Peut-on Avoir Plusieurs Assurances Vie ? Avantages et Stratégies

Par Vincent Gaspalon

Sommaire

📌 Des interrogations sur des termes spécifiques ? consultez notre GLOSSAIRE Epargne & Placement

Une assurance-vie est un contrat entre une personne et une compagnie d’assurance, où cette dernière s’engage à verser un capital ou des prestations à des bénéficiaires désignés en cas de décès de l’assuré. Mais si vous souhaitez souscrire à plusieurs assurances-vie à la fois, est-ce possible ? Dans cet article, je vais examiner les avantages et les inconvénients d’avoir plusieurs assurances-vie et vous donner des conseils sur comment bien gérer votre portefeuille d’assurance.

Qu'est-ce qu'une assurance-vie ? Définition rapide

découpes en carton en forme de famille avoir plusieurs assurances vie

Dans la plupart des cas, les gens ont une seule assurance-vie, mais il est possible d’avoir plusieurs assurances-vie. Une assurance-vie est un contrat entre une personne (l’assuré) et une compagnie d’assurances. L’assuré paie des primes à la compagnie d’assurances, et en échange, la compagnie d’assurances promet de payer un montant déterminé (le capital assuré) à la personne ou aux personnes désignées par l’assuré si celui-ci meurt pendant la durée du contrat.

Peut-on détenir plusieurs assurances-vie simultanément ?

Oui, il est possible de souscrire à plusieurs assurances-vie en même temps. Cependant, il y a quelques points à prendre en compte avant de le faire. En effet, chaque contrat d’assurance-vie a ses propres conditions et il est important de bien les comparer avant de souscrire. De plus, il faut également veiller à ce que les différentes assurances-vie que l’on souscrit ne soient pas liées entre elles, car cela pourrait diminuer le montant des prestations que l’on peut percevoir en cas de décès. Si vous épargnez peu, il n’est pas nécessaire de souscrire plusieurs contrats d’assurance-vie. Cependant, si vous êtes un grand épargnant, il peut être avantageux pour vous d’opter pour cette option.

Avantages d'avoir plusieurs contrats d'assurance-vie

tirelire forme cochon avoir plusieurs assurances vie

Les avantages d’ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie sont multiples. Tout d’abord, cela permet de diversifier son portefeuille et, par conséquent, de réduire les risques. Les contrats d’assurance-vie offrent aux investisseurs la possibilité de détenir plusieurs contrats, ce qui leur permet de conserver les avantages fiscaux des contrats existants et de bénéficier des avantages des nouveaux, tels que les rendements et les frais sur le versement.

#1 Avantage fiscal : Maximisez vos économies d'impôts

La fiscalité des assurances-vie est un sujet complexe, et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Les règles fiscales qui s’appliquent aux gains de l’assurance-vie ne sont applicables que lorsqu’une prestation est retirée du contrat. La taxation dépend de deux facteurs : le montant accumulé sur le contrat et l’âge du contrat.

 

Si vous souscrivez à un contrat d’assurance-vie, seule une faible part des gains (moins de 10 %) sera imposable les premières années, sous la forme d’une « flat tax » de 30 %. En d’autres termes, vous devrez payer un impôt équivalant à 3 % (ou moins) du montant que vous aurez retiré.

 

Les retraits effectués sur un contrat d’assurance-vie ancien seront plus élevés que ceux effectués sur un nouveau. Des avantages fiscaux sont offerts aux titulaires de contrats plus âgés de huit ans, dont un abattement annuel pour les gains engendrés par le rachat de l’année de 4 600 € (9 200 € pour un couple). De plus, les versements effectués avant le 27 septembre 2017 et dont les gains cumulés sont inférieurs à 150 000 € (300 000 € pour un couple) bénéficient d’un taux fiscal réduit à 7,5 %, hors prélèvements sociaux qui s’ajoutent sans abattement.

 

Il peut être avantageux d’effectuer des retraits sur le nouveau contrat au taux de gain faible si la situation l’exige, ou sur l’ancien contrat qui offre un abattement fiscal. Cependant, l’idéal est d’avoir deux contrats pour pouvoir choisir celui qui permettra de payer moins d’impôts. Afin de bénéficier de plus d’avantages, il est recommandé d’opter pour plusieurs contrats dont un pourra être utilisé pour les rachats.

#2 Succession optimisée : Avantages fiscaux et transmission

des tirelires cochon sur du bois avoir plusieurs assurances vie

La fiscalité des assurances-vie est un sujet complexe, et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Les règles fiscales qui s’appliquent aux gains de l’assurance-vie ne sont applicables que lorsqu’une prestation est retirée du contrat. La taxation dépend de deux facteurs : le montant accumulé sur le contrat et l’âge du contrat.

