Loi Pinel : comment bénéficier de réduction d’impôts rapidement

calculatrice feuille graphique reduction impot pinel

Si vous cherchez à investir dans l’immobilier locatif en France, la loi Pinel peut vous offrir une belle opportunité de profiter d’une reduction d’impot significative. Cependant, comme toute loi fiscale, elle est complexe et il est important de bien comprendre les exigences et les conditions pour profiter de ses avantages. Aujourd’hui, je vous explique les principes fondamentaux de la loi Pinel, les conditions d’éligibilité et les étapes à suivre pour bénéficier rapidement d’un allègement d’imposition.

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation immobilière mis en place en France en 2014 pour encourager les investissements dans le marché locatif. Elle permet aux investisseurs immobiliers de profiter d’un allègement d’imposition sur le revenu en échange d’un engagement de location de leur bien pendant une étendue minimale de 6 ans, pouvant aller jusqu’à 12 ans.

Le principe de la loi Pinel est simple : vous achetez un bien neuf ou en état futur d’achèvement, que vous vous engagez à louer pendant une étendue minimale de 6 ans, pouvant aller jusqu’à 12 ans. En contrepartie, vous bénéficiez d’une réduction d’imposition calculée sur le montant de votre placement.

une poignet de main avec un contrat pinel reduction impôt

Reduction d’impot Pinel : Les conditions d’éligibilité

Pour jouir de la loi Pinel, vous devez respecter certaines conditions d’éligibilité. Vous devez être résident fiscal français et investir dans un bien neuf ou en état futur de finition. Ensuite, le bien doit être loué en tant que résidence principale, et l’occupant ne doit pas faire partie de votre foyer fiscal. Pour finir, le loyer et les ressources du locataire doivent respecter les plafonds fixés par la loi Pinel.

Reduction d’impot Pinel : Le logement éligible

Pour profiter de la réduction d’impôt Pinel, il est essentiel de comprendre les critères d’éligibilité du logement. Depuis janvier 2021, cet allègement concerne uniquement les résidences collectifs neuves ou en construction, réhabilitation ou transformation. Les résidences anciennes peuvent aussi être éligibles si elles subissent des travaux d’amélioration énergétique représentant au moins 25 % du coût total de l’opération.

Il est important de respecter les délais de finitions de la résidence. Pour les bâtiments en état futur de finition, l’achèvement doit avoir lieu dans les 30 mois suivant la signature de l’acte d’acquisition. Pour les logements en construction, la finition doit se faire dans les 30 mois suivant l’obtention du permis de construire. Pour les bâtiments en rénovation, la finition doit être réalisée au plus tard le 31 décembre de la deuxième année après l’acquisition.

La résidence doit également respecter un niveau de performance énergétique global selon l’acquisition. Depuis janvier 2019, il est possible de conserver l’allègement d’imposition sur les revenus français même après avoir quitté la France. Notez que certains critères peuvent varier selon la date d’investissement.

Reduction d’impot Pinel : Les zones éligibles

La loi Pinel est un avantageux pour ceux qui veulent investir dans l’immobilier et bénéficier d’un allègement d’imposition. Cependant, il est important de bien comprendre les conditions d’éligibilité, notamment en ce qui concerne les régions éligibles. La loi Pinel concerne des régions dites « tendues », où la demande de logements dépasse l’offre. Ces régions ont été définies par le gouvernement et sont réparties en 4 zones : A bis, A, B1 et B2.

Depuis janvier 2018, les opérations dans les communes classées zones B2 et C ne sont plus éligibles au Pinel. Cependant, le Pinel s’applique toujours aux bâtiments pour lesquels une demande de permis de construire a été déposée avant décembre 2017, à condition que l’acquisition soit réalisée avant mars 2019. Pour les bâtiments à construire dans ces régions, ils doivent avoir fait l’objet d’une demande de permis de construire avant décembre 2017.

