NFT : la définition ultime pour tout comprendre aux tokens non fongibles

Par Vincent Gaspalon

Sommaire

Les NFT sont sur toutes les lèvres depuis 2021, mais leur concept reste nébuleux pour plus d’un utilisateur de crypto. Pourtant, derrière ce terme cryptique se cache une technologie qui bouscule déjà une poignée de secteurs, de l’art à la billetterie en passant par les jeux vidéo et les metaverses. Dans cet article, nous vous proposons un décryptage complet des NFT : leur definition précise, leur fonctionnement technique, leurs cas d’usage, et leur place dans l’écosystème plus large des cryptomonnaies.

NFT : une definition simple pour un concept novateur

➡️ Commençons par la base : NFT est l’acronyme de « Non-Fungible Token », qu’on peut traduire par « jeton non fongible ». Mais qu’est-ce que ça signifie concrètement ? Pour le comprendre, il faut d’abord saisir la notion de fongibilité.

 

Un bien est dit « fongible » quand toutes ses unités sont interchangeables, comme les euros ou les bitcoins. À l’inverse, les NFT sont « non fongibles » : chaque jeton est unique et différenciable des autres.

schéma nft definition différence fongible non fongible

Ainsi, un NFT est un actif numérique qui représente un objet unique : une œuvre d’art, un objet de collection virtuel, un billet de concert dématérialisé… Cet actif est inscrit dans un smart contract sur une blockchain (souvent Ethereum), ce qui lui confère plusieurs propriétés clés pour l’utilisateur final :

 

  • Authenticité : le NFT prouve de manière infalsifiable l’origine et la propriété de l’objet numérique qu’il représente.
  • Traçabilité : toutes les transactions sur un NFT sont enregistrées de manière transparente et immuable sur la blockchain.
  • Liquidité : le NFT peut se vendre de pair-à-pair, sans intermédiaire, sur une plateforme dédiée accessible à tout utilisateur.

 

Pour résumer, les NFT permettent de créer de la rareté et de la valeur dans le monde virtuel, en tokenisant des actifs numériques uniques. Une petite révolution, quand on sait que le numérique était jusqu’ici le royaume de la duplication à l’infini !

Anatomie d'un NFT : comment ça marche techniquement ?

Mais concrètement, à quoi ressemble un NFT sous le capot ? Sans entrer dans les détails les plus techniques, voici les principaux éléments à retenir.

1. NFT definition : Un smart contrat et un identifiant unique

Chaque NFT est défini par un smart contract (un programme autonome) déployé à une adresse spécifique sur une blockchain. Par exemple, le smart contract de la célèbre collection des CryptoPunks se trouve à cette adresse sur Ethereum : 0xb47e3cd837dDF8e4 c57F05d70Ab865de6e193BBB.

Ce smart contract confère à chaque NFT un identifiant unique (tokenID) qui le distingue des autres jetons de la même collection. Ainsi, 2 NFT peuvent représenter des objets similaires (comme 2 cartes de joueurs de foot dans Sorare), mais auront toujours des identifiants différents.

schéma nft definition fonctionnment process nft

2. NFT definition : Des métadonnées lisibles par l'utilisateur

Ensuite, chaque NFT embarque des métadonnées qui le décrivent de manière compréhensible : un nom, une description, et surtout un lien vers le fichier numérique qu’il représente (image, vidéo, audio, 3D…). Ces métadonnées sont stockées de manière immuable sur la blockchain.

 

Il faut bien comprendre que le NFT n’est pas le fichier lui-même, mais seulement un certificat infalsifiable de propriété de ce fichier. Le NFT a donc une valeur intrinsèquement liée à l’utilisation du fichier associé dans une application donnée.

 

En pratique, la plupart des NFT suivent des standards qui assurent leur compatibilité et leur utilisation, comme la norme ERC-721 sur Ethereum. Il existe aussi des extensions pour ajouter des fonctionnalités, comme le standard ERC-1155 qui permet les NFT semi-fongibles.

3. NFT definition : La blockchain Ethereum

Un peu d’histoire : savez-vous que les premiers NFT sont apparus dès 2013 sur la blockchain Bitcoin ? Il s’agissait des Colored Coins, des bitcoins « colorés » pour représenter d’autres actifs. Cette technique d’ « inscription » sur un bloc Bitcoin permettait de créer un jeton unique rattaché à un actif physique, de manière rudimentaire (voir notre article dédié à l’achat de bitcoin) mais accessible.