 

Si vous souscrivez à un contrat d’assurance-vie, seule une faible part des gains (moins de 10 %) sera imposable les premières années, sous la forme d’une « flat tax » de 30 %. En d’autres termes, vous devrez payer un impôt équivalant à 3 % (ou moins) du montant que vous aurez retiré.

 

Les retraits effectués sur un contrat d’assurance-vie ancien seront plus élevés que ceux effectués sur un nouveau. Des avantages fiscaux sont offerts aux titulaires de contrats plus âgés de huit ans, dont un abattement annuel pour les gains engendrés par le rachat de l’année de 4 600 € (9 200 € pour un couple). De plus, les versements effectués avant le 27 septembre 2017 et dont les gains cumulés sont inférieurs à 150 000 € (300 000 € pour un couple) bénéficient d’un taux fiscal réduit à 7,5 %, hors prélèvements sociaux qui s’ajoutent sans abattement.

 

Il peut être avantageux d’effectuer des retraits sur le nouveau contrat au taux de gain faible si la situation l’exige, ou sur l’ancien contrat qui offre un abattement fiscal. Cependant, l’idéal est d’avoir deux contrats pour pouvoir choisir celui qui permettra de payer moins d’impôts. Afin de bénéficier de plus d’avantages, il est recommandé d’opter pour plusieurs contrats dont un pourra être utilisé pour les rachats.

#3 Gestion financière : Optimisez vos investissements

La fiscalité des assurances-vie est un sujet complexe, et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Les règles fiscales qui s’appliquent aux gains de l’assurance-vie ne sont applicables que lorsqu’une prestation est retirée du contrat. La taxation dépend de deux facteurs : le montant accumulé sur le contrat et l’âge du contrat.

 

Si vous souscrivez à un contrat d’assurance-vie, seule une faible part des gains (moins de 10 %) sera imposable les premières années, sous la forme d’une « flat tax » de 30 %. En d’autres termes, vous devrez payer un impôt équivalant à 3 % (ou moins) du montant que vous aurez retiré.

 

Les retraits effectués sur un contrat d’assurance-vie ancien seront plus élevés que ceux effectués sur un nouveau. Des avantages fiscaux sont offerts aux titulaires de contrats plus âgés de huit ans, dont un abattement annuel pour les gains engendrés par le rachat de l’année de 4 600 € (9 200 € pour un couple). De plus, les versements effectués avant le 27 septembre 2017 et dont les gains cumulés sont inférieurs à 150 000 € (300 000 € pour un couple) bénéficient d’un taux fiscal réduit à 7,5 %, hors prélèvements sociaux qui s’ajoutent sans abattement.

 

Il peut être avantageux d’effectuer des retraits sur le nouveau contrat au taux de gain faible si la situation l’exige, ou sur l’ancien contrat qui offre un abattement fiscal. Cependant, l’idéal est d’avoir deux contrats pour pouvoir choisir celui qui permettra de payer moins d’impôts. Afin de bénéficier de plus d’avantages, il est recommandé d’opter pour plusieurs contrats dont un pourra être utilisé pour les rachats.

#4 Sécurité : Profitez de la garantie des dépôts

des cubes en bois peut on avoir plusieurs assurances vie

Avez-vous déjà entendu parler de la garantie des dépôts ? C’est une assurance que les assureurs ont l’obligation de souscrire pour tous leurs clients. Elle est destinée à protéger les déposants en cas de faillite de la compagnie d’assurance. En France, cette garantie est assurée par le Fonds de Garantie des Assurances de Personnes (FGAP).

 

Pour éviter les risques liés à un défaut d’un assureur, il est judicieux de souscrire des contrats d’assurance-vie auprès de différents assureurs. Les sommes placées auprès de chaque assureur étant garanties par le FGAP jusqu’à 70.000 euros, en optant pour plusieurs contrats chez des différents établissements, vous augmentez vos chances que la garantie du Fonds puisse s’appliquer.

 

Le FGAP s’engage à indemniser les titulaires d’une assurance-vie en cas de défaillance d’un assureur, jusqu’à 70 000 € par personne et par compagnie. Pour mieux protéger vos investissements et limiter les probabilités d’une faillite, il est conseillé de souscrire à plusieurs contrats d’assurance-vie auprès de différentes compagnies d’assurance.

#5 Contrats adaptés : Trouvez l'assurance-vie idéale pour chaque projet

Il n’est pas rare que les personnes cherchent à souscrire à plusieurs assurances-vie en même temps, afin de profiter des avantages de chacune. Cependant, il est important de choisir l’assurance-vie qui convient le mieux au projet, car chaque contrat présente des particularités.

