NFT c’est quoi

Par Vincent Gaspalon

Sommaire

Les NFT, ces mystérieux « jetons non fongibles », sont sur toutes les lèvres depuis l’été 2021 et leur explosion. Pourtant, leur fonctionnement et leur utilité restent obscurs pour beaucoup. Qu’est-ce qui se cache derrière ces trois lettres qui affolent le monde de l’art, des jeux vidéo et de la finance ? Comment cette technologie issue des cryptomonnaies pourrait-elle révolutionner notre rapport à la propriété numérique ? Plongeons ensemble dans l’univers fascinant des NFT pour comprendre leur potentiel et leurs enjeux.

NFT : définition et principes de base

image nft c'est quoi

Un NFT, c’est quoi ? Voici une définition simple

➡️ Commençons par les bases : NFT est l’acronyme de « Non-Fungible Token », qui signifie littéralement « jeton non fongible ». Pour bien comprendre, il faut d’abord saisir la notion de fongibilité.

 

En économie, un bien est dit « fongible » lorsque toutes ses unités sont interchangeables et indiscernables.

  • Prenez un billet de 10 euros : peu importe celui que vous avez en main, il aura toujours la même valeur et pourra être échangé contre n’importe quel autre billet de 10 euros. C’est aussi le cas du bitcoin : 1 BTC = 1 BTC, quel que soit le bitcoin considéré.

 

À l’inverse, les NFT sont « non fongibles », c’est-à-dire que chaque jeton est unique et identifiable. Imaginez des tickets de concert numérotés : même s’ils donnent tous accès au même spectacle, chaque ticket est différent des autres de par son numéro de série. C’est le principe des NFT : chaque jeton est unique et possède ses propres caractéristiques.

Les caractéristiques clés d’un NFT

Au-delà de leur non-fongibilité, les NFT portent une poignée de caractéristiques qui en font une technologie proprement révolutionnaire.

 

  • Authenticité et traçabilité

Chaque NFT est enregistré sur une blockchain, le plus souvent Ethereum (nous y reviendrons). Cela signifie que son historique de propriété et de transactions est traçable de manière transparente et immuable. Impossible de falsifier un NFT ou de se prétendre son propriétaire illégitime : la blockchain fait office de registre infalsifiable.

 

  • Propriété intellectuelle

Posséder un NFT, c’est un peu comme posséder la carte grise numérique d’un bien, qu’il soit réel ou virtuel. Le détenteur du NFT est considéré comme le propriétaire officiel de l’objet associé, avec tous les droits afférents : droit de l’utiliser, de le prêter, de le revendre

 

  • Transfert sans intermédiaire

De plus, la plupart des NFT intègrent dans leur code des métadonnées qui précisent leur origine, leur auteur, parfois les droits associés… Une garantie d’authenticité, comme un certificat numérique indélébile attaché à chaque jeton. D’ailleurs, transférer un NFT est aussi simple que d’envoyer une transaction sur la blockchain, sans intermédiaire ni paperasse.

NFT, cryptomonnaies et blockchain : quels liens ?

Les liens entre NFT et cryptos sont à la fois technologiques et économiques.

 

Pour faire simple, les NFT s’appuient sur les mêmes fondements technologiques que les cryptomonnaies : les blockchains et les smart contracts. Une blockchain est un grand registre numérique distribué et sécurisé, qui permet d’enregistrer des transactions de manière transparente et immuable (pour aller plus loin, voir notre article dédié à la définition de la blockchain).

 

✅ Les NFT sont en fait des « jetons » émis via des smart contracts, des programmes informatiques qui s’exécutent automatiquement sur une blockchain. Chaque NFT est donc ancré dans une blockchain, le plus souvent Ethereum qui a été pionnière dans le domaine.

 

De plus, les NFT sont généralement achetés, vendus et échangés contre de la cryptomo. Sur OpenSea, par exemple, plateforme emblématique des NFT, les prix sont libellés en ETH, le jeton natif d’Ethereum. Envie d’en savoir plus sur les cryptomonnaies et leur fonctionnement ? Notre guide complet sur les cryptomonnaies est là pour vous éclairer.

