Assurance Vie ou Investissement Locatif : Quel Choix pour Votre Avenir ?

Par Vincent Gaspalon

Sommaire

📌 Des interrogations sur des termes spécifiques ? consultez notre GLOSSAIRE Epargne & Placement

C’est bien connu, en matière d’épargne et de placements, les possibilités sont nombreuses et les rendements tout aussi variés. Néanmoins, s’il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour placer son argent, l’investissement locatif reste de loin le placement préféré des épargnants.

 

Assurance-vie ou investissement locatif ? À côté de ce placement financier, l’assurance-vie figure également dans le palmarès des solutions les plus plébiscitées par les Français. Il faut dire que ces deux options présentent une multitude d’avantages non-négligeables. À un tel point qu’il devient très difficile de s’arrêter sur l’une ou l’autre au moment de choisir. Alors, faut-il opter pour un logement à louer ou miser sur l’assurance-vie ? On vous dit tout ce que vous devez savoir pour faire le bon choix en fonction de votre situation.

Assurance-vie : Définition et fonctionnement

famille en papier assurance vie ou investissement locatif

L’assurance vie est un produit d’épargne qui permet d’investir vos fonds d’épargne sur différents actifs afin de vous constituer un capital à long terme ou d’assurer votre retraite.

 

Concrètement, il s’agit d’un contrat que vous souscrivez auprès d’un établissement financier ou d’une compagnie d’assurance qui va investir les fonds versés sur les marchés boursiers afin de les faire fructifier. Vous percevez donc des intérêts en fonction de votre actif de départ. Vous pouvez également consulter mon article sur les 5 raison d’investir dans une assurance vie.

Les fonds en euros en assurance-vie

L’assurance vie est un produit d’épargne qui permet d’investir vos fonds sur différents actifs afin de vous constituer un capital à long terme ou d’assurer votre retraite. Concrètement, il s’agit d’un contrat que vous souscrivez auprès d’un établissement financier ou d’une compagnie d’assurance qui va investir les fonds versés soit dans des produits financiers diversifiés comme les actions et les obligations (unités de compte), soit dans des placements sécurisés (fonds en euros).

 

Les fonds en euros garantissent le capital investi et génèrent des intérêts grâce à des placements principalement en obligations d’État et d’entreprises, offrant ainsi une sécurité maximale. Cependant, le rendement est généralement plus faible comparé aux unités de compte. Pour pallier ce problème, des fonds euro-croissance ont été introduits, permettant une diversification accrue tout en offrant une garantie du capital, mais seulement après plusieurs années (environ 8 à 40 ans)

Unités de compte en assurance-vie

L’assurance vie en unités de compte (UC) est un type de placement qui offre la possibilité d’investir dans une gamme variée d’actifs comme les actions, les obligations, les fonds immobiliers, et autres produits financiers. Contrairement aux fonds en euros, les UC ne garantissent pas le capital investi. La valeur des unités de compte fluctue en fonction des performances des marchés financiers, ce qui peut entraîner des gains substantiels, mais aussi des pertes potentielles.

 

Cette flexibilité permet une diversification optimale, essentielle pour maximiser le rendement à long terme. En investissant dans différents actifs, vous pouvez profiter des opportunités de croissance tout en adaptant votre portefeuille à votre profil de risque. Les unités de compte sont donc particulièrement adaptées aux investisseurs à la recherche de rendements plus élevés et prêts à accepter une certaine volatilité.

 

En conclusion, l’assurance vie en unités de compte combine potentiel de rendement et diversification, offrant une alternative dynamique aux placements plus sécurisés comme les fonds en euros.

Avantages de l'assurance-vie pour les investisseurs

L’assurance-vie est très appréciée par les épargnants français pour deux raisons : ses utilités fiscales et sa souplesse. En effet, en plus de vous permettre de constituer un patrimoine plus important ou de vous créer des revenus complémentaires, les plus-values acquises au fil du temps sont exonérées d’impôts sur le revenu dès la 8e année sauf en cas de retrait. Aussi, la transmission des fonds n’entraîne pas de frais de succession.

