Épargne et placement : quelles solutions possibles ?

Par Vincent Gaspalon

Sommaire

📌 Des interrogations sur des termes spécifiques ? consultez notre GLOSSAIRE Epargne & Placement

Pour sécuriser et accroître votre patrimoine, vous avez tout intérêt à épargner et à placer votre argent. Vous disposez d’un large éventail d’options, allant des instruments à faible risque, comme les livrets d’épargne réglementés, aux solutions d’investissement plus volatiles et dynamiques comme les marchés d’actions. Cette diversité permet d’adapter les stratégies d’investissement aux profils de risque individuels. Zoom sur les solutions d’épargne et de placement !

Pourquoi épargner et placer son argent ?

➡️ Placer son épargne permet de réaliser plusieurs objectifs :

  • Se constituer une épargne de précaution: l’épargne de précaution désigne la somme d’argent mise de côté pour faire face à des dépenses imprévues ou à des urgences financières, sans avoir recours à l’endettement. On vous recommande d’épargner l’équivalent de trois à six mois de salaires ;
  • Lutter contre l’inflation: laisser dormir votre argent sur un compte courant revient à diminuer sa valeur au fil du temps, du fait de l’inflation. Épargner et placer vous procure un rendement qui protège votre pouvoir d’achat ;
  • Financer un projet personnel comme l’acquisition de la résidence principale, un investissement locatif, un voyage autour du monde, les études des enfants… ;
  • Obtenir des revenus supplémentaires réguliers: les supports de placement bien choisi génèrent des revenus passifs (gains, intérêts, dividendes…) ;
  • Préparer sa retraite: sans cesse réformé, le système de retraite par répartition doit être complété par de la capitalisation, pour que vous puissiez conserver votre niveau de vie ;
  • Transmettre un patrimoine à vos enfants: vous leur assurez une certaine sécurité financière pour les aider à se lancer dans la vie. Par ailleurs, certains placements comme l’assurance vie permettent de d’optimiser la fiscalité de la succession.

Comment bâtir sa stratégie de placement ?

Votre stratégie de placement repose sur la définition de votre profil d’investisseur et de vos objectifs, tout en tenant compte de la nécessité de diversifier vos actifs.

une personne devant ordinateur épargne et placement

Définir son profil d’investisseur

Pour sécuriser et accroître votre patrimoine, vous avez tout intérêt à épargner et à placer votre argent. Vous disposez d’un large éventail d’options, allant des instruments à faible risque, comme les livrets d’épargne réglementés, aux solutions d’investissement plus volatiles et dynamiques comme les marchés d’actions. Cette diversité permet d’adapter les stratégies d’investissement aux profils de risque individuels. Zoom sur les solutions d’épargne et de placement !

➡️ Placer son épargne permet de réaliser plusieurs objectifs :

  • Le profil à aversion au risque: préférez les supports à capital garanti, comme les livrets réglementés et le fonds en euros de l’assurance-vie ;
  • Le profil équilibré: vous allez sécuriser la moitié de votre capital et placez l’autre sur des supports plus risqués, afin de concilier sécurité et performance ;
  • Le profil à appétence au risque: vous allez placer la majorité des fonds sur des supports risqués. Cette démarche est motivée par la recherche de rendements élevés, malgré la possibilité de supporter des pertes. Les marchés d’actions, les investissements en capital-risque ou les cryptomonnaies correspondent à votre profil.

Déterminer ses objectifs de placement

Déterminer vos objectifs de placement reste indispensable pour choisir le meilleur placement. Demandez-vous d’abord quel type de rendement vous recherchez :

  • Un revenu régulier sous forme d’intérêts, de gains ou de dividendes ;
  • Une plus-value à long terme sur leur capital ?

L’horizon de placement joue également un rôle déterminant dans le choix des supports d’investissement. Pour les objectifs à court terme, privilégiez des placements sécurisés et liquides. La liquidité désigne la possibilité de retirer à tout moment votre capital, comme c’est par exemple le cas avec les livrets réglementés.