Le fonctionnement technique des NFT

Sous le capot des NFT : smart contracts et token ID

➡️ Pour bien saisir le fonctionnement interne des NFT, il faut d’abord comprendre leur structure fondamentale. Au cœur de chaque jeton non fongible se trouve un smart contract, un programme autonome déployé sur une blockchain comme Ethereum.

 

  • Ce smart contract joue un rôle essentiel : il définit les règles d’émission et de gestion des NFT. On peut l’imaginer comme un moule numérique permettant de « frapper » une série limitée de jetons.
  • Chaque NFT ainsi créé se voit attribuer un token ID, son numéro de série individuel à l’image des œuvres d’art ou des objets de collection physiques.
  • Chaque NFT dispose aussi de métadonnées qui en forgent l’identité : un nom, une description, une image ou d’autres attributs spécifiques.

 

Prenons un exemple concret avec la fameuse collection des CryptoPunks. Tous ces punks pixelisés ont été émis en 2017 par un smart contract unique déployé à l’adresse 0xb47e3cd837dDF8e4c57F05d70Ab865de6e193bBB sur Ethereum. Mais chacun des 10 000 punks se distingue par son propre token ID qui fait sa rareté. Ainsi, le légendaire CryptoPunk #7523, vendu près de 12 millions de dollars, tire son unicité de cette combinaison précise : le smart contract d’origine et son token ID 7523.

nft cryptoPunk - NFT c'est quoi

Source : CryptoPunks.app

Les standards de NFT : ERC-721, ERC-1155…

Si les NFT peuvent représenter une grande variété d’actifs, ils obéissent néanmoins à des standards informatiques qui assurent leur compatibilité et leur interopérabilité au sein de l’écosystème.

 

Le standard le plus répandu est sans conteste ERC-721, défini sur la blockchain Ethereum. C’est lui qui régit la plupart des collections populaires comme les CryptoPunks, les Bored Apes ou les Pudgy Penguins.

 

Depuis 2017, l’ERC-721 permet d’émettre des jetons uniques et non divisibles, chacun avec son propre identifiant. Par la suite, d’autres standards ont émergé pour répondre à des besoins spécifiques :

 

  • ERC-1155 permet de gérer dans un même smart contract des jetons fongibles et non fongibles. Idéal pour les objets de jeu par exemple, dont certains sont uniques et d’autres interchangeables.
  • ERC-998 introduit la notion de NFT « composables », c’est-à-dire de NFT pouvant en contenir d’autres. Un peu comme des poupées russes numériques !

 

Ces standards évoluent en permanence pour supporter de nouveaux cas d’usage et améliorer l’expérience utilisateur et développeur.

Les principaux cas d’usage des NFT

Malgré une étude de DappGambl révélant que 95 % des collections de NFT (sur un échantillon de 73 000) avaient perdu toute leur valeur en 2023, il serait réducteur de résumer ces jetons non fongibles à une simple bulle spéculative. En réalité, les NFT offrent de multiples applications concrètes et innovantes.

NFT et art numérique : la (r)évolution

Le domaine où les NFT ont eu l’impact le plus visible et le plus médiatisé est sans conteste celui de l’art numérique. L’un des exemples les plus emblématiques est la vente historique d’une œuvre de l’artiste numérique Beeple en mars 2021. Son collage numérique « Everydays: The First 5000 Days », regroupant 5 000 images créées quotidiennement pendant 13 ans, s’est vendu 69,3 millions de dollars chez Christie’s.

image nft beeple - nft c'est quoi

Source : wikipedia

Cette vente a aussi marqué l’entrée fracassante de l’art NFT dans le monde feutré des maisons de vente aux enchères. Depuis, Christie’s, Sotheby’s et consorts ont multiplié les « NFT sales », proposant des œuvres de plus en plus diversifiées : le premier tweet de Jack Dorsey, des CryptoPunks. Même la maison Drouot s’est mise à l’heure des NFT. L’institution vieille de 172 ans a tenu sa première vente d’œuvres d’art numériques début avril, mélangeant art urbain et NFT sous le titre « Hacking Painting ».