 

En outre, les versements peuvent être réguliers et ne sont pas soumis à des plafonds. Aussi, l’assurance-vie vous donne la possibilité de retirer votre mise de fonds augmentée des intérêts nets à tout moment grâce aux rachats d’assurance-vie. Ce n’est pas tout ! Vous pouvez souscrire à plusieurs polices d’assurance en même temps. Enfin, l’assurance-vie vous offre une grande liberté dans la sélection des bénéficiaires. Sauf exception, cette sélection n’est pas irrévocable. Un simple courrier vous permet de modifier le nom des bénéficiaires comme vous le souhaitez.

Inconvénients de l'assurance-vie à considérer

tirelire cochon rose pièce monnaie assurance vie ou investissement locatif

Évidemment, si l’assurance-vie présente des intérêts certains, elle présente également quelques inconvénients. Parmi eux, la lourdeur des dépenses engagées notamment à cause des frais d’entrée, de gestion et d’arbitrage. Entre autres, comptez :

 

  • 0.6 à 1 % du montant total investi pour les frais de gestion
  • 0 et 1 % du montant transféré en cas de changement de support d’investissement
  • 0 à 5 % du montant versé pour les frais d’entrée

 

Par ailleurs, la baisse du taux de rentabilité de l’assurance-vie et plus particulièrement du fonds en euro constitue également l’un de ses plus gros points faibles. En réalité, force est de constater que les rendements de l’assurance-vie peinent à décoller. Si en 2017, le rendement des fonds en euros a connu une certaine stabilité de 1,8 % en moyenne, depuis 2020, ce taux ne cesse de baisser. Aujourd’hui, la rentabilité moyenne de ce type de placement dépasse à peine les 1,6 % net de frais et brut de prélèvements sociaux.

Qu'est-ce que l'investissement locatif ?

Considéré comme une vraie valeur refuge, l’investissement immobilier attire toujours plus d’adeptes. En effet, selon les sondages près de 61 %, des épargnants préfèrent aujourd’hui investir dans la pierre. Non seulement parce qu’il considère que c’est l’un des placements les plus sûrs, mais aussi le plus intéressant en termes de rentabilité. Et parmi les investissements immobiliers, les plus plébiscités, l’investissement locatif trône en pole position. Pour ceux qui ne le savent pas encore, investir dans l’immobilier locatif consiste à acheter un bien immobilier neuf ou ancien pour le mettre en location nue ou en location meublée. Le but étant d’obtenir des revenus locatifs pour rembourser son emprunt, se verser une rente ou générer des revenus complémentaires.

 

Il existe plusieurs manières d’investir dans le cette mise de fonds. Entre autres, vous pouvez acheter un logement destiné à l’habitation telle qu’une maison, un studio ou un appartement. Aussi, vous avez la possibilité d’investir dans des bureaux, une résidence de service comme les résidences étudiantes ou EHPAD ou encore une résidence de tourisme. Tout dépendra de vos attentes et de votre budget.

Pourquoi choisir l'investissement locatif ?

maison miniature plastique pièce monnaie assurance vie ou investissement locatif

Outre le fait qu’il s’agit du placement le plus sûr pour se constituer un patrimoine durable et percevoir à long terme des revenus fonciers très intéressants, l’immobilier locatif offre d’autres privilèges à ne surtout pas négliger. Parmi elles, la possibilité de faire une acquisition immobilière à crédit. En réalité, si les banques n’accordent quasiment jamais de crédit pour l’achat de titres financiers, vous pouvez acheter votre bien sans disposer d’un montant important en utilisant les fonds de la banque. Sous certaines conditions, l’investissement locatif peut se faire même sans aucun apport. De fait, certains établissements financiers prêtent aujourd’hui jusqu’à 110 % du montant total de l’acquisition. Le tout à un taux d’intérêt historiquement bas. Si l’investissement locatif vous intéresse, j’ai écris un article sur quel investissement immobilier locatif choisir.