En revanche, pour les placements à long terme, vous pouvez accepter des fluctuations de marché plus importantes et de bloquer votre épargne, afin d’aller chercher de la performance.

Votre âge votre situation patrimoniale et familiale influencent directement la capacité à prendre des risques, ainsi que les besoins en matière de liquidité et de rendement. Par exemple, une personne approchant de la retraite devrait privilégier la sécurité et la stabilité des revenus, tandis qu’un investisseur plus jeune et sans contraintes familiales peut opter pour des placements plus risqués.

Diversifier ses placements pour optimiser le rapport risque / rendement

Diversifier constitue une règle d’or pour équilibrer le rapport risque/rendement de votre portefeuille d’investissement. L’adage populaire « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier » illustre parfaitement l’importance de répartir vos investissements sur différentes classes d’actifs.

La diversification s’effectue :

  • Sur une variété de supports comme les actions, les obligations, l’immobilier indirect, les livrets d’épargne, les ETF, les investissements atypiques comme l’or ou le vin :
  • Sur les secteurs d’activité dans lesquels vous investissez
  • Sur les zones géographiques.

Les conseils de investissement Faq

Réévaluez régulièrement votre portefeuille pour adapter vos investissements aux changements de marché et à vos objectifs.
Vous pouvez également faire appel à nos services pour valider votre stratégie d’investissement.

Quels sont les différents supports de placements en France ?

Il existe tout un éventail de placements qui vous permettent de répondre à vos objectifs de sécurisation et de quête de performance.

Le placement sur les produits d'épargne réglementée

des piliers de bâtiment pour des livrets d'investissement réglementés

Le placement sur les produits d’épargne réglementée représente une option idéale pour les épargnants à la recherche d’un placement sûr pour faire fructifier leur argent. Le capital placé est garanti par l’État, et les intérêts générés sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

• Le placement plus populaire : le livret A

Bien connu des Français, le livret A est accessible sans conditions d’âge ou de nationalité. Vous devez procéder à un premier versement de 10 euros pour l’ouvrir, puis vous l’alimentez comme le souhaitez.

• Plafond de versement : 22 950 euros
• Taux de rémunération : 3 %

• Pour les investisseurs aux revenus modestes : le LEP (Livret d'Épargne Populaire)

Il faut résider en France pour ouvrir un LEP. Vous devez respecter des conditions de ressources, dont le montant varie en fonction du nombre de parts fiscales et du lieu de résidence.

• Montant minimum pour l’ouverture : 30 euros
• Plafond de versement : 10 000 euros
• Taux d’intérêt : 5 %.

• Pour les moins de 26 ans : le Livret Jeune

Vous devez avoir votre résidence principale en France pour ouvrir un livret jeune.

• Montant minimum pour l’ouverture : 10 euros en moyenne
• Plafond de versement : 1600 euros
• Taux d’intérêt : minimum 3 %.

• Pour donner du sens à son épargne : le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire)

Vous devez avoir votre domicile fiscal en France pour ouvrir un LDDS.

• Montant minimum pour l’ouverture : 15 euros en général
• Plafond de versement : 12 00 euros
• Taux d’intérêt : 3 %.

• Pour préparer un projet immobilier : le PEL et le CEL

Le PEL (Plan Épargne Logement) et le CEL (Compte Épargne Logement) ne proposent pas d’avantages fiscaux sur les gains, qui sont taxés à la flat tax (prélèvement forfaitaire unique de 30 %, avec 12.8 % d’IR et 17.2 % de prélèvements sociaux).

Sous conditions, ces produits d’épargne vous donnent accès à un prêt immobilier au taux d’emprunt avantageux.

RECAPITULATIF PLACEMENT PRODUIT D'EPARGNE REGLEMENTEE

Montant minimumPlafond de versementRémunération 2024
Livret A/22 950 euros3%
LEP ( livret d'épargne populaire )30 euros10 000 euros5%
Livret jeune10 euros en moyenne1600 euros3% mini
LDDS ( livret de développement Durable et Solidaire )15 euros en général12 000 euros3%
PEL225 euros61 200 eurosvoir article dédié PEL
CEL300 euros15 300 eurosvoir article dédié CEL

Pour transmettre des fonds dans des conditions fiscales avantageuses : le placement en assurance-vie

une famille sous un parachute pour une assurance vie

L’assurance vie constitue ce que l’on appelle une enveloppe fiscale : elle procure des avantages fiscaux aux investisseurs, sous conditions.

