Les 17 objectifs de développement durable

un tronc d'arbre pour les objectifs de développement durable

Adoptés en 2015 par les Nations Unies, les Objectifs de développement durable (ODD), que l’on appelle également Objectifs mondiaux, sont un appel à l’action pour tous les pays du monde, quelle que soit leur situation économique, afin de promouvoir la prospérité, mettre en place des stratégies qui développent la croissance économique et stimuler les initiatives en faveur de la protection de la planète. Dans les faits, les ODD s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, les inégalités, la discrimination à l’égard des femmes et des filles, la dégradation de l’environnement ou encore le réchauffement climatique. In fine, les Objectifs de développement donnent la marche à suivre pour permettre à chaque individu de vivre dans la paix et la prospérité d’ici 2030. Au nombre de 17, tous les objectifs sont interconnectés et équilibrent chacun à sa manière les aspects sociaux, économiques ainsi qu’environnementaux.

Si vous souhaitez consulter le site officiel des nations unies, vous trouverez le lien ici.

Les objectifs de développement durable contre la pauvreté

Depuis toujours, la pauvreté est sans aucun l’une des plus grandes problématiques auxquelles l’humanité est confrontée. En effet, même si le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants a diminué de moitié entre 1990 et 2015, de trop nombreuses personnes dans le monde peinent encore aujourd’hui à subvenir à leurs besoins fondamentaux (accès à des installations sanitaires décentes, à la nourriture adéquate, à l’eau potable…). C’est la raison pour laquelle, le premier objectif de développement durable est d’éradiquer ce fléau quel que soit sa forme.

Pour ce faire, il s’avère crucial de venir en aide aux plus vulnérables. Dans les faits, l’Objectif pas de pauvreté englobe en tout 7 sous-objectifs :

  • éliminer complètement l’extrême pauvreté à l’échelle mondiale d’ici à 2030 ;
  • l’accès aux services de base, ressources économiques ainsi qu’à la propriété et au contrôle des terres, aux nouvelles technologies et aux services financiers  ;
  • la réduction de la proportion des hommes et des personnes les plus vulnérables de tout âge vivant dans la pauvreté, quel que soit son aspect et sa forme ;
  • la mise en place de systèmes et mesures de protection sociale pour tous selon le contexte national ;
  • le renforcement de la résilience des personnes en situation de vulnérabilité et de précarité ;
  • la protection des personnes face aux phénomènes climatiques extrêmes ainsi que les chocs et les catastrophes que ce soit d’ordre économique, social ou environnemental ;
  • la mobilisation des ressources issues de divers sources pour mettre en place des programmes et politiques visant à mettre un terme à la pauvreté sous toutes ses formes

Faim « Zéro »

Si la croissance rapide de l’économie et l’optimisation de la productivité agricole ont permis à de nombreux pays en développement de répondre aux besoins alimentaires des habitants plus vulnérables et même d’éradiquer la faim extrême, force est de constater que la faim sévissent toujours un grand nombre de pays.

La dégradation de l’environnement, la sécheresse et la perte de la biodiversité font partie des principales causes de sous-nutrition et d’insécurité alimentaire dans le monde.  Rien qu’en 2017, on comptait plus de 820 millions de personnes chroniquement sous alimentées et 90 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrant d’une insuffisance pondérale extrême. 

Le deuxième Objectif de développement durable est de mettre un terme à toutes formes de faim et de malnutrition d’ici 2030 afin que les personnes vulnérables et les enfants aient accès à une alimentation suffisante en quantité et en qualité au quotidien. Ceci implique la promotion de l’agriculture durable, l’égalité d’accès à la terre, l’amélioration des moyens de subsistance et de capacités des petits paysans et la multiplication des investissements dans les infrastructures qui permettent d’ accroître la productivité agricole.

Les objectifs de développement durable pour la bonne santé et bien-être

C’est indéniable ! Les progrès scientifiques et les innovations en médecine ont permis d’agir sur les principales causes de décès et de maladie afin d’augmenter de manière considérable l’espérance de vie et réduire la mortalité infantile et/ou maternelle. Encore aujourd’hui, les nouvelles découvertes permettent d’améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de maladies incurables comme le VIH. Pour autant, le progrès n’est pas le même partout. En effet, si de nombreux pays sont en avance en matière de médecine et de traitement, d’autres sont laissés pour compte.

Le troisième volet des Objectif de développement durable vise ainsi à mettre en place une couverture sanitaire universelle et un système de santé résilient qui permettrait de traiter les inégalités liées à la santé.