 

Ensuite, si investir ses ressources financières dans cette mise de fonds est une solution très avantageuse, c’est aussi parce que les pouvoirs publics mettent en place de nombreuses utilités fiscales. Pour ne citer que la loi Pinel ou Denormandie qui vous fait bénéficier sous certaines conditions jusqu’à 20 % de réduction d’impôt.

 

Parmi ces avantages, nous pouvons également noter que l’investissement locatif offre un ROI (retour sur investissement) plus avantageux. En effet, la rentabilité dans l’immobilier locatif est de 7 % et peut aller bien au-delà si l’investisseur s’y prend bien. Contre 2 % pour les produits d’épargne en fonds euros. Enfin, si vous le souhaitez, vous pourrez vous réapproprier votre logement à la fin de la durée de location réglementaire si votre bien immobilier est placé sous les dispositifs fiscaux.

 

C’est bien connu, en matière d’épargne et de placements, les possibilités sont nombreuses et les rendements tout aussi variés. Néanmoins, s’il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour placer son argent, l’investissement locatif reste de loin le placement préféré des épargnants. À côté de ce placement financier, l’assurance-vie figure également dans le palmarès des solutions les plus plébiscitées par les Français. Il faut dire que ces deux options présentent une multitude de profits non-négligeables. À un tel point qu’il devient très difficile de s’arrêter sur l’une ou l’autre au moment de faire son choix. 

Inconvénients de l'investissement locatif

Certes, investir dans un bail à louer offre des avantages certains, mais ce type de mise de fonds présente également des inconvénients qu’il faut prendre en compte.

 

  • Premièrement, si l’investissement immobilier locatif permet de financer l’acquisition de votre bien par crédit, cela implique d’avoir un ratio de solvabilité suffisante. De plus, il faudra, vous assurez de toujours disposer des liquidités suffisantes pour vous acquitter de vos mensualités d’emprunts.

 

  • Deuxièmement, l’investissement immobilier peut également se révéler assez contraignant surtout si vous souhaitez bénéficier d’un avantage fiscal octroyé par les dispositifs de défiscalisation. Entre autres, pour la loi Pinel, vous êtes tenue de laisser votre bien en location pendant plusieurs années. D’autant que contrairement à l’assurance-vie, vous devez revendre votre bien pour récupérer votre capital en cas de nécessité. En assurance-vie, votre avoir est disponible à tout moment.

 

Par ailleurs, n’oublions pas non plus qu’en fonction de l’emplacement du bien, la rentabilité de l’investissement peut s’avérer assez peu intéressant notamment, à cause, des vacances locatives. Or, dans les lieux les plus intéressants, l’acquisition d’un bien immobilier peut très vite devenir un véritable parcours du combattant du fait de la hausse constante des prix. En effet, dans les villes comme Paris, Bordeaux, Marseille, Toulouse, le prix du m — peut revenir très cher.

 

En outre, il faut noter que l’investisseur n’est jamais à l’abri d’un non-paiement du loyer même si la caution locative permet de limiter les risques. À cela, s’ajoutent les dépenses liées à la gestion locative qui peuvent peser très lourd. Environ 8 % du loyer mensuel si vous passez par une entreprise spécialisée.

Assurance-vie vs investissement locatif : Que choisir ?

pièce monnaie cochon tirelire verre assurance vie ou investissement locatif

En prenant compte des caractéristiques de chaque support d’investissement, on peut dire que ces deux solutions sont très attractives. Présentant très peu de risques, ils sont adaptés aussi bien pour préparer sa retraite que se constituer un patrimoine. Bien sûr, à l’instar de tout autre type de placements financiers, elles ne sont pas exemptes d’inconvénients. Si l’immobilier reste un placement sûr et rentable, l’assurance-vie est plus flexible et permet de retirer vos fonds à tout moment.

 

Par contre, vous ne pourrez le financer que par votre propre épargne alors que l’investissement locatif peut être financé à crédit. Choisir l’une au détriment de l’autre dépendra donc en grande partie de vos goûts et envies, mais surtout de votre situation personnelle et de votre âge auquel vous décidez d’investir. Parce que oui, on n’investit pas à 30 ans comme on investit à 40 ans ou 60 ans. Bien entendu, chacune situation est à analyser au cas par cas. 

