Qu'est ce que l'investissement responsable ?

L'investissement responsable. Utilisez les principes de la finance responsable pour investir. Le respect de l'environnement, l'économie circulaire ou encore l'utilisation de ressources et d'énergies renouvelables.

une feuille verte sur un fond blanc symbolisant l'investissement responsable

L’investissement responsable est l’intégration des critères environnementaux sociaux et de gouvernance (ESG) dans la prise de décision pour un investissement ; dans une entreprise donnée. Actuellement, beaucoup d’investisseurs effectuent des démarches d’investissements durables. Les responsables des fonds durables visent à concilier performance économique et écologique dans le respect de l’éthique, de la bonne gouvernance et de la responsabilité sociétale. Nous allons voir ci-dessous les différents critères ESG et nous parlerons de l’investissement socialement responsable ou ISR.

Qu'est-ce que l'investissement responsable ?

L’investissement responsable est une approche d’investissement qui prend en compte les conséquences des investissements sur l’environnement et la société. L’objectif de l’investissement responsable est de maximiser les rendements financiers tout en réduisant le risque de dommages environnementaux et sociaux.

Les principes de l’investissement responsable sont basés sur trois piliers : la protection de l’environnement, la promotion des droits de l’homme et la lutte contre la corruption. Ces principes sont mis en œuvre par des investisseurs à travers le monde entier afin de réduire les risques associés aux investissements et promouvoir une croissance durable.

L’investissement responsable est une approche d’investissement qui tient compte des conséquences des investissements sur l’environnement et la société en vue de maximiser les rendements financiers. Enfin, c’est une forme d’investissement plus durable que les autres parce qu’il crée des opportunités quant aux domaines environnementaux, agricoles et économiques liés aux produits.

un point d'interrogation pour répondre aux questions sur les OPCVM
logo ESG environnement social et gouvernance

Les critères ESG et l'investissement responsable

Avant de faire des investissements durables dans des entreprises, les investisseurs responsables ou les gestionnaires des fonds de financement durable vérifient d’abord leurs pratiques. Plus précisément ils regardent la façon dont les entreprises gagnent leur argent avant d’investir durablement. La décision des investisseurs se basent sur des critères concernant l’environnement, le social mais aussi la gouvernance d’entreprise. Ces critères sont dits ESG (pour environnementaux, sociaux et gouvernance) et ils concernent les activités d’une entreprise impactant la société ou l’environnement. Les critères ESG sont les 3 piliers de l’analyse extra financière.

Nos derniers articles sur l'investissement responsable

investissement responsable : Les critères environnementaux

On parle ici de l’impact des activités de l’entreprise sur l’environnement et cela peut être direct ou indirecte. Un pacte mondial lors de la conférence de Kyoto incite les pays à diminuer l’émission des gaz à effet de serre. Une entreprise écologiquement responsable doit réduire ses émissions de CO2. Un investissement responsable prend donc en compte la manière dont les entreprises gèrent leurs expositions aux problèmes entrainés par le réchauffement climatique. À part cela, les fonds de placements responsables regardent aussi la consommation d’électricité ainsi que le recyclage des déchets de l’entreprise.

L’objectif est de déterminer l’impact sur la biodiversité des activités de l’entité avant de faire un engagement d’investir dans cette entreprise. En effet des risques financiers en rapport au climat peuvent impacter les entreprises et les investisseurs. Parmi ces risques, il y a les risques physiques qui sont les risques provoqués par les phénomènes météorologiques extrêmes pouvant détruire les biens et actifs immobilier mais également perturber les activités commerciales.

Les risques de transition énergétique concernent les problèmes liés à l’ajustement vers une économie à faible émission de carbone. En dernier lieu il existe aussi des risques de responsabilité civile surtout quand des personnes ayant été affecté par le changement climatique demandent des compensations auprès des entités qu’ils estiment être responsables.