 

Mais c’est vraiment avec le standard de jetons ERC-721 sur Ethereum en 2017 que le commerce de NFT a pris son essor auprès d’un large public. Plus précisément, ce standard impose une interface type aux créateurs de NFT Ethereum. Ce standard de smart contract reste aujourd’hui la norme de référence, même si plusieurs extensions sont apparues avec des fonctionnalités supplémentaires.

crypto punk nft definition

Source : opensea

Au-delà des singes en .jpeg : les vrais usages des NFT

À quoi servent-ils concrètement ? Quand on pense à la definition d’un NFT, on imagine souvent des collections de profils de singes comme les fameux Bored Ape Yacht Club. Mais les usages des NFT vont bien au-delà de l’art et de la spéculation. Petit tour d’horizon.

Gaming

Le jeu vidéo est un secteur de choix bouleversé par les NFT. Ces derniers révolutionnent l’économie gaming en donnant une vraie propriété aux joueurs sur les objets qu’ils collectionnent ou créent en jeu.

 

Ainsi, le jeu Sorare permet d’échanger des cartes de joueurs sous forme de NFT, et le métaver The Sandbox d’acheter des parcelles de terrain virtuel pour y construire ses propres expériences. Une poignée de projets crypto-gaming / NFT prometteurs sont d’ailleurs évoqués dans notre article dédié aux crypto à fort potentiel en 2024.

Billetterie

Les NFT permettent de lutter contre la fraude et la revente illégale de billets d’évènements (concerts, festivals, matchs, etc.). Ces tickets NFT stockés en blockchain prouvent facilement leur authenticité.

 

Grâce à la technologie, seuls les détenteurs d’un NFT ticket valide peuvent donc accéder à l’événement. Il suffit à la personne de s’authentifier avec son portefeuille NFT à l’entrée. Des acteurs majeurs comme la NBA, Sports Illustrated ou le Paris NFT Summit les ont déjà adoptés.

Noms de domaine

Les NFT décentralisent la gestion des noms de domaine web. Avec des services comme ENS (Ethereum Name Service), n’importe qui peut se porter acheteur d’un nom internet en « .eth » sous forme de NFT, puis l’utiliser comme identité sur plusieurs applis.

 

Cela permet de remplacer les longues adresses de wallet par des noms plus lisibles. Nous consacrons à cet utilitaire très prisé un paragraphe détaillé dans notre article dédié à la définition de la blockchain.

Communautés

Les NFT permettent de créer des communautés d’appartenance, avec des accès exclusifs. Ainsi, le Bored Ape Yacht Club n’est pas qu’une collection d’avatars, mais un véritable club privé avec ses événements, sa cryptomonnaie ApeCoin (APE), et de multiples avantages réservés aux détenteurs.

 

Et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg ! Les NFT fonctionnent de manière prometteuse dans l’immobilier (tokenisation de biens), l’identité numérique (attestations infalsifiables), la traçabilité (certificats dans une ligne / chaîne de production)… Un univers de possibles qui ne demande qu’à être exploré !

Zoom sur l'art

Impossible d’évoquer les NFT sans parler de leur impact sur le marché de l’art numérique. En mars 2021, une œuvre originale (+ son NFT) de l’artiste Beeple s’est vendue 69,3 millions de dollars chez Christie’s, propulsant son créateur au rang de 3ème artiste vivant le plus cher. Une opération record qui a largement contribué à populariser les NFT auprès du grand public.

 

image beeple nft definition

Source : beeple-collect.com

Depuis, de nombreux artistes et maisons de vente ont sauté dans le train des NFT, avec l’aide de plateformes comme OpenSea. Mais au-delà de l’effet de mode, les NFT apportent de vraies innovations au marché de l’art :

 

  • La possibilité pour les artistes de toucher des royalties à chaque vente et revente de leurs œuvres.
  • La démocratisation de l’accès aux enchères, désormais ouvertes à tous sans intermédiaire.
  • La création de nouvelles formes d’art génératif ou interactif, nativement conçues pour le numérique.

 

Autant de promesses qui pourraient bien faire des NFT le futur de l’art numérique, à condition de dépasser la seule logique spéculative…

NFT et cryptomonnaies : des cousins pas si éloignés

➡️ Impossible de parler d’un investissement en NFT et de donne une definition sans évoquer le rôle des cryptomonnaies. En effet, les NFT s’appuient sur le même socle cryptographique : les blockchains et leurs smart contracts.

