Investissement à Impact : Maximiser les Bénéfices Sociétaux et Financiers

Par Vincent Gaspalon

Sommaire

📌 Des interrogations sur des termes spécifiques ? consultez notre GLOSSAIRE Epargne & Placement

Le mot « investissement à impact » a été défini pour la première fois par le Global Impact Investing Network ou GIIN, en 2007 aux Etats-Unis. C’est un investissement qui a un impact sur le plan social et environnemental mesurable, tout en garantissant un rendement financier. Par ailleurs, l’investissement d’impact représente un marché en croissance en France, composé de gérants dédiés, d’entrepreneurs gagés ainsi que de souscripteurs concernés. Ses acteurs ont pour rôle commun de soutenir des réponses entrepreneuriales à des enjeux sociétaux, avec un double objectif d’impact et de retour financier. Faisons un focus sur tout ce qu’il faut savoir sur l’investissement d’impact.

 

Investissement à impact : Définition et principes de base

des panneaux solaires pour un investissement d'impact

Avec la croissance rapide de l’investissement responsable, qui est aussi appelé l’investissement socialement responsable ou encore l’investissement fondé sur les facteurs ESG ces dernières années, de nombreux nouveaux termes ont apparu dans le vocabulaire de l’investissement. Partant de l’investissement éthique, de l’investissement thématique et fondé sur des valeurs, à  l’investissement communautaire propre aux obligations vertes, il est généralement difficile de faire la différence entre tous ces investissements.

 

En outre, le fait qu’il y ait un désaccord sur la terminologie au sein du secteur financier ne vous aide en rien. Tous ces mots, sous une forme ou une autre, se réfèrent à des stratégies d’investissement basées sur un ensemble de directives socialement responsables, en plus des mesures habituelles de la valeur financière d’une société ou d’un émetteur.

 

Ces dernières années, le terme « investissement d’impact » a aussi gagné en importance. Concrètement, qu’est-ce qu’on entend par investissement d’impact ? Et comment s’intègre-t-il à l’investissement responsable ? En effet, l’investissement d’impact est un investissement qui consiste à faire fructifier son argent et ainsi participer à des résultats sociaux et environnementaux positifs.

 

Toutefois, en tant qu’investisseur autonome, il faut connaître et adapter la meilleure manière de classifier votre portefeuille de placement sur vos valeurs. Vous vous demandez certainement comment faire pour pouvoir évaluer les engagements ESG des entreprises détenues dans votre portefeuille? En tout cas, il existe de nombreuses manières d’intégrer des stratégies ESG dans votre portefeuille, et non une approche unique.

 

Les fondamentaux de l'investissement à impact

L’investissement d’impact est un investissement qui va un peu plus loin. Selon le GIIN, l’investissement d’impact a pour objectif de fournir des capitaux dans le but de répondre aux principales problématiques sociales et environnementales de la planète. Par ailleurs, on parle notamment des défis pressants dans des secteurs comme l’agriculture durable, l’énergie renouvelable, la conservation, la micro finance ainsi que les services de base abordables et accessibles, comme le logement, les soins de santé et l’éducation.

 

Par ailleurs, la mesure représente l’une des principales caractéristiques de l’investissement d’impact. En effet, les gestionnaires d’actifs ne se limitent à faire une évaluation des cotes ESG. En outre, ils se chargent également de mesurer et de faire un compte-rendu sur l’impact positif des capitaux des investisseurs, tout en illustrant où et comment des progrès ont été faits par rapport aux objectifs.

Exemples concrets d'investissement à impact

L’investissement d’impact peut se traduire par des « obligations vertes » qui représentent d’ailleurs des instruments de créance très prisés pour réunir des fonds pour des projets, qui sont favorables à l’environnement, comme des infrastructures qui ont pour but de réduire le changement climatique.

 

Par ailleurs, on peut aussi citer d’autres exemples d’investissement d’impact, qui comprennent notamment les obligations d’impact social, les fonds d’investissement, les fonds de capital-risque, ainsi que les fonds de capital-investissement qui a pour principal objectif, de fournir de l’eau potable aux communautés, de mettre à la portée des logements abordables ou de procurer des micro prêts aux entrepreneurs de petite taille.

