vais vous parler de cinq d’entre eux dans cet article. Chacun renvoie à différents niveaux de patrimoine. Les informations que je vais vous livrer vous permettront de connaître si la gestion patrimoniale vous est adressée ou non. Cela vous permettra également de savoir si vous pouvez vous en charger par vous-même ou si vous devez déléguer à un expert attitré.

Pourquoi faire gérer votre patrimoine ?

Qui disait qu’il fallait être crésus pour légitimer la gestion de son patrimoine ? C’est loin d’être l’apanage des plus fortunés. Peu importe l’étendue de votre capital financier, vous avez le droit de solliciter ce type de service de gestion.

Certes, rien ne vous empêche de vous charger par vous-même de la valorisation et de la pérennisation de vos biens trans-générationnels. Des biens qui englobent nombre de choses, matérielles ou non, et qui peuvent faire valoir un titre de propriété. Ceux-ci peuvent revêtir diverses formes : biens immobiliers et fonciers, biens matériels (meubles, voitures, objets de collection, etc.), biens professionnels (actions, fonds de commerce, etc.), des placements financiers, des droits d’usufruitiers, des brevets et bien d’autres.

Cependant, avouons-le, jamais vous ne gérerez mieux tout cela comme le ferait un professionnel de la constitution, de l’organisation et de la gestion de patrimoine. Celui-ci dispose de l’expertise nécessaire pour vous aider à protéger votre portefeuille patrimonial et le faire fructifier.

Il possède à cet effet une connaissance suffisante des marchés financiers que vous n’avez pas. S’ajoutent à cela une excellente maîtrise des techniques d’investissements financiers et d’autres aptitudes complémentaires (prévoyance financière, élaboration de contrat de retraite, courtage en assurances, recherche d’offre de financement, gestion de produits financiers, etc.).

Confier la gestion de vos avoirs à un tel spécialiste vous donne la garantie d’investir votre héritage en vue d’une meilleure retraite et d’un meilleur futur pour vos enfants.

À quel professionnel confier la gestion de votre patrimoine ?

De ce que je sais et de ce qui se fait, un patrimoine se gère de deux manières : par gestion conseillée ou par gestion sous mandat.

Avec la première option, vous gardez la mainmise sur vos fonds et sur les décisions s’y afférant. Votre gestionnaire se contente de vous conseiller. Dans le second cas, la gestion est réglementée sous mandat. Votre prestataire se voit attribuer de l’administration totale du tiers de votre portefeuille patrimonial. Cependant, ses actions sont cadrées par un contrat.

Mais qu’importe le mode de gestion choisi, un conseiller en gestion de patrimoine, il y en a à la pelle. On dénote :

  • les banques privées
  • les banques de réseaux
  • les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) et les conseillers en gestion de patrimoine libéraux (CGPL) des cabinets de conseil
  • les assureurs, les notaires et les courtiers
  • les banques gérantes de fortune et les family offices
  • les agences de gestion de portefeuille

Retenez tout de même que la gestion sous mandat se réserve principalement aux banques et aux sociétés de gestion de portefeuille.

Quelques bonnes raisons de privilégier un CGPI ou un CGPL

Par expérience, si vous vous adressez à de grands établissements financiers, vous retrouvez à peu près la même chanson en matière de gestion de patrimoine. Vous ne percevez aucun conseil personnalisé. Vous avez les mêmes étapes et les mêmes offres biaisées. Ils vous proposent des rendez-vous pour au final, vous proposer la même rengaine qui s’avère généralement peu rentable.

Si vous voulez mon conseil, évitez cette option autant que possible. Optez plutôt pour la gestion de patrimoine indépendant d’un CGPI ou un CGPL si vous souhaitez voir votre patrimoine s’épanouir. Avec ce genre de conseillers de gestion patrimoine facturés en honoraires, vous aurez ce que les banques vous rechignent à vous accorder : une prestation et un accompagnement sur-mesure et sur le long terme. Ce que vous gagnez à les choisir, c’est :

  • une relation de confiance où vous pourrez librement vous exposez
  • un audit patrimonial de votre situation juridique et civile, financière et fiscale
  • un diagnostic patrimonial avec conseils et préconisations
  • l’élaboration d’un plan d’actions par lettre de mission
  • la préparation de succession et de transmission de patrimoine
  • un suivi à long terme
  • etc.