 

Comme expliqué dans notre guide complet sur les cryptomonnaies, une blockchain est un grand registre numérique infalsifiable et décentralisé. Ce protocole-livre permet d’assurer l’authenticité et la traçabilité des NFT, en enregistrant toutes les transactions.

 

De plus, la plupart des NFT sont achetés, vendus et échangés contre des cryptos. Il faudra donc acquérir préalablement des cryptomonnaies comme l’Ether. Vous pouvez en apprendre davantage sur l’achat d’ETH dans notre article dédié à l’achat de cryptomonnaie.

 

Cela explique que le marché des NFT soit encore très corrélé à celui des cryptos. D’ailleurs, le krach des crypto en 2022 a aussi fortement impacté les NFT : le volume hebdomadaire de transactions est passé d’un pic à 1 milliard de dollars début 2022 à environ 80 millions de dollars à l’heure actuelle (source : Dune).

Etude de cas : les CryptoPunks, pionniers des NFT

Créés en juin 2017 par la jeune société Larva Labs, les CryptoPunks sont souvent considérés comme les premiers NFT sur Ethereum. Cette collection comprend 10 000 avatars pixelisés uniques, chacun avec ses propres attributs (coupe de cheveux, lunettes, chapeau…).

Le smart contract des CryptoPunks (0xb47e3cd837dDF8e 4c57F05d70Ab865de6e193BBB) attribue à chaque Punk un identifiant unique. Par exemple, le célèbre CryptoPunk #5822, qui a trouvé acquéreur à 8000 ETH (23 millions de dollars à l’époque), porte le tokenID 5822.

crypto punk 5822 nft definition

Source : opensea – CryptoPunk #5822

Le contenu des métadonnées de chaque Punk indiquent notamment :

 

  • Le sexe (Male/Female),
  • Le type (Human/Zombie/Ape/Alien)
  • Les accessoires du personnage (Earring, Knitted Cap, Medical Mask…).

 

C’est la rareté, voire l’unicité, de certains attributs qui fait le prix d’un Punk. Au-delà de leur valeur spéculative, les CryptoPunks ont généré une vague culturelle majeure. Ils ont inspiré de nombreux projets qui ont repris leurs codes : avatars en pixel art, tirage limité à 10 000, attribution aléatoire des caractéristiques, droit intellectuel… Un véritable sous-genre au sein des NFT !

 

De plus, être propriétaire d’un CryptoPunk est devenu un symbole de statut dans la communauté crypto, une sorte de « Badge d’OG » qui sert dans les réseaux web3… ? De nombreuses personnalités affichent fièrement leur Punk sur leur profil Twitter.

 

Les Punks ont même intégré la collection permanente du Centre Pompidou au printemps 2023 !

Conclusion : hypothéquer son NFT pour emprunter de l'argent

Loin de se résumer à un phénomène de mode, la definition des NFT porte en germe une vraie révolution de la propriété numérique. Nous parlons davantage de ces enjeux dans notre guide complet sur les NFT. En donnant une valeur démontrable à des actifs autrefois duplicables à l’infini, les NFT ouvrent un champ des possibles immense.

 

Les spécialistes prévoient que le marché des NFT tutoiera les 200 milliards de dollars d’ici 2030, avec une croissance annuelle de plus de 30% (source : GrandView Research). Et ce, en partie grâce à des nouveaux cas d’usage tels que le prêt hypothécaire adossé à des actifs NFT.

 

Des plateformes comme Gondi, NFTFi ou X2Y2 permettent désormais à des collectionneurs de NFT d’obtenir des prêts en « hypothéquant » leur portefeuille d’oeuvres numériques, sans passer par un intermédiaire. Le processus reste similaire au prêt immobilier classique : l’emprunteur utilise son NFT de valeur comme garantie, et le reçoit de nouveau une fois le prêt remboursé.

 

Les créanciers, de leur côté, prêtent généralement en cryptos contre un rendement attractif, avec la possibilité de récupérer le NFT en cas de défaut. Ce marché du « prêt NFT » encore émergent, avec environ 100 millions de dollars d’investissement total à ce jour, offre un cas d’usage supplémentaire, à mi-chemin entre la finance décentralisée et le marché de l’art numérique.

BESOIN D'UN CONSEILLER ?

Vous souhaitez bénéficier de mon expertise et de mon conseil :  

je vous propose mes services afin d’analyser votre dossier (donnée financière, fiscalité), de définir vos objectifs et faire en sorte de définir les stratégies les plus efficaces. Vous bénéficiez de mon conseil en tant que professionnel indépendant.