Questions fréquentes

Investir dans une assurance vie présente de nombreux avantages. Elle permet de constituer une épargne à long terme tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse après huit ans. Les gains sont soumis à un abattement annuel, et les fonds euros garantissent le capital investi. Par rapport à l’investissement locatif, l’assurance vie offre une gestion plus simple et une liquidité plus élevée.

 

L’investissement locatif peut offrir des rendements potentiellement plus élevés, mais il comporte aussi des risques et des responsabilités liés à la gestion des biens immobiliers. En conclusion, choisir entre une assurance vie vs investissement locatif dépend de vos objectifs financiers, de votre tolérance au risque et de votre horizon d’investissement

Investir dans le locatif peut être très intéressant. L’investissement locatif offre des revenus réguliers grâce aux loyers perçus, et permet de bénéficier d’avantages fiscaux comme les dispositifs Pinel ou Denormandie. De plus, la valeur des biens immobiliers peut augmenter avec le temps, augmentant ainsi votre capital.

 

Comparé à l’assurance vie vs investissement locatif, l’investissement locatif nécessite une gestion active et peut comporter des risques liés aux vacances locatives ou aux impayés. Cependant, il offre un potentiel de rendement supérieur et une diversification de votre patrimoine. En fonction de vos objectifs financiers et de votre tolérance au risque, l’immobilier locatif peut être une option attractive​

La répartition idéale de votre patrimoine entre assurance vie vs investissement locatif dépend de votre profil d’investisseur, de vos objectifs et de votre tolérance au risque. En général, il est conseillé de diversifier ses investissements. Pour l’assurance vie, une proportion de 20% à 50% de votre patrimoine peut être appropriée, offrant à la fois sécurité et liquidité grâce aux fonds euros et un potentiel de rendement via les unités de compte.

 

L’investissement locatif peut représenter 30% à 40% du patrimoine, en fonction de votre capacité à gérer les biens et à supporter les risques liés à l’immobilier. Une diversification équilibrée aide à optimiser les rendements et à réduire les risques.

Une alternative à l’assurance vie est l’investissement locatif. L’immobilier locatif offre des revenus réguliers par les loyers et la possibilité de valorisation du bien. D’autres alternatives incluent les plans d’épargne en actions (PEA), permettant d’investir en bourse avec des avantages fiscaux après cinq ans, et les comptes-titres pour une gestion plus flexible des investissements en actions et obligations.

 

Les fonds d’investissement, comme les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier), permettent d’investir dans l’immobilier sans gérer directement les biens. Comparer les avantages de chaque option est crucial pour déterminer la meilleure stratégie en matière d’assurance vie vs investissement locatif​.

Le meilleur placement dans l’immobilier dépend de vos objectifs financiers et de votre tolérance au risque. L’investissement locatif, comme l’achat d’appartements ou de maisons pour les louer, offre des revenus réguliers et une appréciation du capital. Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) permettent d’investir dans l’immobilier commercial sans gérer les biens directement, offrant une diversification et des rendements stables.

 

Comparé à l’assurance vie vs investissement locatif, l’immobilier peut offrir des rendements plus élevés mais nécessite une gestion active. Les REIT (Real Estate Investment Trusts) sont une autre alternative, permettant d’investir dans l’immobilier coté en bourse avec une liquidité accrue​

BESOIN D'UN CONSEILLER ?

Vous souhaitez bénéficier de mon expertise et de mon conseil :  

je vous propose mes services afin d’analyser votre dossier (donnée financière, fiscalité), de définir vos objectifs et faire en sorte de définir les stratégies les plus efficaces. Vous bénéficiez de mon conseil en tant que professionnel indépendant.

Masterclass gratuite

En cliquant sur le bouton ci-dessus vous acceptez que votre adresse mail soit enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité afin de recevoir notre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email ou en cliquant directement sur les liens de désinscription.