D’un point de vue objectif et neutre, ces professionnels s’efforcent de développer votre portefeuille patrimonial en tenant compte de votre situation personnelle. Ce qui leur permet de vous fournir une étude patrimoniale complète et de vous embarquer dans les meilleurs projets d’investissement possible. C’est valable peu importe la taille de votre patrimoine.

escalier

La gestion de patrimoine : pour qui ?

C’est un luxe qui s’adresse à quiconque a un patrimoine à préserver et à faire fleurir. Quand vous êtes à mi-chemin de votre vie, que vous avez des enfants et que vous avez mis de côté une petite fortune, vous en aurez certainement besoin.

Il peut arriver un moment quand vous ouvrez vos yeux le matin, vous vous dites qu’il est temps d’investir pour votre retraite et de réduire vos impôts IFI. Comme tout le monde, vous pouvez avoir besoin de donner un coup de boost à votre capacité d’épargne ou de faire fructifier vos actifs. Je vous rassure, cela arrive à tout le monde tôt ou tard : retraité, salarié d’entreprise, travailleur libéral ou indépendant, etc.

Dès lors, vous tourner vers la gestion de patrimoine vous permettra de sécuriser l’avenir de votre famille ou d’optimiser l’organisation de votre héritage.

Ceci étant dit, pouvez-vous au moins définir quel genre de fortuné vous êtes ? Et savez-vous quels genres d’accompagnement convient à l’étendue de votre patrimoine ? Pour vous aider à vous situer, dites-moi combien vous avez et je vous dirais à qui vous adresser ci-après.

Monsieur tout le monde avec un patrimoine en dessous de 200 000 €

Si vous appartenez vraiment à cette catégorie de population, je parie qu’à l’heure actuelle, votre conseiller clientèle particulier de banque vous sert de CGP. Ce n’est pas une mauvaise chose en soit, mais c’est juste inapproprié. Avec un portefeuille clients de plus de 1 000 à gérer, ce n’est pas lui qui pourra rentabiliser votre portefeuille patrimonial. Il est plutôt payé pour vous vendre les produits de sa banque de réseau et non vous aider à la gestion de patrimoine.

Que faire ?

Si je devais vous donner un conseil pour améliorer votre situation patrimoniale, ce serait : celui qui souhaite le plus voir votre héritage s’épanouir, c’est vous et seulement, vous. Trouvez les produits financiers qui vous intéressent en ligne. Ne vous enfermez pas sur les avis stériles de votre « conseiller » de banque aux œillères.

Et si votre situation le permet, partez à la quête d’un vrai conseiller patrimonial, celui qui s’aligne à ce que vous recherchez vraiment. C’est un investissement qui peut vous être rentable. Vous pourrez notamment amortir le coût des services d’un CGP par les plus-values qu’il apportera à vos fonds patrimoniaux. Cela renvoie à un rendement de vos actifs, des conseils patrimoniaux sur-mesure et une optimisation fiscale. Avec ce type de gestion patrimoine, vous gagnerez et du temps et de l’argent.

Si besoin est, vous pouvez nous contacter pour avoir une étude patrimoniale et traiter avec un CGP qualifié. C’est gratuit et vous sera utile dans la préservation de vos biens.

La classe patrimoniale avec un portefeuille de 200 000 € à 1 000 000 €

Dans ce cas de figure, votre conseiller issu de votre banque privée se charge de la gestion de votre patrimoine. Celui-ci se charge en général du dossier de 120 clients. Ici, on évitera aussi de s’en remettre à celui-ci qui aussi, assure exclusivement un rôle de commercial. Plutôt de penser à rentabiliser vos allocations patrimoniales, il se contente de vous vendre les produits de son établissements. De ce je sais, il se considère comme des vendeurs en dépit de leur expérience, leur Master en gestion et leurs compétences en béton en gestion de patrimoine.

Que faire ?

Faites également la sourde oreille face à ces pseudos établissements privées de ces banques de réseau : BNP Private Banking, LCL banque privée, Banque privée Crédit Agricole et j’en passe. Pour ces dernières, vous êtes certes leur clientèle patrimoniale ou aisée. Cependant, cette notion de privilège des banques de réseau est plutôt déconsidérée. Pour les plus fortunés, une banque n’est privée que si vous disposez d’un patrimoine d’au moins 10 millions d’euros. C’est notamment le cas des établissements de J.P. Morgan et d’Edmond de Rothschild.

Passez votre chemin si vous avez affaire à ces banques de fortune et clinquantes. Elles proposent essentiellement des services à peine supérieurs aux prestations classiques d’une agence de réseau.