Caractéristiques clés de l'investissement à impact

En plus du rendement financier, les investissements d’impact se caractérisent avec trois mots, notamment : l’intentionnalité, l’ « additionalité » ainsi que la mesure d’impact.

 

  • L’intentionnalité de l’investisseur se définit par le fait qu’il détermine une cause à résoudre par son investissement. Prenons des exemples comme la cause de l’insertion professionnelle, la lutte contre le mal logement, ou celle de la très grande pauvreté pour reprendre l’exemple de la micro-finance.

 

  • L’additionnalité veut dire que l’apport de financement par l’investisseur permet l’impact, et que sans lui, l’effet recherché sur les bénéficiaires ne serait pas réalisable. Par exemple, en fournissant tant d’investissement, on a la possibilité de réinsérer tant de personnes en plus, en payant une institution de micro finance, on va sortir tant de personnes de la très grande pauvreté.

 

  • Enfin, la mesure d’impact touche principalement  des éléments de mesure, qui ne sont pas toujours faciles du reste, à catégoriser en fonction de la nature du projet. Dans le cas de la micro-finance, c’est plutôt le nombre de personnes qui sont devenues financièrement autonomes grâce aux micro-prêts octroyés. Toutefois, il faut éviter de confondre le terme « mesure de l’impact » avec « mesure de l’activité ». Cette dernière représente en effet le nombre de crédits accordés par l’institution de micro-finance.

 

Par ailleurs, ces trois critères visent à différencier l’investissement d’impact de l’investissement thématique, qui représente aussi l’une des approches de l’investissement socialement responsable ou ISR.

Outils et acteurs de l'investissement à impact

Dans les faits, les investissements à impact ont la possibilité de prendre la forme d’apports en fonds propres comme des investissements au capital, ou encore des fonds associatifs, ou également en dette comme des obligations, des contrats à impact social (CIS), ou du crowdlending.

 

En fait, ces outils financiers sont administrés à 49 % par des investisseurs qui sont spécialement dédiés à l’impact ou au fonds à impact, mais aussi par des sociétés de gestion généralistes, des banques privées ou publiques, des fondations, des plateformes de crowdfunding, et tant d’autres encore.

 

Parmi les investisseurs à impact en France, on peut notamment relever Amundi Asset Management, Mirova, Raise, Esfin Gestion, BNP Paribas Asset Management ou Inco. Toutefois, Finansol, l’iiLab, où la fusion serait encore en cours entre ces organismes et Novethic qui est une filiale du Groupe Caisse des Dépôts, représentent aussi des acteurs clés en tant qu’experts de la finance éthique.

Comment réussir un investissement à impact ?

L’investissement d’impact est un investissement réalisé par des investisseurs institutionnels. C’est d’ailleurs l’une de ses principales caractéristiques. Quand on parle d’investisseurs institutionnels, on peut notamment citer des sociétés de fonds communs de placement et de fonds d’investissement, des institutions financières ainsi que d’autres gestionnaires d’actifs. C’est à ce niveau que l’investissement d’impact peut faire une distinction mesurable face à ces problèmes importants et urgents.

 

En tant qu’investisseur individuel, vous avez de plus en plus d’occasions de contribuer à l’investissement d’impact. Vous pouvez vous rapprocher d’une société de placements qui est spécialisée dans le domaine des solutions d’investissement responsable. D’ailleurs, ce type de société est un expert en matière de gestionnaire d’actifs qui offre aux investisseurs individuels des occasions de réaliser un investissement avec impact. En fait, l’initiative d’impact mondiale NEI représente la première gamme canadienne de fonds d’impact mondial qui procure aux investisseurs un choix de mandats de titres à revenu fixe, équilibrés et en actions.

 

Ici, il ne s’agit pas de l’un des moyens d’investir dans les sociétés qui participent au relèvement des plus grands défis mondiaux que sont le changement climatique, la rareté des ressources et l’égalité. L’investissement d’impact vise aussi à placer votre argent dans des investissements qui vont apporter des améliorations mesurables à la société et à l’environnement, tout en suivant vos propres objectifs financiers.