L’assurance vie est majoritairement multi-supports. Elle comporte deux poches d’investissements :

  • Le fonds en euros, à capital garanti et une rémunération annuelle ;
  • Les unités de compte, exposées aux marchés financiers et sans garantie de capital, mais avec un potentiel de rendement plus élevé.

 

L’assurance vie offre plusieurs avantages fiscaux qui contribuent à son attractivité en tant que placement financier.

 

D’abord, elle permet une transmission du capital avec une fiscalité allégée en cas de décès du souscripteur. Les bénéficiaires désignés dans le contrat profitent d’un abattement sur les droits de succession de 152 500 euros par bénéficiaire pour les versements effectués avant 70 ans.

 

✅ Après 8 ans de détention du contrat, les intérêts et plus-values sont taxés :

  • À un prélèvement forfaitaire de 7.5 % (jusqu’à 150 000 euros) ;
  • Après un abattement annuel de 4 600 euros pour une personne seule et de 9 200 euros pour un couple soumis à imposition commune.

 

➡️ Pour bien investir en assurance-vie, il est recommandé d’adopter certaines bonnes pratiques comme :

  • Les versements réguliers, pour vous constituer un patrimoine en douceur ;
  • L’arbitrage, ou le transfert entre différents supports d’investissement au sein du contrat. Il permet d’ajuster l’exposition au risque en fonction de l’évolution des marchés et de sa situation personnelle ;
  • La gestion pilotée, si vous n’êtes pas à l’aise avec les investissements en bourse. Vous confiez la gestion de votre contrat à des professionnels selon un profil de risque défini.

Les placements en Bourse

deux étiquettes buy and sell pour l'investissement en bourse

Statistiquement, les placements en Bourse sont les plus rémunérateurs, à condition de se placer sur un objectif de long terme. Les gains viennent lisser les pertes au fil du temps.

• Pour un investissement de moyen terme : le PEA (Plan d'Épargne en Actions)

Lui aussi enveloppe fiscale, le PEA est un véhicule d’investissement en Bourse conçu pour encourager la participation des particuliers dans les entreprises européennes.


✅ L’avantage de ce produit, c’est qu’il vous fait bénéficier d’une exonération d’impôt sur le revenu après 5 ans de détention. Vous restez redevable des prélèvements sociaux.


➡️ Le PEA se décline en deux formes :

  • Le PEA classique, bancaire ou assurantiel, avec un plafond d’investissement à 150 000 euros ;
  • Le PEA-PME, destiné à l’investissement dans les petites et moyennes entreprises, qui permet de placer jusqu’à 225 000 euros.

• Pour plus de flexibilité : le compte-titres ordinaire

Sans plafond de versement ni restriction sur le nombre de comptes par foyer fiscal, le CTO offre un accès privilégié à une vaste gamme d’actifs financiers. Vous pouvez ainsi diversifier vos investissements avec :

  • Des actions ;
  • Des obligations ;
  • Des parts de fonds communs de placement (FCP) ;
  • Des produits dérivés comme les trackers, les turbos…

 

✅ Le compte titres se distingue par l’absence d’avantages fiscaux spécifiques, contrairement aux enveloppes fiscales. Les revenus générés (dividendes, intérêts) et les plus-values réalisées lors de la cession de titres sont taxables à l’IR et aux PS.

Pour préparer la rentraite : le placement financier sur le PER

deux chaises au bord de la mer pour préparer la retraite PER

Autre enveloppe fiscale, le PER (Plan Épargne Retraite) prend trois formes :

  • Le PER individuel ;
  • Le PER d’entreprise collectif ;
  • Le PER d’entreprise obligatoire.

 

Les fonds investis dans un PER sont, en principe, bloqués jusqu’au départ en retraite. La loi prévoit quelques cas de déblocage anticipé, comme l’acquisition de la résidence principale.