Les logements situés dans les communes couvertes par un contrat de redynamisation de site de défense sont éligibles depuis janvier 2018. Depuis janvier 2019, les logements situés dans les communes ayant été couvertes par un contrat de redynamisation de site de défense dans les huit années précédentes sont également éligibles.

des billets et une calculatrice pinel reduction impôt

Reduction d’impot Pinel : Les plafonds de loyers et de ressources

Pour profiter du Pinel, le loyer du bien ne doit pas dépasser une certaine limite fixée par la législation, en fonction de la zone où se trouve le bien et de sa surface habitable. Les limites de loyers sont révisés chaque année et varient selon la zone géographique.

De même, les ressources de l’occupant ne doivent pas dépasser une certaine limite, également fixé par la législation, selon la zone géographique et de la composition du foyer. Ces plafonds de ressources ont été instaurés pour permettre l’accès au logement à des ménages modestes.

Reduction d’impot Pinel : La durée d’engagement de location

La durée d’engagement de bail est un critère important pour profiter de la loi Pinel. Vous devez vous engager à louer votre bien pendant une étendue minimale de 6 ans, pouvant aller jusqu’à 12 ans. Plus la période est longue, plus l’allègement d’imposition sera élevé. Ce choix doit être fait lors de la déclaration de revenus de l’année de finition ou d’acquisition du bien.

Vous pouvez prolonger le contrat de location pour une ou deux périodes de trois ans, jusqu’à un maximum de douze ans. En cas de prolongation, l’allègement d’imposition est également prolongée. Pour une première période de trois ans de prorogation, le complément de réduction d’impôt est de 6 % si le contrat initial était de six ans, et de 3 % si le contrat initial était de neuf ans.

Pour les investissements réalisés en 2023 et 2024, ainsi que pour les constructions dont le permis est déposé en 2023 ou 2024, les conditions d’allègement d’imposition ont été modifiées. Pour les investissements réalisés en 2023, le complément de l’allègement d’impositon est de 4,5 % pour une première période de trois ans de prorogation, et de 2,5 % pour une seconde période de trois ans, si l’engagement initial était de six ans. Pour une étendue de trois ans de prorogation en 2024, le complément d’allègement d’imposition est de 3 % si l’engagement initial était de six ans. Si le contrat initial était de neuf ans, le complément de réduction est de 2,5 % en 2023 et de 2 % en 2024.

Ces nouvelles dispositions ne s’appliquent pas aux investissements réalisés dans le dispositif Denormandie. La résidence doit être louée nue à usage d’habitation principale de l’occupant. Depuis janvier 2015, la location peut être consentie à un ascendant ou à un descendant du contribuable, tout en bénéficiant de la réduction d’imposition.

Il est donc important de réfléchir à l’étendue du contrat du bail avant de vous engager. Plus la période est longue, plus l’allègement d’imposition sera élevée. Cependant, il faut également tenir compte des contraintes éventuelles liées à une étendue plus longue.

Reduction d’impot Pinel : Le taux de réduction d’impôts

Le dispositif Pinel permet d’obtenir un allègement d’imposition avantageuse. Le taux de réduction varie selon la durée de l’engagement locatif : 12 % pour six ans, 18 % pour neuf ans et 21 % pour douze ans. À partir de 2023, les taux seront respectivement de 10,5 %, 15 % et 17,5 %. En 2024, ils passeront à 9 %, 12 % et 14 %.

L’allègement d’imposition est accordée l’année de finition, de réhabilitation ou d’acquisition du logement. Elle est imputée sur l’impôt cette même année et sur les cinq, huit ou onze années suivantes, selon l’étendue du contrat. Si l’allègement dépasse l’impôt dû, le surplus ne peut pas être reporté.

Pendant le contrat locatif, aucune déduction spécifique n’est possible. L’allègement peut atteindre jusqu’à 6 000 € par an, mais les taux en outre-mer diffèrent. Il est important de noter que la réduction d’imposition est directement déduite de l’impôt dû, sans possibilité de compensation financière ou de report sur l’année suivante.