 

Plus proche de nous, les NFT offrent un moyen d’immortaliser des œuvres physiques éphémères. Ainsi, la piscine Molitor a créé en septembre 2023 des NFT représentant des graffs réalisés dans son bassin d’hiver par des artistes invités depuis 2018. Avant que ces œuvres ne soient effacées pour laisser place à de nouvelles, leurs NFT en conserveront une trace pérenne sur la blockchain, tout en offrant divers avantages à leurs détenteurs.

image nft molitor paris - nft c'est quoi

Source : Molitor Paris

NFT in-game : vers une économie virtuelle possédée par les joueurs

Les NFT révolutionnent l’industrie du jeu vidéo en donnant naissance à de véritables économies virtuelles possédées par les joueurs. En représentant des objets et des personnages de jeu sous forme de NFTs, de nouveaux modèles émergent, offrant plus de pouvoir aux utilisateurs.

 

Sorare, un jeu de fantasy football, illustre parfaitement cette tendance. Les cartes des joueurs y sont des NFTs uniques, avec leurs propres statistiques et rareté. Les utilisateurs peuvent constituer leur équipe, participer à des tournois, mais aussi acheter, vendre ou échanger leurs cartes sur le marché secondaire. La startup française a levé 680 millions de dollars en 2021 !

image nft sorare - nft c'est quoi

Source : sorare.com

Ce modèle a inspiré désormais d’autres acteurs, comme la start-up française Oval3 qui a levé de son côté 2,5 millions d’euros pour développer un jeu similaire basé sur le rugby.

 

Mais le jeu pionnier du genre fut Axie Infinity. Un jeu inspiré de Pokémon où les créatures à collectionner sont des NFT. Les joueurs peuvent non seulement les faire combattre et progresser, mais aussi les « élever » pour donner naissance à de nouvelles créatures. Un véritable écosystème économique s’est développé autour du jeu, certains joueurs des pays émergents en ayant même fait leur activité principale pendant la pandémie.

NFT et musique : de nouvelles opportunités pour les artistes

L’industrie musicale est un autre secteur très attiré par les NFT. Des musiciens comme Grimes, Steve Aoki ou Kings of Leon ont déjà vendu des NFT associés à leur musique, que ce soit des albums, des clips vidéos, des artwork ou des expériences exclusives. Au-delà de l’aspect financier, les NFT permettent aussi aux artistes de mieux connecter avec leur fanbase. En vendant des NFT directement à leurs fans, ils créent un lien plus direct et plus engageant.

 

En France, les NFT permettent aussi aux particuliers d’investir directement dans les droits des chansons… et de percevoir les royalties associées. La start-up française Bolero est pionnière de ce modèle. Via sa plateforme, elle propose d’acquérir sous forme de NFT des parts des droits éditoriaux de titres musicaux, donnant droit à un pourcentage des revenus générés par leur diffusion (streaming, radio, concerts, pubs, films…). Si la blockchain est le support technologique de cette tokenisation, elle reste invisible pour l’utilisateur qui peut payer en cryptomonnaie (USDC) de manière transparente.

 

Forte du soutien du rappeur Rilès, Bolero propose déjà les droits d’une quarantaine d’artistes (Médine, Agoria…). Mais son récent rachat du catalogue du producteur Le Motif fait franchir un cap à la start-up. Elle détient désormais des droits sur plus de 420 morceaux, dont des tubes de Booba, Jul ou Gazo, et se positionne comme la plus grande place de marché de droits musicaux au monde.

page d'accueil bolero france - nft c'est quoi

Source : page d’accueil bolero music

NFT et les nouveaux réseaux sociaux décentralisés

Depuis quelques mois, les réseaux sociaux décentralisés sont le nouveau cas d’usage le plus brillant des NFT. Parmi les « Twitter décentralisés », il y en a un qui sort du lot : il s’appelle Farcaster. C’est un protocole de réseau social décentralisé sur Ethereum, qui pourrait bien être la killer app des NFT.

 

Valorisé 1 milliard de dollars après une levée de 150 millions auprès des plus sérieuses sociétés de capital-risque (VC), Farcaster revendique déjà 100 développeurs et 350 000 utilisateurs. Son application phare Warpcast, alternative à Twitter misant sur l’élimination des bots, a vu son nombre d’utilisateurs actifs exploser de 1300% en quelques jours grâce à sa fonctionnalité « Frames ».

