Tout savoir sur l'investissement avec les SCPI fiscales

Vous souhaitez réduire vos impôts ? Nous avons la solution. Grâce aux SCPI fiscales, les propriétaires de biens immobiliers gagnent des revenus sûrs et réguliers.

Les SCPI fiscales font partie des placements immobiliers non cotés. Elles vous accordent des réductions d’impôts qui équivalent à la loi fiscale de référence. Parmi ses SCPI, se trouvent les SCPI Pinel, Les SCPI de déficit foncier, les SCPI Denormandie et les SCPI Malraux.

Ce qui nous amène à voir dans cet article l’avantage fiscal, la stratégie et la composition du patrimoine des SCPI fiscales.

Qu’est-ce que la SCPI fiscale ?

La Société Civile de Placement Immobilier ou SCPI est un outil de placement de capital fixe. Sa mission est de collecter l’argent des particuliers avant son investissement dans le parc locatif et d’en assurer la gestion. Les SCPI fiscales sont commercialisées par les banques sur les derniers mois de l’année. De même pour les réseaux de gestion de patrimoine qui les commercialisent.

Selon les divers dispositifs de défiscalisation, les fonds doivent respecter leurs exigences. Parmi ceux-là, se trouvent le dispositif Denormandie, Pinel et Malraux. Les porteurs de parts gagneront des avantages fiscaux correspondants à ces dispositifs. Toujours selon les conditions demandées par le dispositif fiscal, le patrimoine immobilier acquis par la SCPI doit être mis en location. Celle-ci doit durer entre 9 et 12 ans. À la fin de la durée de location légale, la SCPI consent la vente du patrimoine immobilier locatif. Elle peut également utiliser les fonds tirés de la liquidation afin de rembourser la mise de départ des porteurs de part.

un point d'interrogation pour répondre aux questions sur les OPCVM
une rue pavée avec des immeubles pour des SCPI fiscale

Comment fonctionne une SCPI Fiscale ?

Les SCPI fiscales permettent aux contribuables de réduire le montant de leurs impôts en investissant dans un patrimoine immobilier.

Ces sociétés de placement immobilier sont éligibles au régime fiscal des sociétés à capital fixe et peuvent donc déduire le montant total des dividendes versés aux actionnaires (jusqu’à 70 % du montant investi) du résultat imposable de la société.

Les actionnaires de SCPI fiscales peuvent donc bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 15 % du montant investi.

Comment investir en SCPI fiscale ?

Il existe plusieurs types de SCPI (société civile de placement immobilier), mais les SCPI fiscales sont particulièrement intéressantes pour les investisseurs soucieux de réduire leur impôt sur le revenu.

En effet, les SCPI fiscales sont exonérées d’impôts sur le revenu et de TVA, ce qui permet aux investisseurs de réaliser des économies importantes.

De plus, les SCPI fiscales ont généralement une bonne performance, ce qui en fait un excellent choix pour les investisseurs à long terme.

une façade d'immeuble ancien pour une SCPI fiscale

Les différents types de SCPI fiscale

La fiscalité de la SCPI Pinel se ressemble de très près aux investissements immobiliers directs. La différence se situe dans les conditions de location des biens, qui devront être des immeubles neufs ou rénovés. En plus, elle garantit à l’investisseur une réduction d’impôt et des recettes locatives sur une durée de 6 et 12 ans. La baisse peut atteindre jusqu’à 21 % dans la limite d’un plafond de 63 000 euros pour un engagement locatif de 12 ans.

La fiscalité de la SCPI Denormandie œuvre dans l’immobilier ancien. Sa mission est d’effectuer des travaux de restauration, modernisation et d’assainissement énergétique. Il est important de miser au minimum 25 % du prix du bien immobilier acheté lors des travaux. Une des conditions de l’avantage fiscal est la mise en location du bien immobilier sur une période de 6 à 12 ans. Comme la réduction accordée au dispositif Pinel, c’est-à-dire 2 % du montant investi sur les 9 premières années, 1 % de tous ans sur la 9e et 12e année.

La SCPI Malraux investit dans des immeubles d’habitation historiques à mettre en rénovation. L’investisseur reçoit une quote-part des recettes locatives ainsi qu’une réduction d’impôt en contrepartie de son investissement. Pour ce qui en est du plafond des travaux de restauration, c’est 400 000 euros sur 4 ans (100 000 euros par an). Le montant des travaux subit une baisse entre 22 et 33 % en fonction de la location de l’immeuble. Les porteurs de parts seront remboursés au bout d’une quinzaine d’années.

La SCPI de déficit foncier s’agit des investissements dans des immeubles en mauvais état, qu’il faut rénover. Les prix des rénovations sont à déduire des autres revenus fonciers que les porteurs de part reçoivent. Le plafond des prix est inférieur à 10 700 euros par an (par foyer fiscal) et le dispositif de déficit foncier est reportable pendant 10 ans.