✅ Le PER offre différents avantages :

  • Les versements effectués sur le plan sont déductibles de l’impôt sur le revenu, dans la limite d’un plafond annuel ;
  • Au moment de la retraite, le capital accumulé peut être récupéré sous forme de rente viagère ou de capital, partiellement ou totalement, avec une fiscalité allégée.

Profitez d’abondements avec le placement en épargne salariale

homme avec un journal investissement épargne salariale

Le Plan d’Épargne Entreprise (PEE) est un dispositif d’épargne salariale qui permet aux salariés et dirigeants de se bâtir un portefeuille en investissant directement dans leur entreprise ou sur une diversité de supports financiers.

 

Ce plan se distingue par la possibilité d’intégrer non seulement les versements volontaires du salarié, mais aussi les sommes issues de l’intéressement, de la participation, ou des transferts d’autres plans d’épargne.

 

L’autre atout du PEE, c’est l’abondement complémentaire de l’employeur, qui augmente l’épargne accumulée sans charges fiscales ni sociales, sous réserve du respect de certaines conditions.

 

Les fonds placés dans un PEE sont disponibles après une période de blocage de cinq ans, mais la loi prévoit plusieurs cas de déblocage anticipé.

 

Pendant la vie du plan et à la fin du plan, vous bénéficiez, sous conditions et sous limite de plafond, d’une exonération d’impôt sur certains versements.

Le placement dans l’immobilier indirect

un immeuble blanc investissement dans l'immobilier

Vous pouvez choisir d’investir dans des parts de SCPI, OPCI ou du crowdfunding immobilier. Chacun de ces placements propose un risque de liquidité et un potentiel de rendement différents.

• Parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier)

Vous achetez des parts dans :

  • Une SCPI de rendement, pour obtenir une fraction des loyers collectés par la société ;
  • Une SCPI de plus-value, qui fait de l’achat-revente et reverse la plus-value entre les investisseurs ;
  • Une SCI fiscale, qui vous fait bénéficier d’un allégement d’impôt.

 

Les revenus générés par les SCPI de rendement et de plus-value sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

 

✅ Parmi les avantages, citons l’accès à l’immobilier d’entreprise, la mutualisation des risques entre de nombreux investisseurs et la gestion déléguée.

• OPCI (Organisme de Placement Collectif en Immobilier)

Vous combinez investissement dans l’immobilier et placements financiers. Les gains sont taxés comme en SCPI pour le support immobilier, et selon la fiscalité des valeurs mobilières pour le support financier.

✅ Parmi les avantages, citons une liquidité plus élevée des parts par rapport aux SCPI.

• Crowdfunding immobilier

Avec de nombreux investisseurs, vous participez au financement de projets immobiliers via une plateforme en ligne.

Les intérêts sont imposés à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

 

✅ Parmi les avantages, citons un potentiel de rendement élevé et une durée d’investissement courte.

Les placements alternatifs

des pièces en or pour investir

Les placements alternatifs offrent des opportunités pour diversifier son portefeuille d’investissements au-delà des marchés financiers traditionnels. Voici les plus populaires.

• L’achat d’or

L’or constitue une valeur refuge, qui protège contre l’inflation.

Vous disposez de plusieurs options d’achat : lingots, pièces (au comptoir ou en ligne), or-papier (ETF, assurance-vie).

À la revente, vous êtes taxé au régime de la plus-value (36.2 % d’IR et de PS, avec des abattements pour durée de détention) ou à la taxe sur les métaux précieux de 11 %.

• Investissement dans l'art, les vins, les voitures de collection

  • Avantages : plaisir esthétique, potentiel de valorisation à long terme.
  • Risques : subjectivité de la valeur, coûts d’assurance et de conservation.

• Le capital-investissement

Avec le capital investissement, vous entrez au capital d’entreprises non cotées, généralement des start-up.

  • Avantages : potentiel de rendement élevé, participation à la croissance des entreprises.
  • Risques : durée d’investissement longue, risque d’échec des entreprises.

