Les avantages de l’assurance-vie

des cailloux superposés pour les avantages assurance vie

On entend souvent parler d’ouvrir une assurance vie, mais qu’en est-il exactement ? les avantages assurance vie? En quoi cela pourrait vous concerner ? Quel que soit votre âge et surtout si vous êtes une personne adulte avec une famille à charge, cet article vous concerne. D’autant plus que la vie est pleine de surprise, il vaudrait mieux préparer son avenir. Ainsi, je vous fais découvrir dans cet article le principe de l’assurance vie, les nombreux avantages qu’elle procure tout au long de votre vie et le mode de souscription. À la fin de votre lecture, vous saurez probablement comment bien choisir votre assurance vie.

Qu’entend-on exactement par assurance vie ?

L’assurance vie est une protection financière pour vous et pour toutes les personnes qui dépendent de votre revenu. Il s’agit d’un contrat fait entre vous et un intermédiaire fiscal. Ce contrat engage la compagnie à payer un montant non imposable à l’assuré en cas de décès ou d’invalidité. Un contrat d’assurance vie n’a pas de durée déterminée. L’assurance vie prend fin en cas de décès du souscripteur. À ce moment-là, le capital en entier sera versé aux bénéficiaires désignés. Comme bon nombre de Français, je vous conseille de souscrire à une assurance-vie.

Comment fonctionne une assurance-vie ?

Un contrat d’assurance-vie permet de faire de l’épargne et de l’investissement. L’assureur s’engage à son tour à verser une rente à l’assuré ou à ses bénéficiaires. La somme investie moins les frais de gestion ou frais de dossier, plus les éventuels gains peuvent être retiré à tout moment. Si par malheur il arrive que la compagnie d’assurance tombe en faillite, la loi relative à l’épargne et à la sécurité financière a mis en place le Fonds de Garantie des Assurances de Personnes (FGAP).

Ce fonds garantit les sommes versées sur les contrats d’assurance vie à hauteur de 70 000 € par assuré. Il est beaucoup plus intéressant de faire uniquement de l’épargne sur le compte pendant au moins huit ans pour bénéficier des avantages fiscaux. En effet, suite à la mise en place du PFU ou prélèvement forfaitaire unique, les plus-values sont taxées à 7,5 % ou à 12,8 % seulement, selon le montant des primes versées.

Les différents types de contrat assurance-vie auxquels vous pouvez choisir

On peut citer deux types de contrat d’assurance vie : Le contrat monosupport et le contrat multisupport.

Contrat monosupport

Les versements effectués pour ce type de contrat sont investis à hauteur de 33 % minimum sur des produits sans risque tels que des obligations d’État (les ETI et les PME, l’économie sociale et solidaire, ou encore le logement social et intermédiaire). Votre capital est revalorisé chaque année grâce aux intérêts et est sécurisé à tout moment.

Contrat multisupport 

Ce type de contrat est le plus souvent proposé par les distributeurs (compagnies d’assurance, banques, conseillers en gestion de patrimoine, courtiers sur internet). Il permet d’investir en même temps sur des produits sans risque, mais aussi sur des produits liés à la bourse investis sur les marchés financiers. On les appelle unités de compte (UC). Actuellement, l’encours total sur l’ensemble des contrats d’assurance vie dépasse les 1700 milliards €. La souscription à une assurance vie revêt bien des avantages.

Vos avantages assurance-vie

Parmi les bénéfices de la souscription, on peut citer la possibilité d’avoir une fiscalité allégée, la transmission du capital sécurisée ou encore la transformation de son capital en rente viagère. Mais ce n’est pas tout. La liste est encore longue.

Réaliser ses projets à long et moyens termes

Quel que soit votre projet, il peut être adapté à l’assurance vie. Vous êtes libre d’utiliser votre argent pour financer votre projet à moyen terme (acheter une voiture, partir en voyage, achat de bien immobilier ou encore le financement des études de vos enfants ou petits-enfants). Il en est de même pour vos projets à long terme, tout est possible avec l’assurance vie.

Epargner sans pression, à votre rythme

Il est important de souligner que vous n’êtes pas obligé d’avoir un capital de départ important pour pouvoir ouvrir un contrat d’assurance vie. En épargnant des petites sommes à chaque fois que vous en avez la possibilité, vous parviendrez à disposer d’un capital conséquent avec les années.

Assurer sa retraite

Pour de nombreux ménages français, la préparation de la retraite est source de préoccupation. Il ne faut pas oublier qu’une assurance vie permet principalement de faire un placement financier intéressant. Elle est plus sollicitée après la retraite, car vos besoins et vos dépenses évoluent. Les dépenses consacrées au bien-être, à la santé et aux loisirs occuperont une part plus importante dans votre budget.