Les avantages de la SCPI Fiscale

Les SCPI fiscales sont octroyées à des contribuables imposés, dont les impôts concernés sont l’impôt sur le revenu. Toutefois, ceux-ci doivent se munir d’une mise modeste à partir de 5 à 10 000 €. Aussi, ils ont « obligation de délivrer les investisseurs de tout souci de gestion.

Elles permettent d’investir dans un large éventail de types d’immobilier, avec des rendements potentiellement élevés. Les avantages fiscaux accordés aux SCPI fiscales font que ces dernières sont particulièrement intéressantes pour les contribuables français, notamment ceux qui ont des revenus élevés. De plus, l’investissement dans une SCPI fiscale donne lieu à une réduction d’impôt sur le revenu correspondant aux intérêts payés. En outre, les SCPI fiscales sont exemptes de droits de mutation et de toutes taxes liées à la cession des parts de la société.

Parmi les avantages des SCPI de défiscalisation est son accessibilité qui est possible jusqu’aux derniers jours de l’année. Elles ouvrent également à une défiscalisation effective dès l’année de souscription. Afin de conserver le bonus fiscal initial, il faut placer les disponibilités sur une longue période de 9 à 12 ans. Malgré le fait que ces dispositifs de défiscalisation sont peu nombreux, ils n’ont pas perdu leur attrait fiscal.

À quels objectifs patrimoniaux répondent les SCPI fiscales ?

Les SCPI fiscales ont pour objectif principal de permettre aux investisseurs de réduire leur impôt sur le revenu. En effet, en souscrivant à une SCPI fiscale, les investisseurs peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt du montant investi. De plus, les dividendes distribués par les SCPI fiscales sont exonérés d’impôts sur le revenu.

Outre les aspects fiscaux, les SCPI fiscales sont une excellente option pour se constituer un patrimoine sur le marché immobilier sans avoir l’argent pour acheter des biens immobiliers. Elles peuvent également être utilisées pour diversifier son patrimoine immobilier pour les particuliers qui possèdent déjà des biens immobiliers.

Enfin, investir en SCPI peut vous éviter de gérer votre bien immobilier, ce qui peut être extrêmement contraignant. Les sociétés de gestion achètent le bien, le gèrent et le valorisent. Elles s’occupent également de toutes les locations ou travaux éventuels.

une façade d'immeuble en brique rouge pour un investissement en scpi fiscale

Quoi choisir entre une SCPI fiscale ou de rendement ?

Dans le cadre de la loi Malraux, les SCPI fiscales permettent aux contribuables de réduire leurs impôts sur le revenu grâce à des investissements dans des propriétés à vocation culturelle ou historique. Les investissements dans une SCPI fiscale sont donc avant tout un placement à but fiscal.

Il convient également de se demander si, en investissant dans une SCPI fiscale, on obtient également un rendement intéressant sur son placement. Dans la majorité des cas, les SCPI fiscales ont un rendement net récurrent.

En outre, il faut savoir que les dividendes versés par une SCPI fiscale sont exonérés d’impôts sur le revenu et ne sont pas soumis aux prélèvements sociaux. Pour faire simple : en investissant dans une SCPI fiscale, l’investisseur réduit son impôt sur le revenu. De plus, il profite d’un rendement intéressant !

Je suis la personne qu’il vous faut pour vous aider dans votre décision d’investissement. Étant donné que de multiples critères sont à prendre en considération dans le choix de la SCPI, je suis là pour vous accompagner. Quels que soient les fonds disponibles, ils vont répondre à nos modalités de référencement. Je vous renseignerai sur le prix de la part et les frais de souscription. Pour toutes informations complémentaires sur la SCPI fiscale, je vous conseille de me contacter directement.

Comment puis-je vous aider ?

4 mains croisées pour un Conseil gestion de patrimoine independant

Je vous propose de bénéficier de mon expérience en investissement ainsi qu’en gestion de patrimoine.

L’objectif est de comprendre quel est votre personnalité et d’étudier votre dossier afin de définir votre profil d’investisseur puis de définir vos objectifs courts et longs termes.

Je me charge ensuite de vous faire un compte rendu tout en définissant la stratégie la plus adaptée en fonction de votre situation et des objectifs définis. Alternativement si vous souhaitez gérer votre patrimoine et investissement par vous même, j’ai développé une formation en ligne vous donnant toutes les clés.

Choisissez votre voie

NOTRE FORMATION E-LEARNING

Vous souhaitez devenir votre propre gestionnaire de patrimoine :

Devenez votre propre gestionnaire et client en choisissant la formation en e-learning vous donnant les clés pour comprendre la gestion de patrimoine, apprendre à créer et gérer son patrimoine. Apprenez en privée et à votre rythme.

BESOIN D'UN CONSEILLER ?

Vous souhaitez bénéficier de mon expertise et de mon conseil :  

je vous propose mes services afin d’analyser votre dossier (donnée financière, fiscalité), de définir vos objectifs et faire en sorte de définir les stratégies les plus efficaces. Vous bénéficiez de mon conseil en tant que professionnel indépendant.