Comment choisir le meilleur placement financier ?

Pour choisir le placement financier idéal, vous devez procéder à une évaluation rigoureuse de plusieurs paramètres clés :

  • L’horizon de placement : il détermine la durée pendant laquelle vous pouvez vous permettre de laisser votre argent investi sans y toucher. Les placements à court terme privilégient la liquidité et la sécurité, tandis que les placements à long terme offrent potentiellement de meilleurs rendements, en acceptant un niveau de risque plus élevé ;
  • L’appétence au risque ;
  • Les objectifs financiers personnels: que ce soit pour préparer sa retraite, financer un projet futur ou constituer un patrimoine, chaque objectif nécessite une stratégie d’investissement adaptée.

 

Enfin, la fiscalité associée à chaque type de placement ne doit pas être négligée. Les avantages fiscaux, tels que les réductions d’impôts ou les exonérations, peuvent significativement accroître la rentabilité nette d’un investissement.

Quels conseils pour bien gérer ses placements financiers ?

Pour optimiser la gestion de vos placements financiers, adoptez une démarche proactive en matière de suivi et d’ajustement de votre portefeuille.

Suivi et réévaluation régulière du portefeuille de placements

Un suivi régulier vous permet de :

  • De vérifier si vos investissements restent alignés avec vos objectifs;
  • Réagir efficacement aux évolutions du marché et aux changements de situation personnelle.

 

Cette réévaluation périodique est indispensable pour maintenir l’équilibre entre les différentes classes d’actifs, en fonction de votre profil de risque et de vos objectifs financiers.

Réduire les frais liés aux placements

Votre but est de minimiser les frais associés aux placements pour optimiser les rendements à long terme. Les frais de gestion, les commissions de transaction et d’autres coûts peuvent en effet grignoter significativement les gains.

Il est donc judicieux de choisir des produits d’investissement à faible coût, comme les fonds indiciels et les ETF, et de privilégier les plateformes de courtage offrant des tarifs compétitifs.

 

➡️  Une analyse attentive des structures de frais et une sélection minutieuse des options d’investissement peuvent faire une différence notable sur la performance nette du portefeuille.

🔍 Enfin, faites-vous accompagner par un conseiller financier qui vous aide à bâtir une stratégie personnalisée ou suivez une formation !

Choisissez votre voie

NOTRE FORMATION E-LEARNING

Vous souhaitez devenir votre propre gestionnaire de patrimoine :

Devenez votre propre gestionnaire et client en choisissant la formation en e-learning vous donnant les clés pour comprendre la gestion de patrimoine, apprendre à créer et gérer son patrimoine. Apprenez en privée et à votre rythme.

BESOIN D'UN CONSEILLER ?

Vous souhaitez bénéficier de mon expertise et de mon conseil :  

je vous propose mes services afin d’analyser votre dossier (donnée financière, fiscalité), de définir vos objectifs et faire en sorte de définir les stratégies les plus efficaces. Vous bénéficiez de mon conseil en tant que professionnel indépendant.

Questions fréquentes :

Les placements les plus rentables restent les actions, les fonds d’investissement en actions, et certains types de placements alternatifs. Ils comportent généralement des risques plus élevés de perte en capital.

Pour placer une grande somme sans risque, choisissez, les obligations d’État, ou les fonds en euros d’assurance-vie. Les livrets réglementés ne sont pas judicieux, car ils proposent des plafonds de versement faibles.

L’épargne la plus avantageuse varie selon vos objectifs, mais les plans d’épargne en actions (PEA) et l’assurance-vie offrent de bons avantages fiscaux à long terme.

Elles permettent de structurer les investissements de manière à optimiser la fiscalité des actifs, en tenant compte de la durée de l’investissement, de la nature des produits financiers choisis et des objectifs financiers.

f826f247fd0868c8c5011b3f6c09676caaaaaaaaaaaa

Masterclass gratuite

En cliquant sur le bouton ci-dessus vous acceptez que votre adresse mail soit enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité afin de recevoir notre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email ou en cliquant directement sur les liens de désinscription.