 

Celle-ci permet de créer des NFT, jouer et faire des achats sans quitter l’app. Prenant en charge Ethereum et bientôt Solana, Farcaster pourrait devenir la plateforme de référence pour le mint et le trading de NFTs, propulsée par son aspect social. Si la dynamique se confirme, Farcaster a le potentiel de démocratiser l’usage des NFT au-delà des cercles crypto, en les intégrant de façon fluide et innovante au cœur d’un réseau social nouvelle génération.

fond d'écran farcaster - nft c'est quoi

Source : Ecran d’accueil Farcaster sur X

Le marché des NFT : la bulle, l’euphorie et l’assagissement

La folle année 2021 : les records de vente

L’année 2021 restera gravée dans les mémoires comme celle de l’explosion des NFT. Nous avons parlé à l’instant de la vente retentissante de l’œuvre de Beeple par Christie’s pour 69,3 millions de dollars. A ce moment, les jetons non fongibles sont passés d’un marché de niche à un phénomène grand public.

 

➡️  Les volumes d’échange ont ainsi été multipliés par 40 en un an, passant d’environ 100 millions de dollars en 2020 à plus de 4 milliards en 2021 (source : portail DappRadar). Les collections les plus populaires comme les CryptoPunks ou les Bored Ape Yacht Club ont vu leurs prix s’envoler, avec de nombreux jetons adjugés pour des sommes à 7 chiffres.

 

Cette frénésie a bien sûr suscité des interrogations, avec de nombreux observateurs s’interrogeant sur la pérennité et la solidité de ce nouveau marché. Allions-nous assister à une nouvelle bulle spéculative dans le sillage de l’engouement pour les ICO quelques années plus tôt…

L'évolution des volumes en 2023-2024 : un marché qui se stabilise ?

✅  Après les sommets vertigineux de fin 2021, une forme de rationalisation était inévitable sur le marché des NFT. L’année 2022 a ainsi vu les volumes d’échanges revenir à des niveaux plus raisonnables, oscillant entre 500 millions et 1,5 milliard de dollars par mois (source : portail DappRadar).

graphique évolution volume nft - nft c'est quoi

Source : theblock.co / Cryptoslam

 

 

Si cette tendance baissière a douché les espoirs de certains investisseurs à la recherche de gains rapides, elle a aussi permis d’assainir le marché. Exit les projets de qualité douteuse portés par un pur effet de mode, seuls les NFT apportant une réelle utilité ou une profondeur artistique ont réussi à se maintenir.

 

La fin d’année 2022 a d’ailleurs marqué un sursaut d’activité, avec un volume de 1,6 milliard de dollars échangés en décembre, selon les données de DappRadar. Une embellie confirmée en 2023 et en 2024, le marché des NFT semblant avoir trouvé une forme de vitesse de croisière.

Comment acheter vos premiers NFT sur OpenSea, Blur et Magic Eden ?

Les prérequis : un wallet et suffisamment de cryptos

Avant de vous lancer dans l’achat de NFT, quelques prérequis sont indispensables. Tout d’abord, vous aurez besoin d’un wallet de cryptomonnaies, cette application qui vous permet de stocker, recevoir et envoyer des jetons en toute sécurité.

 

Les wallets les plus populaires conviendront parfaitement pour gérer vos NFT :

 

  • MetaMask (produit par un acteur majeur de la communauté Ethereum, la société Consensys)
  • Coinbase Wallet (du géant américain Coinbase)
  • Trust Wallet (du géant Binance)

 

➡️  Libre à vous d’en choisir un en fonction de vos critères de sécurité, de praticité et de coûts de transaction. Pour davantage de détails sur comment un wallet sécurise vos jetons, n’hésitez pas à consulter notre guide dédié à l’achat de cryptomonnaies.

 

Une fois votre wallet prêt, vous devrez l’approvisionner en cryptomonnaies traditionnelles comme l’Ether (ETH) ou Solana (SOL). Vous en aurez besoin pour régler l’achat de vos NFT et payer les frais de transaction sur les blockchains concernées.

Acheter un NFT sur OpenSea, Blur ou Magic Eden

Muni de votre wallet, vous allez sur une plateforme (on dit « marketplace ») comme OpenSea, Blur ou Magic Eden – que nous avons présentées précédemment.