Il est donc préférable pour une entreprise voulant trouver des investisseurs de bien prendre en compte les enjeux environnementaux. Les dirigeants et actionnaires ont besoin d’adopter des méthodes pour lutter contre le réchauffement climatique afin d’attirer les fonds d’investissement socialement responsable.

Les gestionnaires des fonds socialement responsables jugent l’impact de l’activité de l’entreprise sur les employés, les clients, les fournisseurs mais aussi les différentes communautés locales. Ainsi donc des démarches d’investissement intégrant des critères sociaux sont effectuées par les responsables des investissements des fonds durables. Pour cela ils vérifient si les droits humains sont biens respectés au sein de l’entreprise. Ils regardent la qualité du dialogue social ainsi que l’emploi des personnes handicapées. Les normes internationales du travail doivent également être appliquées de manière socialement responsable.

La sureté et la sécurité au niveau de l’entreprise sont des critères sociaux primordiaux pour favoriser l’investissement des acteurs et investisseurs responsables. La représentation ne doit pas aussi être négligée au sein d’une entreprise socialement responsable. La responsabilité sociétale concerne ici toutes les parties qui composent l’entreprise.

Des fonds solidaires sont créés au sein de la société. L’entreprise préconise donc une économie sociale et solidaire pour être crédible aux yeux des investisseurs institutionnels.

investissement responsable : Les critères sociaux

investissement responsable : Les critères de gouvernance

Un investisseur observe la façon dont l’entreprise est administrée. Les gérants d’entreprises réalisent donc un politique d’investissement éthique afin de favoriser un développement durable de ses activités. Ces investissements éthiques prennent en compte la lutte contre la corruption mais aussi la transparence de la rémunération des dirigeants.

Les assemblées générales au sein de la société désignent également des femmes dans le conseil d’administration. En effet, le conseil d’administration ainsi que la direction est bien scruté par les investisseurs. La relation avec les actionnaires doit donc toujours être bonne.

Le dirigeant de l’entreprise est donc investi d’une responsabilité sociétale visant à assurer la bonne gouvernance au sein de son entreprise. Une finance durable est aussi exigée par les responsables du fonds de placements éthiques.

L’investissement responsable à proprement parlé

En matière d’investissement, l’analyse financière seule ne permet plus de déterminer la performance des investissements. L’ESG doit être prise en compte si on veut faire un financement durable. Pour résumer, l’investissement socialement responsable est l’application du développement durable dans l’investissement financier. Il consiste à réaliser un investissement dans des entreprises qui considèrent les piliers environnementaux et sociaux dans leur mode de fonctionnement.

Il existe plusieurs types d’approche d’investissement :

Cette méthode est la plus ancienne. Elle consiste à exclure des portefeuilles d’investissement certaines secteurs d’activités comme l’armement, le nucléaire ou la pornographie. Elle est très en vigueur dans les pays anglo-saxons.

On juge les entreprises du point de vue extra financier. On ne considère pas les produits financiers de l’entreprise mais seulement les impacts sociaux et environnementaux de ses activités.

Cette méthode est l’opposée de l’approche exclusive, les investissements ne concernent que les entreprises actives dans le secteur d’activité lié au développement durable. Il s’agit des entreprises qui priorisent la croissance verte, le traitement des déchets ou les énergies renouvelables. Notons que même si la thématique est sociale et environnementale, des investissements engagés exigent toujours le passage par le filtre ESG.

En plus des critères financiers, les investisseurs responsables exigent des entreprises une forte prise de responsabilité sociale. Dans le cas où les dirigeants ne suivent pas leurs consignes, les investisseurs feront opposition lors des assemblées générales par l’intermédiaire de leur droit de vote.

De son coté l’union européenne a mis en place en 1992 le label européen Responsable ou écolabel Européen. Il a pour principal role de differencier les produits classiques des produits plus respectueux de l’environnement. Je vous invite à lire détaillé sur le label européen responsable.

L’investissement socialement responsable est-il rentable ?