Reduction d’impot Pinel : Le plafond de la réduction d’impôt

Le plafond de l’allègement d’imposition dans le cadre du dispositif Pinel est fixé à un montant maximum de 5 500 € par m² de surface habitable, sans pouvoir dépasser 300 000 €, pour l’acquisition, la construction, l’amélioration ou la transformation de deux logements. Le prix de revient, quant à lui, est déterminé par le prix d’acquisition du bien, majoré des frais associés tels que les honoraires de notaire, les commissions versées aux intermédiaires, la taxe sur la valeur ajoutée, les droits d’enregistrement, le cas échéant, et la taxe de publicité foncière. Il est donc important de bien vérifier le coût total de l’opération avant de se lancer dans un placement immobilier dans le cadre de cette législation.

des pièces empilées les une à coté des autres pinel reduction impôt

Reduction d’impot Pinel : Les avantages fiscaux

Le principal avantage de la loi Pinel est la réduction d’imposition sur le revenu. Cet allègement peut atteindre jusqu’à 21 % du montant de votre investissement, répartie sur une étendue de 12 ans. Par exemple, si vous investissez 200 000 euros dans un bien éligible au Pinel, vous pouvez profiter d’un allègement d’imposition total de 42 000 €, soit 3 500 € par an pendant 12 ans.

De plus, le Pinel vous permet de constituer un patrimoine tout en bénéficiant d’un complément de revenus grâce à la location de votre bien.

La sélection d’un programme immobilier neuf éligible

La loi Pinel est destinée aux investisseurs souhaitant acheter un bien neuf ou en état futur d’achèvement. Il est donc important de bien choisir le programme immobilier dans lequel investir. Pour cela, je vous recommande de vous tourner vers des promoteurs immobiliers reconnus pour leur sérieux et leur expérience.

Il est également important de vérifier si le programme est éligible au Pinel. En effet, tous les programmes immobiliers neufs ne sont pas éligibles à cette législation. Pour être éligible, le programme doit être situé dans une zone éligible et répondre à certaines exigences de performance énergétique.

La détermination du plafond de loyer et de ressources

La limite de loyer est fixé en fonction de la zone géographique du bien et de sa surface habitable. Quant au plafond de ressources, il est fixé selon la composition du foyer et de la zone géographique. Il est donc important de bien prendre en compte ces plafonds pour déterminer le loyer à appliquer et pour vérifier que les locataires potentiels respectent les plafonds de ressources.

La simulation de la réduction d’impôts

Avant de vous lancer dans un placement éligible au Pinel, il est important de simuler la réduction d’imposition à laquelle vous pouvez prétendre. Cette simulation vous permettra de mieux comprendre les avantages du Pinel et de prendre une décision éclairée.

Pour réaliser cette simulation, vous pouvez vous tourner vers des simulateurs en ligne ou faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine.

Les démarches administratives

Une fois que vous avez sélectionné un programme immobilier et trouvé un preneur, il est essentiel de réaliser les démarches administratives requises pour profiter de la loi Pinel.

Après avoir acheté un bien éligible ou achevé les travaux de réhabilitation, vous pouvez déclarer votre défiscalisation dès l’année suivante. Par exemple, si vous avez acquis un bien neuf en 2022, vous pourrez profiter de la défiscalisation en 2023. Il est nécessaire de déclarer le bien sur le formulaire 2044 EB de votre déclaration de revenus et d’indiquer la réduction d’imposition sur le formulaire 2042 C. Pour déclarer votre défiscalisation Pinel, envoyez votre déclaration en même temps que votre déclaration de revenus. À noter que le allègement d’impôt Pinel est versé tout au long de l’année, avec un acompte de 60 % en janvier et un solde final en août.

Le dispositif Pinel, prolongé jusqu’en 2024, offre un avantage fiscal attractif à long terme pour les investisseurs immobiliers. Il permet de profiter d’un allègement d’imposition important sur les revenus fonciers pendant une étendue de 6, 9 ou 12 ans, selon l’étendue de bail choisie.

des maisons en fève sur des pièces pinel reduction impôt

Quelle différence entre réduction d’impôt et le crédit d’impôt ?