 

✅  Le processus est relativement simple et intuitif, quoique pouvant légèrement varier selon les plateformes. Dans les grands traits :

 

  1. Vous vous connectez à la plateforme avec votre wallet
  2. Vous parcourez la plateforme pour identifier le NFT que vous souhaitez acquérir
  3. Vous passez un ordre d’achat et réglez le montant requis depuis votre wallet
  4. Validez la transaction et… c’est tout, vous êtes le fier propriétaire du NFT !

 

Le principal point de vigilance tient aux frais : entre les frais de plateforme et les coûts de transaction sur la blockchain (le fameux « gaz » sur Ethereum), l’addition peut rapidement se corser au moment de l’achat. Vérifiez toujours les différents frais en amont.

Marketplaces NFT : zoom sur les principales plateformes d'échange de NFT en 2024

Comme tout marché efficace, l’univers des NFT dispose en 2024 de plusieurs places d’échange majeures qui concentrent gros volumes et liquidités. Passons en revue les acteurs principaux.

logo plateforme nft blur - nft c'est quoi

- Leader controversé avec près de 30 % du marché

Lancée en octobre 2022, Blur a rapidement détrôné OpenSea comme leader du marché des NFT grâce à son système de royalties optionnels et son programme de récompenses en jetons $BLUR pour les traders actifs.

 

Les royalties optionnelles sont vues comme une remise en cause des droits des artistes/créateurs. Mais cette politique s’est révélée très attrayante pour les spéculateurs (les « flippers »). Combinées à des frais au plus bas, la désactivation des royalties et les récompenses ont stimulé la liquidité et le trading sur la plateforme.

 

Blur s’impose en 2024 comme le leader du marché en volume, avec 1,5 milliard de dollars échangés chaque mois (une part de marché de 27,6 % selon DappRadar). Nous parlons de son jeton $BLUR en détail dans notre article dédié aux crypto à fort potentiel en 2024.

logo plateforme opensea - nft c'est quoi

- La plateforme historique

OpenSea, la plateforme pionnière dans l’univers des NFT, semble avoir désormais trouvé son rang. Véritable mastodonte au plus haut de l’euphorie des CryptoPunks et autres Bored Apes, elle se concentre désormais sur les collections premium (dites « blue chips ») en Ethereum.

 

Avec 163,7 millions de dollars échangés en mars 2024 (une part de marché d’environ 15 % selon DappRadar), OpenSea demeure incontournable pour investir dans les NFT de façon sécurisée. Sa marque reste à juste titre une porte d’entrée prisée par les débutants dans l’univers de la création numérique.

logo plateforme nft magic eden - nft c'est quoi

- La marketplace de l’écosystème Solana

Si Blur domine les volumes depuis 2023, Magic Eden se maintient fermement parmi ses concurrentes. Focalisée sur l’écosystème Solana, la plateforme a beaucoup profité du lancement de plusieurs collections très attendues sur cette blockchain, comme les SolPrimates.

 

Signe de sa bonne dynamique, Magic Eden représentait 45,3 % du volume total de Solana au premier trimestre 2024, toujours selon les données de DappRadar. La place de marché historique pour les NFT Solana pourra-t-elle maintenir son avance ?

Acteurs émergents : OKX Marketplace, UniSat (sur Bitcoin)...

Derrière ce trio de tête, de nouvelles plateformes émergent pour tenter de se faire une place au soleil. Citons par exemple OKX Marketplace, la place de marché NFT du géant des dérivés crypto OKX, qui commence à gagner en liquidité.

 

Ou encore UniSat, l’un des principaux acteurs pour les Ordinals, ces NFT inscrits directement dans la blockchain Bitcoin. Ce protocole innovant relance l’intérêt pour les jetons non fongibles sur la première blockchain apparue. On peut donc désormais acheter des NFT avec des bitcoins, comme nous l’évoquons dans notre article dédié à l’achat de bitcoin.

ampoule transparente png

Avant d’investir dans une cryptomonnaie, faites vos propres recherches approfondies. Investir comporte des risques. Soyez informé et prudent.

Conclusion : dans quelle collection de NFT investir en 2024 ?