L’investissement socialement responsable (ISR) est une forme d’investissement qui tient compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Les investisseurs ISR s’efforcent d’identifier les entreprises qui font preuve de bonnes pratiques en matière de gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles, de relations avec leurs parties prenantes (salariés, fournisseurs, clients, etc.) et de transparence dans la gestion des affaires.

De plus en plus d’entreprises intègrent désormais les facteurs ESG à leurs activités, ce qui signifie que les investisseurs peuvent trouver un large éventail d’opportunités ISR. Selon certaines études, les portefeuilles ISR ont tendance à surperformer par rapport aux portefeuilles traditionnels, car les entreprises qui respectent les critères ESG sont généralement mieux gérées et moins exposées aux risques.

Toutefois, il est important de noter que les investissements ISR ne sont pas nécessairement rentables. Les performances du marché peuvent varier considérablement d’une année sur l’autre, et aucun type d’investissement n’est garanti contre la perte.

Les difficultés à investir en tenant compte des critères ESG

De nombreuses difficultés persistent quant à la mise en œuvre effective des critères ESG dans les portefeuilles d’investissement. La première est la définition même des critères ESG, qui est source de conflits et de subjectivité.

En outre, il est souvent difficile de mesurer l’impact des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance sur la performance financière d’un investissement, et les données disponibles peuvent être insuffisantes ou incomplètes.

Enfin, il existe une crainte répandue que l’investissement responsable se traduise par une performance inférieure, ce qui est souvent un frein pour les investisseurs institutionnels.

un immeuble avec des plantes pour de l'investissement responsable
une boulle en verre dans une main pour de l'investissement responsable

Comment investir de façon responsable ?

Il y a plusieurs façons d’investir de façon responsable. Tout d’abord, il est important de rechercher des entreprises qui sont éthiques et respectueuses de l’environnement. Il est également important de vérifier que les entreprises ont un bon bilan en termes de respect des droits de l’homme et de la diversité. Ensuite, il faut choisir des placements qui reflètent vos valeurs personnelles.

Par exemple, si vous êtes concerné par la lutte contre le changement climatique, vous pouvez investir dans des entreprises qui œuvrent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il est également possible d’investir dans des fonds spécialisés dans l’investissement responsable. Ces fonds investissent dans des entreprises dont les activités sont compatibles avec les objectifs du développement durable.

Enfin, il est important de se renseigner sur les différentes options d’investissement et de choisir celles qui vous conviennent le mieux. Il faut également être conscient des risques associés aux différents types d’investissement et faire preuve de prudence.

Comment puis-je vous aider ?

4 mains croisées pour un Conseil gestion de patrimoine independant

Je vous propose de bénéficier de mon expérience en investissement ainsi qu’en gestion de patrimoine.

L’objectif est de comprendre quel est votre personnalité et d’étudier votre dossier afin de définir votre profil d’investisseur puis de définir vos objectifs courts et longs termes.

Je me charge ensuite de vous faire un compte rendu tout en définissant la stratégie la plus adaptée en fonction de votre situation et des objectifs définis. Alternativement si vous souhaitez gérer votre patrimoine et investissement par vous même, j’ai développé une formation en ligne vous donnant toutes les clés.

Choisissez votre voie

NOTRE FORMATION E-LEARNING

Vous souhaitez devenir votre propre gestionnaire de patrimoine :

Devenez votre propre gestionnaire et client en choisissant la formation en e-learning vous donnant les clés pour comprendre la gestion de patrimoine, apprendre à créer et gérer son patrimoine. Apprenez en privée et à votre rythme.

BESOIN D'UN CONSEILLER ?

Vous souhaitez bénéficier de mon expertise et de mon conseil :  

je vous propose mes services afin d’analyser votre dossier (donnée financière, fiscalité), de définir vos objectifs et faire en sorte de définir les stratégies les plus efficaces. Vous bénéficiez de mon conseil en tant que professionnel indépendant.