Un capital disponible à n’importe quel moment !

Vous êtes libre de retirer vos sous à tout moment sur votre police d’assurance vie. Vos comptes et ceux de votre conjoint pourront être bloqués par l’administration fiscale ou le notaire si vous veniez à décéder. Le temps qu’ils vérifient si vous n’avez pas de dettes sociales ou fiscales. Les fonds disponibles à l’issue d’une assurance vie seront quant à eux disponibles plus rapidement pour les bénéficiaires.

Permet de transmettre un capital hors succession

L’assurance-vie permet de transmettre un capital hors succession en toute simplicité. Le bénéficiaire peut recevoir le capital de l’assurance-vie selon les modalités choisies par le souscripteur et ce, quel que soit le montant du capital.

Lorsque le souscripteur décède, le capital est versé selon les clauses du contrat. Le bénéficiaire peut alors recevoir le capital dans son intégralité ou fractionné en plusieurs versements. Les conditions de versement varient selon le type de contrat et les choix opérés par le souscripteur lors de sa souscription.

Financer les dépenses de ses enfants pour des occasions futures

Les sommes versées peuvent être utilisées pour financer les dépenses lors des occasions telles que les anniversaires, la réussite au bac ou l’obtention de permis de conduire. Cette somme peut aussi être mis de côté et versé à votre enfant à la fin de ses études afin de le responsabiliser et l’aider à démarrer dans la vie.

Il est possible pour vous parents, de bloquer les possibilités de retrait sur le police d’assurance jusqu’à ce que votre enfant atteigne sa majorité. Le contrat peut être mis au nom des parents ; l’enfant ne touchera l’argent qu’à leur décès. Il peut aussi être mis au nom de l’enfant mineur. Ce dernier deviendra automatiquement titulaire du compte dès sa majorité.

Un bon taux de rendement

Plusieurs facteurs peuvent contribuer au rendement élevé de votre assurance-vie, notamment la performance du fonds en euros, les frais de gestion et le type de contrat. Toutefois, il est important de choisir un contrat d’assurance-vie adapté à vos objectifs et à votre profil d’investisseur.

Pour obtenir un bon rendement sur votre assurance-vie, il est donc important de bien comprendre les caractéristiques du contrat que vous avez souscrit. Si vous souhaitez investir dans une police d’assurance-vie, n’hésitez pas à me demander conseil afin de trouver le produit qui correspond le mieux à vos besoins.

Un contrat d’épargne souple

L’assurance-vie est un contrat d’épargne souple qui peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers à court, moyen ou long terme. Il permet de profiter des avantages fiscaux de l’épargne, tout en offrant une flexibilité et une liquidité importantes.

En effet, avec une police d’assurance-vie, vous pouvez sélectionner les supports financiers (fonds en euros et/ou unités de compte) qui vous conviennent le mieux. Vous pouvez également choisir la date à laquelle vous souhaitez effectuer des rachats partiels ou totaux, et bénéficier de la fiscalité avantageuse pour les intérêts générés.

Quand faut-il ouvrir une assurance-vie ?

Le plus tôt serait le mieux. Même si ce n’est pas une priorité pour les jeunes actifs de nos jours de mettre de l’argent de côté, il est vivement conseillé de souscrire une police d’assurance vie depuis sa jeunesse. Mais il n’est jamais trop tard si tel est votre cas. Père de famille ? Vous pouvez encore rattraper le coup en souscrivant une assurance vie au nom de votre enfant mineur. À noter qu’il est possible de souscrire à une assurance vie même passé l’âge de 70 ans contrairement à certaines idées reçues. La seule différence avec un contrat ouvert avant 70 ans réside sur le changement de la règle fiscale en termes de transmission.

Il est à remarquer qu’il est possible de souscrire à plusieurs contrats d’assurance vie sous le nom d’une même personne, vous, père de famille pouvez encore en ouvrir. Cela peut être une stratégie intéressante pour diverses raisons : constitution d’une épargne de précaution, transmettre un patrimoine à sa famille ou financement des études de ses enfants. Et même si vous n’avez pas encore de projet défini en tête, vous ne perdez rien, car vous disposez toujours d’un capital qui vous sera utile en temps voulu.

Ouvrir une assurance-vie : comment ?

Grâce à internet, la souscription à une police d’assurance vie est désormais faisable en ligne. Cette possibilité offre plusieurs avantages. La gestion de votre contrat en ligne peut se faire librement et comme bon vous semble : versement, arbitrage de placement ou modification à apporter sur la clause bénéficiaire. À tête reposée chez vous, vous aurez tout le temps pour bien étudier les différents fonds et faire les bons choix. Un autre avantage lié à la souscription en ligne est que vous serez épargné des frais d’entrée (2 à 4 % si en agence). De plus, les offres financières proposées sont plus étendues.