✅  Nous voici rendus à la fin de ce dossier passionnant sur les NFT, après notre article dédié à la définition des NFT. Et s’il fallait retenir une collection à suivre en 2024, ce serait certainement les Pudgy Penguins. Lancée fin 2022, cette collection de 8888 petits pingouins kawaii (le terme japonais pour « mignon ») générés aléatoirement semble avoir trouvé la clé du succès.

 

Au-delà de leurs looks déjantés, les Pudgy Penguins ont réussi à créer une solide communauté de fans. Entre jeux en réalité augmentée, événements exclusifs et produits dérivés, l’univers s’enrichit sans cesse. Surtout, la valeur des Pudgy Penguins n’a cessé de grimper sur le marché de la revente. Alors qu’ils s’échangeaient autour de 5 ETH fin 2023, leur prix plancher a récemment atteint un pic à plus de 20 ETH (environ 50 000 dollars quand l’ETH valait 2500 dollars).

 

Un niveau qui défie désormais la suprématie des Bored Ape Yacht Club, la collection phare qui plafonnait autour de 23 ETH pile au même moment. Les deux collections sont quasi au coude-à-coude, faisant naître le concept de « flappening » chez les observateurs, où les pingouins détrôneraient les singes stars.

Les conseils de investissement Faq

Comme pour tout placement, n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Pour les crypto monnaies ou NFT, nous recommandons d’investir 5% de votre patrimoine maximum. Veillez également à rester informé des dernières tendances et développements du marché !

Choisissez votre voie

NOTRE FORMATION E-LEARNING

Vous souhaitez devenir votre propre gestionnaire de patrimoine :

Devenez votre propre gestionnaire et client en choisissant la formation en e-learning vous donnant les clés pour comprendre la gestion de patrimoine, apprendre à créer et gérer son patrimoine. Apprenez en privée et à votre rythme.

BESOIN D'UN CONSEILLER ?

Vous souhaitez bénéficier de mon expertise et de mon conseil :  

je vous propose mes services afin d’analyser votre dossier (donnée financière, fiscalité), de définir vos objectifs et faire en sorte de définir les stratégies les plus efficaces. Vous bénéficiez de mon conseil en tant que professionnel indépendant.

Questions fréquentes

C’ est un actif numérique unique qui représente la propriété d’un objet spécifique tel qu’une œuvre d’art ou un objet de collection. Contrairement aux crypto-monnaies comme le Bitcoin, qui peuvent être échangées de manière interchangeable, les NFT sont uniques et ne peuvent pas être substitués ou interchangés

Il s’agit d’un actif numérique qui représente la propriété d’un bien ou d’une œuvre d’art numériques. Contrairement aux crypto-monnaies, les NFT ne sont pas interchangeables et sont enregistrés sur une blockchain, ce qui leur confère une traçabilité et une authenticité inaltérables. Les NFT peuvent être utilisés pour prouver la propriété d’œuvres d’art, de musique, de vidéos, de jeux et bien plus encore.

Cela permet de posséder une œuvre d’art numérique unique et de prouver leur authenticité grâce à la technologie blockchain. Ils peuvent également être utilisés des crypto-monnaies ou des jetons fongibles, ce qui peut augmenter leur valeur sur le marché.

Ce sont des jetons uniques qui ont des caractéristiques et des propriétés différentes, ce qui leur permet de représenter des œuvres d’art, des biens immobiliers et autres actifs numériques. Le marché des NFT a explosé ces dernières années avec des millions de dollars dépensés pour l’art numérique.

Une collection NFT est un groupe d’éléments uniques sur la blockchain, souvent représentant des œuvres d’art, objets de collection, ou actifs numériques, achetables et échangeables individuellement.

Un Metaverse NFT permet d’être utilisé dans des mondes virtuels, représentant des actifs comme des avatars, terrains ou objets, permettant leur propriété, échange et utilisation dans le métaverse.

C’ est un actif numérique unique qui représente la propriété d’un objet cryptographique, comme un œuvre d’art, un objet de collection ou un bien virtuel. Contrairement aux crypto-monnaies, les NFT ne peuvent pas être échangés contre d’autres actifs identiques.

Masterclass gratuite

En cliquant sur le bouton ci-dessus vous acceptez que votre adresse mail soit enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité afin de recevoir notre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email ou en cliquant directement sur les liens de désinscription.