Il est courant de confondre la réduction et le crédit d’impôt, deux mécanismes qui présentent des similitudes mais qui diffèrent sur un point essentiel. Contrairement à la réduction, le crédit d’impôt permet de jouir de l’avantage fiscal même si le bénéficiaire n’est pas imposable ou si le montant de son imposition est inférieur au crédit d’impôt. Ce dernier peut également être remboursé partiellement ou en totalité.

Par contre, l’allègement d’imposition, telle que celle attribuée par le Pinel, ne peut pas être convertie en crédit d’impôt. Il est donc important de ne pas faire de confusion, sous peine de voir ses attentes déçues. La réduction d’impôsition en loi Pinel permet de profiter d’un avantage fiscal intéressant sur le long terme pour les investisseurs immobiliers, mais elle ne doit pas être considérée comme un allègement fiscal.

Quelle différence entre réduction et déduction d’impôt ?

La différence principale entre la réduction d’impôt et la déduction d’impôt réside dans le moment où ces mécanismes sont pris en compte. La déduction d’impôt se calcule avant la déclaration du montant à déclarer, tandis que la réduction d’impôt se détermine après. Par exemple, la déduction d’impôt peut s’appliquer sur un revenu catégoriel tel que des frais professionnels sur le revenu brut global, comme une pension alimentaire pour les enfants.

Cependant, comme l’allègement, la déduction ne peut être utilisée que si vous êtes imposable. Ainsi, même si ces deux systèmes fiscaux ont des similitudes, il est important de comprendre leur différence pour pouvoir les utiliser correctement et optimiser votre situation fiscale.

Le dispositif Pinel en Outre-mer

Le dispositif Pinel est également applicable dans les DOM, les COM et en Nouvelle-Calédonie, mais avec quelques spécificités. Le taux de réduction d’imposition est fixé jusqu’au 31 décembre 2022 à 23 %, 29 % ou 32 % selon l’étendue du contrat, puis à 21,5 %, 26 % ou 28,5 % en 2023 et à 20 %, 23 % ou 25 % en 2024. Les plafonds de loyers et de ressources des locataires sont également spécifiques à ces territoires. Enfin, le niveau de performance énergétique globale prend en compte les spécificités climatiques de ces départements et Mayotte n’est pas soumise à un niveau de performance globale.

En ce qui concerne le plafonnement global des avantages fiscaux, il est fixé à 18 000 €, soit 8 000 € de plus que pour les investissements réalisés en métropole. Le dispositif Pinel en Outre-mer peut donc être une opportunité intéressante pour investir dans l’immobilier locatif tout en bénéficiant d’une réduction d’imposition avantageuse.

des pièces de monnaie et une maison en plastique pinel reduction impôt

Reduction d’impot Pinel : Conclusion

La loi Pinel est un dispositif intéressant pour les investisseurs souhaitant se constituer un patrimoine immobilier tout en bénéficiant d’une réduction d’impôts. Toutefois, vous devez bien prendre en compte les critères d’éligibilité, les plafonds de loyer et de ressources, la durée du contrat de location, la simulation de l’allègement d’imposition et les démarches administratives nécessaires pour en bénéficier.

Je vous recommande donc de bien vous renseigner avant de vous lancer dans un investissement immobilier éligible à la loi Pinel. En effet, une mauvaise compréhension des critères d’éligibilité ou une erreur dans les démarches administratives peut entraîner une perte de la réduction d’impôts. En suivant ces différents conseils, vous pouvez profiter rapidement et efficacement de cette législation et ainsi réduire vos impôts tout en investissant dans l’immobilier neuf.

Si vous souhaitez mettre en place une stratégie d’investissement ou apprendre la gestion de patrimoine, n’hésitez pas à me contacter . Vous trouverez mes solutions d’investissements sur la page principale de mon site web. Je serais ravi de discuter de vos plans d’action ensemble.

Reduction d’impot Pinel : FAQ

La loi Pinel s’applique-t-elle à tous les investissements immobiliers ?

Non, elle est destinée aux investissements immobiliers dans des programmes neufs ou en état futur de finition et répondant à certains critères d’éligibilité.

Comment connaître les plafonds de loyer et de ressources ?