Questions fréquentes

Créer des œuvres numériques et les vendre sur des plateformes comme OpenSea peut vous permettre de monétiser votre art. Cependant, réussir à vendre vos NFTs demande du talent et une bonne stratégie de marketing​.

 

Jouer à des jeux NFT

Les jeux basés sur la blockchain offrent des NFTs en récompense. Vous pouvez les acheter, obtenir ou vendre dans le jeu, puis les revendre sur des marchés secondaires pour un profit. Cette méthode requiert une bonne connaissance des jeux et des tendances du marché​.

 

Staking des NFTs

Le staking de NFTs permet de gagner des revenus passifs en verrouillant vos NFTs dans des contrats intelligents. Cela nécessite de choisir des plateformes fiables et de comprendre les risques associés​.

 

Investir dans des startups NFT

Investir dans des startups liées aux NFTs peut offrir des perspectives de croissance. Cependant, comme pour tout investissement, il y a des risques et les gains ne sont pas garantis.

 

Conclusion NFT definition :

Bien que les NFTs offrent des opportunités de gains, il est crucial de faire des recherches approfondies et de diversifier vos investissements pour réduire les risques

Les NFTs sont achetés par divers groupes. Les investisseurs en crypto monnaies cherchent à diversifier leurs portefeuilles avec des actifs numériques. Les collectionneurs apprécient les œuvres numériques rares et uniques. Les gamers achètent des objets virtuels pour améliorer leur expérience de jeu dans des jeux blockchain.

 

Enfin, les supporters de créateurs achètent des NFTs pour soutenir leurs artistes et musiciens favoris, tout en obtenant des objets exclusifs​​. Les NFTs attirent donc une audience variée, chacun avec des motivations spécifiques liées à la technologie blockchain et à la possession d’actifs numériques.

Les gens utilisent les NFTs de diverses manières. Ils collectionnent des œuvres numériques uniques pour leur rareté et leur valeur. Les gamers achètent des objets virtuels dans des jeux blockchain pour améliorer leur expérience et revendre ces objets pour un profit potentiel.

 

Les investisseurs voient les NFTs comme une opportunité de diversification de leur portefeuille. De plus, certains achètent des NFTs pour accéder à des événements exclusifs ou soutenir des créateurs et artistes favoris, renforçant ainsi leur connexion avec eux​

Les NFT (Non-Fungible Tokens) présentent plusieurs risques importants. La sécurité est une préoccupation majeure avec des risques de piratage, de fraude, et de contrefaçon.

 

Les frais de transaction élevés et la congestion des réseaux comme Ethereum peuvent nuire à l’expérience utilisateur​. De plus, l’incertitude réglementaire crée des risques pour les investisseurs et les créateurs​. Enfin, la consommation énergétique des blockchains est une préoccupation environnementale significative qui nécessite des solutions durables​

NFT definition : Les NFT (Non-Fungible Tokens) et les cryptomonnaies sont des actifs numériques basés sur la blockchain, mais ils ont des caractéristiques distinctes. Les cryptomonnaies comme le Bitcoin ou l’Ethereum sont fongibles, ce qui signifie que chaque unité est interchangeable avec une autre de même valeur. En revanche, les NFT sont non fongibles, ce qui les rend uniques et non interchangeables​.

 

Les NFT servent principalement à prouver la propriété et l’authenticité de biens numériques comme les œuvres d’art, les objets de collection, ou les éléments de jeux vidéo​. Ils ne sont pas destinés à être utilisés comme monnaie d’échange, contrairement aux cryptomonnaies qui facilitent les transactions​.

Ainsi, bien que les NFT et les cryptomonnaies partagent des technologies sous-jacentes, leur utilisation et leur nature sont différentes.

Les NFT ont un avenir prometteur grâce à leur adoption croissante dans les secteurs de l’art, de la musique, et des jeux vidéo. Leur potentiel s’étend à d’autres industries comme le cinéma et la mode, offrant des solutions innovantes pour la propriété intellectuelle.

 

Malgré des défis comme la consommation énergétique et les risques de fraude, des réglementations appropriées peuvent résoudre ces problèmes. En résumé, les NFT sont bien positionnés pour transformer diverses industries et créer de nouvelles opportunités économiques

Masterclass gratuite

En cliquant sur le bouton ci-dessus vous acceptez que votre adresse mail soit enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité afin de recevoir notre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email ou en cliquant directement sur les liens de désinscription.