Conclusion : Enjeux actuels de l'investissement à impact

La définition de l’investissement à impact est encore un sujet à débat de nos jours. En effet, l’un des principaux défis de l’investissement à impact est l’absence de consensus sur son champ d’application. En effet, certains acteurs comme le GIIN ou Novethic intègrent dans l’investissement à impact les investissements socialement responsables ou ISR, ou encore les investissements socialement solidaires et les investissements vers des entreprises cotées en bourse. À l’inverse, il y a les acteurs comme Raise Impact qui différencient bien ces types d’investissements.

 

Ainsi, pour bénéficier d’une meilleure lisibilité, ce secteur émergeant qu’est l’investissement à impact nécessite encore plus de clarification et d’uniformisation de ses grands principes et de ses pratiques. Dans ce sens, l’association iiLab a mis en place, avec le soutien des pouvoirs publics, des groupes de travail pour réfléchir à une culture commune de l’investissement à impact en France par la préfiguration d’un Centre Français pour l’Investissement à Impact (CF2i).

 

En rassemblant des acteurs de la finance éthique et de l’ESS, l’iiLab s’est focalisé sur la publication de deux rapports qui ont été rendus publics par le gouvernement. Par ailleurs, il n’existe pas encore de nos jours, de référentiel commun pour la mesure de l’impact social ou environnemental dans le secteur de l’investissement à impact. De bon nombre de fonds à impact ou d’investisseurs déploient leurs propres indicateurs d’évaluation, ce qui entraîne un risque important d’impact washing, qui représente le plus grand enjeu du secteur d’après les investisseurs à impact.

 

Donc, on peut dire qu’il y a un fort enjeu d’échange et de montée en compétence du secteur en matière de méthodes et d’indicateurs d’évaluation de l’impact social.

Questions fréquentes

L’investissement à impact est crucial car il combine rendement financier et bénéfices sociaux et environnementaux. Il permet de financer des entreprises et projets favorisant le développement durable, comme les énergies renouvelables, l’accès à l’éducation, et la santé.

 

En investissant dans ces secteurs, on soutient l’innovation et la croissance durable, tout en répondant aux défis mondiaux tels que le changement climatique et les inégalités. Ainsi, l’investissement à impact contribue à un avenir plus équitable et viable.

Un fonds à impact est un type de fonds d’investissement dédié à générer des rendements financiers tout en créant des bénéfices sociaux et environnementaux mesurables. Ces fonds investissent dans des entreprises, des organisations, et des projets qui visent à résoudre des défis globaux tels que le changement climatique, la pauvreté, et l’inégalité.

 

En intégrant des critères environnementaux, sociaux, et de gouvernance (ESG), les fonds à impact soutiennent une croissance durable et responsable.

l’investissement à impact peut être rentable. Il offre des rendements financiers comparables à ceux des investissements traditionnels tout en générant des bénéfices sociaux et environnementaux.

 

De nombreuses études montrent que les entreprises intégrant des critères environnementaux, sociaux, et de gouvernance (ESG) performent bien à long terme. En soutenant des secteurs innovants et durables, l’investissement à impact attire de plus en plus d’investisseurs, prouvant qu’il est possible de concilier profit et responsabilité.

Les investisseurs à impact se distinguent en intégrant des critères environnementaux, sociaux, et de gouvernance (ESG) dans leurs décisions d’investissement. Ils recherchent non seulement des rendements financiers, mais aussi des bénéfices sociaux et environnementaux mesurables.

 

Contrairement aux investisseurs traditionnels, ils privilégient les projets et entreprises qui adressent des défis globaux tels que le changement climatique, la pauvreté, et les inégalités. Ils adoptent une approche holistique, évaluant l’impact global de leurs investissements sur la société et la planète.

BESOIN D'UN CONSEILLER ?

Vous souhaitez bénéficier de mon expertise et de mon conseil :  

je vous propose mes services afin d’analyser votre dossier (donnée financière, fiscalité), de définir vos objectifs et faire en sorte de définir les stratégies les plus efficaces. Vous bénéficiez de mon conseil en tant que professionnel indépendant.

Articles similaires qui pourraient vous intéresser :

Masterclass gratuite

En cliquant sur le bouton ci-dessus vous acceptez que votre adresse mail soit enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité afin de recevoir notre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email ou en cliquant directement sur les liens de désinscription.