Pour souscrire à une assurance vie en ligne, vous devez justifier de votre lieu de domiciliation et de votre identité. Vous serez amené à répondre à un questionnaire afin de définir votre profil épargnant. C’est aussi le moment où vous devez choisir le type de support qui vous convient (fonds en euros et/ou en unité de compte). Le premier versement à mettre sur le compte vous sera aussi demandé. Enfin, vous allez procéder à une signature électronique du contrat. Rien de plus facile !

feuille verte suspendu dans une main pour symboliser les avantages assurance vie

Ce qu’il faut savoir avant de choisir son contrat d’assurance-vie

En effet, le bon choix d’une police d’assurance vie repose sur plusieurs critères. Ne vous empressez pas de souscrire une police d’assurance vie auprès du premier venu. Voici quelques-uns de ces critères pour mieux vous orienter dans votre choix :

Misez sur le maximum d’intérêts !

Bien choisir son police d’assurance vie, c’est miser le placement qui vous rapportera le plus de gains et non le contraire. Ne venez pas pour augmenter les bénéficies de votre banque ou de votre établissement financier. Évitez les contrats trop chargés de frais. Pour évaluer les frais d’une police d’assurance vie, il vous faut calculer son rendement net.

Bien choisir son contrat d’assurance-vie : contrat multisupport ou non ?

Quoique le type de contrat en euros n’est plus vraiment en vogue ; les intérêts produits seront de plus en plus intéressants avec le temps. Sans oublier que le taux d’intérêt du fond en euros reste toujours supérieur à celui d’un livret A. Un contrat multisupport s’avère plus risquer que les fonds en euro, s mais peut par contre se révéler plus rémunérateur.

Bien choisir son contrat d’assurance-vie : répartissez vos contrats

Profitez au maximum du fait de pouvoir souscrire à plusieurs contrats d’assurance vie pour faire jouer la concurrence. Limitez le capital à verser à 70 000 euros maximum par police.

Optez pour un établissement de renom pour limiter les risques

Ne servez pas de cobayes ! Choisissez des établissements qui ont déjà fait leurs preuves. Ne vous laissez pas séduire par les publicités, les cadeaux et les récompenses.

Choisissez un contrat adapté à vos exigences

Si votre souhait est d’avoir une police d’assurance vie que vous pouvez gérer en ligne, assurez-vous que l’assureur en question propose cette alternative. De même, si vous avez besoin d’assistance pour gérer votre contrat, ne choisissez pas une compagnie qui risque de vous laisser vous débrouiller tout seul quand vous avez besoin de lui.

Bien faire son choix entre contrat individuel et contrat collectif

Un contrat individuel vous donne plus de sérénité, car aucun changement ne peut être apporté à votre police d’assurance-vie sans votre accord. Contrairement à un contrat collectif, une association sert d’intermédiaire entre vous et votre assureur. De ce fait, ce dernier peut être amené à se plier aux décisions prises par l’association.

Conclusion

En résumé, il est indispensable de souscrire à un contrat d’assurance vie, quel que soit votre âge. C’est une protection pour votre famille et elle vous permet de lui laisser un héritage non imposable en cas de décès. Plusieurs raisons qui devraient vous pousser à souscrire à un contrat d’assurance ont été évoquées dans cet article. Cela dépend de votre situation et de vos objectifs : préparation de la retraite, financement des évènements marquants de la vie (mariage, baptême, anniversaire, études des enfants…), mettre de l’argent de côté pour faire face aux aléas de la vie ou encore économiser pour son enfant pour qu’il puisse bien démarrer sa vie après ses études.

Aucune pression et montant exigé sur les versements mensuels et un moyen de souscription plus facile que jamais grâce à internet. Il est juste bien recommandé de bien choisir l’assurance vie qui convient à vos besoins et votre budget. Au fil des années, vos objectifs et votre situation familiale évolueront. N’hésitez pas à réévaluer votre contrat d’assurance pour qu’il puisse s’adapter à votre vie. Vous pouvez solliciter l’avis d’un conseiller en gestion de patrimoine pour vous guider dans votre choix. N’oubliez pas, vous n’êtes jamais trop jeune pour souscrire à un contrat d’assurance vie.

Un pot en verre avec des pièces et une plante verte - L'investissement quotidien et diversifié permet de réduire le risque tout en maximisant le gain potentiel
L'investissement permet de se constituer un patrimoine, de réduire ses impôts, d'anticiper la transmission de son patrimoine et encore de créer des revenus passifs

Vous souhaitez commencer à gérer votre patrimoine ?

Sommaire
5287be9e31c0d557600c0c7353da23af**********