Les plafonds de loyer et de ressources sont fixés selon la zone géographique et de la composition du foyer. Vous pouvez les consulter sur le site officiel de la loi Pinel ou faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine.

Est-il possible de louer à un membre de sa famille pour profiter de la loi Pinel ?

Oui, il est possible de louer à un membre de sa famille à condition qu’il ne fasse pas partie du foyer fiscal.

La réduction d’impôts est-elle valable pour tous les types de biens immobiliers ?

Non, l’allègement d’imposition s’applique uniquement aux biens immobiliers neufs ou en état futur de finition et répondant à certains critères d’éligibilité.

Quelle est la l’étendue du contrat de bail minimale pour profiter du Pinel ?

L’étendue du contrat de location minimale est de 6 ans, mais peut aller jusqu’à 12 ans pour profiter de la réduction d’impôts maximale.

Quels sont les avantages de ce placement ?

Elle présente plusieurs avantages pour les investisseurs :
– Une réduction d’impôt sur le revenu : comme nous l’avons mentionné précédemment, elle permet aux investisseurs de profiter d’un allègement d’imposition pouvant aller jusqu’à 21 % du prix d’achat du bien.
– Une rentabilité intéressante : investir dans l’immobilier locatif peut être un excellent moyen de se constituer un patrimoine et de profiter d’une source de revenus complémentaire. Elle permet aux investisseurs de profiter d’un rendement locatif attractif.
– Un placement dans un bien neuf : elle encourage l’investissement dans des biens immobiliers neufs ou en état futur d’achèvement (VEFA), offrant ainsi des garanties de qualité et de sécurité pour l’investisseur.
– Une période de bail avantageuse : pour profiter de l’allègement d’imposition, l’investisseur doit s’engager à louer le bien pendant une étendue minimale de 6 ans, pouvant aller jusqu’à 12 ans. Ce temps permet de garantir une rentabilité à long terme pour l’investisseur.

Comment profiter de la loi Pinel ?

Plusieurs conditions doivent être remplies :

– Le bien doit être neuf ou en état futur d’achèvement (VEFA).
– Le bien doit être loué nu à usage d’habitation principale de l’occupant.
– Le loyer ne doit pas dépasser une limite fixée selon la zone géographique du bien.
– L’occupant doit respecter une limite de ressources fixé selon la zone géographique du bien.
– L’investisseur doit respecter un plafond d’investissement de 300 000 € et une limite de 2 biens par an.
– Pour profiter de la réduction d’impôt, l’investisseur doit indiquer le montant de son investissement sur sa déclaration de revenus et joindre une copie de l’engagement de location.

Picture of Vincent Gaspalon

Vincent Gaspalon

Vincent est le créateur de InvestissementFAQ, où il fusionne sa passion pour l'investissement passif avec son expertise en tant qu'ancien conseiller en gestion de patrimoine. En 2023, il a créé cette plateforme pour partager des stratégies d'investissement éclairées, visant à simplifier la finance pour ses lecteurs. Engagé à démocratiser l'investissement, Vincent guide chacun vers l'autonomie financière avec acuité et pédagogie.

Sommaire

Prenez les commandes de vos investissements.

Profils

Dernier articles

Préambule

Le contenu publié sur investissementfaq.fr, y compris les articles, les recommandations, les commentaires et les points de vue, ne sont pas à interpréter comme des conseils d’investissement au regard des normes établies par les articles L. 321-1 et D. 321-1 du Code Monétaire et Financier. Ces informations ne sont pas destinées à se substituer aux conseils personnalisés d’un professionnel qualifié, qui serait fondé sur une analyse détaillée des besoins spécifiques de chaque client.

Nous tenons également à souligner que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et qu’investir comporte un risque de perte en capital. Nous vous encourageons à toujours considérer ces risques dans vos décisions d’investissement.

Copyright © 2023 investissementFAQ 

ace79d5c146183663db68d6678e9ebdd++++++++++++++++++++++++++++++++

Masterclass gratuite

En cliquant sur le bouton ci-dessus vous acceptez que votre adresse mail soit enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité afin de recevoir notre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email ou en cliquant directement sur les liens de désinscription.