Prenez en main votre gestion de patrimoine. Élaborez votre stratégie patrimoniale et partez à la chasse des offres susceptibles de mettre en avant le potentiel de votre patrimoine. Dans un approche globale, exploitez les enveloppes fiscales (PEA et assurance-vie prioritairement) et gardez la mainmise sur vos frais. Avec du sang-froid et des bons placements, votre ROI (retour sur investissement) par an sera 3000 à 10 000 € de plus que ce que vous percevrez auprès de ces lesdites banques privées. N’hésitez pas à optimiser vos placements en recourant aux conseils en gestion d’un CGP et en nous demandant une étude patrimoniale sur-mesure. Ce dernier pourra vous fournir l’expertise nécessaire pour mener à bien vos opérations immobilières et à optimiser votre fiscalité.

Le million de ménages riches HNWI en France

Cette catégorie HNWI (High Net Worth Individuals) renvoie aux foyers disposant d’un patrimoine équivalant entre 1 à 10 millions d’euros.

Ici, faire appel à un gestionnaire de patrimoine trouve tout son sens. Son expertise est gestion patrimoine approfondie vous sera utile sur plusieurs niveaux : IFI (impôt sur la fortune immobilière), patrimoine professionnel si vous en disposez, optimisation fiscale et anticipation de votre transmission de patrimoine. Votre CGP devra posséder des qualifications nécessaires pour qu’il puisse gérer sans accroc votre patrimoine. Il sera amené à travailler avec votre notaire et votre avocat en fiscalité, votre juriste et votre expert comptable.

Les très riches UHNWI

La classe de riches UHNWI (Ultra High Net Worth Individuals) concerne environ 10 000 ménages en France. Elle se définit par son patrimoine variant de 10 à 100 millions d’euros.

Au vu de cet impressionnant héritage, la gestion de patrimoine monte forcément d’un cran. Vous devez à ce stade vous en remettre à une vraie banque privée spécialisée en gestion de fortune. Leurs conseillers sont habilités à vous dispenser de véritables conseils et d’opportunités d’investissement inédits.

Ici aussi, la gestion du portefeuille patrimoniale est attribué à une équipe d’experts : un « chef d’orchestre », un investisseur, un notaire et avocat fiscaliste, un spécialiste en crédits et un personnel affilié aux tâches administratives. Cette classe de population bénéficie en plus d’avantages VIP. En principe, une banque privée tarifie ses frais de gestion de 0,20 % à 0,50 % par an sur les fonds à gérer.

La classe hors catégorie des plus grandes fortunes de France

Naturellement, ces « ultras » riches avec leur patrimoine de plus de 100 millions d’euros n’ont d’autres choix que de recourir à la gestion de patrimoine. Les 500 plus grandes fortunes de France s’en remettent généralement à une banque d’affaires « single family office ». Il s’agit d’une banque personnalisée mobilisant une dizaine d’experts issus de tout domaine. Ce sont des gestionnaires de patrimoine familial pour grands entrepreneurs, chefs d’entreprises et héritiers de riches familles. Ils sont missionnés pour défendre l’intérêt de ces derniers sur le très long terme.

Conclusion

Si vous faites partie de la majorité des Français, c’est-à-dire avec un patrimoine sous la barre du million d’euros, sortez de votre cocon. Le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est d’aller à la pêche aux informations en ligne. Cela vous mettra à l’abri pour toujours des conseils à deux sous de votre banque de réseau et leurs produits peu intéressants. Peaufinez ensuite vos recherches en consultant un bon conseiller en gestion patrimoine. Cela vous aidera à donner un coup de pouce à la santé de votre portefeuille patrimonial et fiscal. Avec plus de 1 million d’euros de fonds, sachez bien vous entourer. Et avec un patrimoine de plus de 10 millions d’euros, entrez dans la cour des grands avec la gestion privée des véritables banques privées ou des family office. Mon article vous a bien aidé ? Si oui, j’aimerais ajouter qu’un bon CGP doit être habilité. Il doit être réglementaire et surtout, disposer des compétences recherchées en gestion de patrimoine. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à me contacter. Je pourrais vous fournir une étude patrimoniale complète. C’est gratuit et vous permettra de savoir quelle approche adopter quant à la gestion de vos fonds en euros.

Envie d’une étude personnalisée ?

Contactez moi et nous ferons un point sur votre situation actuelle,

vos objectifs et déterminerons la stratégie la plus efficace.

Sommaire
22f97c066ce2fdeebaabf5a37c57798eZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