Concrètement, l’ODD 3 compte un certain nombre d’objectif à savoir :

  • un taux mondial de mortalité maternelle sous la barre des 70 pour 100 000 naissances vivantes ;
  • un taux de décès évitables de nouveau-nés sous la barre de 12 pour 1 000 naissances et d’enfants de moins de 5 ans sous la barre 25 pour 1 000 naissances ;
  • l’élimination de l’épidémie de sida, tuberculose, paludisme et maladies tropicales négligées ;
  • l’élimination de l’hépatite, les maladies transmises par l’eau et autres maladies transmissibles ;
  • la réduction d’au moins ⅓  le taux de mortalité prématurée causée par les maladies non transmissibles ;
  • la promotion la santé mentale et le bien-être ;
  • le renforcement de la prévention et le traitement de l’abus de substances psychoactives (drogues et alcool) ;
  • l’accès à tous à des services de soins de santé sexuelle et procréative ;
  • une couverture sanitaire universelle avec une protection contre les risques financiers et l’accès à des services de santé essentiels de qualité, médicaments et vaccins essentiels ;
  • le renforcement de l’application de la Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la Santé pour la lutte antitabac ;
  • augmenter de manière considérable le budget de la santé, le recrutement, le perfectionnement, la formation et le maintien en poste du personnel de santé ;
  • le renforcement des moyens mis à la disposition de tous les pays en matière d’alerte rapide, de gestion des risques sanitaires nationaux et mondiaux ainsi que de réduction des risques.

Éducation de qualité

Malgré les différents progrès et initiatives en faveur de la scolarisation dans l’enseignement primaire et l’alphabétisation de tous les individus,  57 millions d’enfants d’âge primaire ne sont pas scolarisés. Il faut dire qu’entre les conflits armés, le niveau élevé de pauvreté et d’auteurs urgents, nombreux sont les défis auxquels les régions en développement doivent faire face.

L’ONU entend bien changer les choses en faisant de l’éducation qualité pour tous un véritable pilier du développement durable. L’éducation est la clé de voûte pour sortir de la pauvreté, instaurer un climat de paix, de tolérance et réduire les inégalités. Ainsi, le 4ème Objectif de développement durable vise à promouvoir les possibilité d’apprentissage tout au long de la vie et l’accès de tous à une éducation de qualité, indépendamment de leur sexe.

Les objectifs de développement durable pour l’Égalité entre les sexes

A l’échelle mondiale, 1 femme sur 3 ont déjà subit des violences physiques ou sexuelles. Pour réduire ce nombre à zéro, l’un des Objectifs de développement durable est d’éliminer toutes formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles. Non seulement parce qu’il s’agit d’un droit humain fondamental, mais aussi parce que l’autonomisation des femmes est l’un des clés de voûte pour stimuler la croissance et le développement économique de tous les secteurs.

Eau propre et assainissement

Nous le savons, plus de 40 % de la population mondiale souffre aujourd’hui des impacts de la raréfaction de l’eau potable. Tandis que le stress hydrique est désormais un problème qui n’épargne aucun continent. Et malheureusement, les choses n’iront qu’en s’aggravant au rythme du  réchauffement climatique. Autant le dire si rien ne change, une personne sur quatre sera touchée par des pénuries d’eau récurrentes d’ici 2050. L’un des principaux Objectifs de développement durable sera ainsi d’offrir à l’horizon 2030 un accès universel, sûr et équitable à l’eau potable. Et cela, à un coût abordable.

Dans cette optique, tous les pays devront travailler sur 3 axes clés :

  • créer des infrastructures adéquates
  • fournir des installations d’assainissement
  • restaurer les écosystèmes liés à l’eau

Énergie propre et d’un coût abordable

A l’heure où de plus en plus de personnes prennent conscience des conséquences de l’utilisation des combustibles fossiles sur l’environnement, la demande en énergie propre ne cesse d’augmenter.  Garantir l’accès de tous les habitants à des services énergétiques propres, durables, fiables, modernes et à faible coût est ainsi au centre des défis majeurs du développement durable. Et pour atteindre cet objectif, il faudra étendre les infrastructures et moderniser les technologies.

Travail décent et croissance économique

Si le nombre de travailleurs vivant dans l’extrême pauvreté ne cesse de diminuer au fil des années, on constate toujours de plus en plus d’inégalités, le ralentissement de la croissance ainsi qu’une augmentation rapide des personnes actives comparées aux offres sur le marché de l’emploi. Résultat, le nombre de chômeurs est en constante augmentation. Rien qu’en 2015, on comptait plus de 204 millions de chômeurs dans le monde.

Le développement a pour objectif d’encourager la productivité économique par la modernisation, la diversification technologique, l’innovation et la créativité. Elle s’attache également à la promotion des politiques qui soutiennent les activités productives, l’entreprenariat et la création d’emplois décents.       

Industrie, innovation et infrastructure

Selon l’ONU, l’investissement durable dans les infrastructures et l’innovation est un moteur de croissance économique et de développement. C’est la raison pour laquelle le 9ème Objectif de développement durable porte sur l’industrie, l’innovation et l’infrastructure. L’idée étant de :

  • favoriser une industrie durable ;
  • investir dans la recherche et l’innovation scientifiques ;
  • combler le fossé numérique entre les différents pays.

Les objectifs de développement durable pour des inégalités réduites

Au cours des dernières décennies, l’inégalité de revenu n’a cessé de se creuser dans tous les pays, mais à des rythmes différents. Aujourd’hui, près de 10 % des personnes les plus riches touchent près de 40 % du total des revenus mondiaux, alors 10 % des personnes les plus pauvres ne gagnent qu’entre 2 à 7 % du total des revenus mondiaux. Il est important de freiner ses disparités grandissantes en mettant en place des mesures solutions mondiales.

Concrètement, l’un des objectifs du développement durable est de :

  • autonomiser la tranche inférieure de la population aux revenus les plus bas
  • favoriser l’intégration économique de tous sans tenir compte du sexe, de race ou l’ethinicité ;
  • améliorer la régulation et la surveillance des institutions et marchés financiers ;
  • encourager les investissements directs et l’aide au développement ;
  • Simplifier une migration et une mobilité sans danger.

Villes et communautés durable

A côté de la réduction des disparités entre le revenu des plus riches et des plus pauvres, l’un des Objectifs de développement durable est de rendre les villes durables. Dans les faits, cet objectif englobe plusieurs sous-objectifs qui visent à terme à transformer notre manière de construire et gérer nos espaces urbains, mais aussi concevoir des économies résilientes.

Consommation et production responsables

Afin de mieux concilier la croissance économique et  le développement durable, il est plus que jamais urgent de réduire l’empreinte écologique des activités humaines. Cela passe par la transformation de notre mode de production ainsi que de consommation des biens et ressources. Et pour atteindre cet objectif, il faudra :

  • assurer une gestion efficace des ressources naturelles communes
  • améliorer la manière dont nous éliminons les déchets toxiques et polluants
  • sensibiliser les industries, les entreprises et les consommateurs au recyclage et à la réduction des déchets
  • adopter des modes de consommation plus durables
une plante verte pour les objectifs de développement durable

Lutte contre les changements climatiques

Nous sommes tous aujourd’hui conscient des graves répercussions du changement climatique : tempêtes tropicales qui causent des dommages annuels pouvant se chiffrer à plusieurs centaines de milliards de dollars. Sans oublier les millions de personnes décédées et milliards de blessés chaque année à cause des séismes, tsunamis et inondations. Autant de chiffres qui démontrent l’importance d’agir tout de suite.

C’est la raison pour laquelle le 13ème objectif du développement durable est de mobiliser au moins 100 milliards de dollars par an pour permettre aux pays en développement de s’adapter au changement climatique tout en favorisant le développement à faible émission de carbone.

Les objectifs de développement durable pour la vie aquatique

On l’oublie souvent, mais la survie de l’homme et de notre planète dépend énormément des océans. Notamment de leur chimie, leur température, leurs courants et leur faune. De plus, le mode de gestion de cette ressource vitale est crucial pour compenser les effets du changement climatique.

Le 14e Objectif de développement durable vise à offrir à chaque pays un cadre pour une gestion durable des écosystèmes marins et côtiers tout réduisant la  pollution résultant des activités terrestres et en limitant les effets de l’acidification des océans.

Vie terrestre

Préserver ou restaurer les écosystèmes et la biodiversité qu’ils abritent, c’est le 15 Objectif de développement durable. Le but ? Agir sur les répercussions des changements climatiques tout en améliorant la résilience face aux pressions anthropiques croissantes et aux catastrophes naturelles. Pour ce faire, l’objectif 15 repose sur la préservation et l’exploitation durable des espèces des écosystèmes terrestres.

Paix et justice

Aujourd’hui, les progrès en faveur des sociétés pacifiques et inclusives sont inégaux dans le monde. Pourtant, le nombre de victimes à l’issue des conflits violents et armés ne fait qu’augmenter. Tandis que des milliers de personnes fuient chaque jour leur  pays pour assurer leur survie. C’est pour cette raison que la paix, la justice et des institutions responsables, efficaces et ouvertes à tous sont au cœur du développement durable.

Partenariats pour la réalisation des objectifs de développement durable

L’atteinte de tous les Objectifs de développement durable et leur mise en œuvre à tous les niveaux et par tous les acteurs nécessite un engagement fort et la multiplication des partenariats et coopérations au niveau mondial. Cela passe par la cohérence des politiques et l’instauration d’un environnement favorable en vue de la mise en œuvre.

Si vous souhaitez mettre en place une stratégie d’investissement ou apprendre la gestion de patrimoine, n’hésitez pas à me contacter . Vous trouverez mes solutions d’investissements sur la page principale de mon site web. Je serais ravi de discuter de vos plans d’action ensemble.

Un pot en verre avec des pièces et une plante verte - L'investissement quotidien et diversifié permet de réduire le risque tout en maximisant le gain potentiel
L'investissement permet de se constituer un patrimoine, de réduire ses impôts, d'anticiper la transmission de son patrimoine et encore de créer des revenus passifs

Vous souhaitez commencer à gérer votre patrimoine ?

Sommaire
19f0a4d5eae5b815d02399f19c115b05++++++++++++++++++++++