 

Si vous avez plusieurs buts à atteindre, tels que la préparation de revenus complémentaires à la retraite, un projet immobilier ou le financement des études de vos plus jeunes, optez pour un contrat d’investissement ciblé adapté à votre horizon et profil de risque. Cela vous aidera à transmettre votre patrimoine et à réaliser vos objectifs financiers.

 

Le fait de séparer vos contrats d’assurance-vie vous permet également de choisir de procéder à des retraits partiels sur ceux qui sont moins imposés (ceux où le profit est le plus faible). En effet, ce sont les retraits des fonds qui font l’objet d’une imposition (en proportion avec les gains réalisés).

conclusion : Les atouts de plusieurs assurances-vie

Pour conclure, souscrire à plusieurs assurances-vie présente de nombreux avantages stratégiques et financiers. En diversifiant vos contrats, vous pouvez optimiser la fiscalité, en bénéficiant des abattements spécifiques à chaque contrat, et organiser plus efficacement votre succession. Cette approche permet également une gestion financière plus fine, en adaptant chaque assurance-vie à différents projets et horizons d’investissement. De plus, la multiplicité des contrats assure une meilleure couverture en termes de garantie des dépôts, répartissant ainsi les risques et maximisant la sécurité de vos fonds.

 

Opter pour plusieurs assurances-vie n’est pas seulement une question de diversification, mais une véritable stratégie patrimoniale. Cette méthode offre une flexibilité inégalée, permettant de répondre à diverses situations et objectifs financiers tout au long de la vie. Que ce soit pour la préparation de la retraite, la transmission de patrimoine ou la réalisation de projets personnels, chaque contrat peut être finement ajusté pour répondre à des besoins spécifiques.

 

En somme, disposer de plusieurs assurances-vie constitue une approche judicieuse pour maximiser les bénéfices fiscaux, protéger vos investissements et assurer une transmission patrimoniale sereine. En adoptant cette stratégie, vous bénéficiez d’une solution personnalisée, adaptée à chaque étape de votre vie et à chaque projet, tout en optimisant la sécurité et la rentabilité de vos placements. Ainsi, avoir plusieurs assurances-vie se révèle être une solution incontournable pour une gestion patrimoniale optimale et sécurisée.

Questions fréquentes

Oui, il est tout à fait possible d’avoir plusieurs assurances vie. En diversifiant vos contrats, vous pouvez bénéficier de différentes stratégies d’investissement et optimiser votre patrimoine. Chaque assurance vie offre des options de placement distinctes, permettant une meilleure diversification.

 

De plus, en répartissant votre capital sur plusieurs contrats, vous maximisez les avantages fiscaux en cas de retrait ou de succession. Avoir plusieurs assurance vie permet également de profiter de conditions spécifiques de chaque assureur, telles que les frais de gestion ou les rendements. Cette approche est donc avantageuse pour une gestion financière optimisée.

Ouvrir une nouvelle assurance vie présente plusieurs avantages. En ayant plusieurs assurance vie, vous pouvez diversifier vos investissements et optimiser la gestion de votre patrimoine. Chaque contrat peut être adapté à des objectifs spécifiques : épargne, préparation à la retraite, ou transmission de patrimoine.

 

De plus, vous bénéficiez de la souplesse dans la gestion des frais et des performances selon les assureurs. Les avantages fiscaux sont également optimisés en cas de retraits ou de succession. Ouvrir une nouvelle assurance vie permet donc de mieux répondre à vos besoins financiers et d’améliorer votre stratégie d’épargne.

Avoir plusieurs assurance vie peut être bénéfique, mais il est possible d’en avoir trop. La gestion de nombreux contrats peut devenir complexe et augmenter les frais de gestion. Trop d’assurances vie pourrait diluer les rendements et compliquer la stratégie d’investissement. Cependant, diversifier ses contrats permet d’optimiser la fiscalité et de mieux répartir les risques.

 

Il est crucial de bien analyser ses besoins financiers et de consulter un conseiller pour déterminer le nombre optimal de contrats. L’essentiel est de maintenir un équilibre entre diversification et simplicité pour maximiser les avantages des assurances vie.

La durée d’une assurance vie est généralement illimitée, permettant de garder son contrat aussi longtemps que souhaité. Cette flexibilité est avantageuse, surtout si vous détenez plusieurs assurance vie. Vous pouvez laisser fructifier votre capital sur de longues périodes, bénéficiant ainsi de l’effet de levier des intérêts composés.

 

La fiscalité devient plus favorable après huit ans, renforçant l’intérêt de conserver ces contrats à long terme. Bien que certaines assurances vie puissent avoir des durées minimales avant de pouvoir effectuer des retraits, il n’y a pas de durée maximale imposée, offrant une grande liberté dans la gestion de votre patrimoine.

BESOIN D'UN CONSEILLER ?

Vous souhaitez bénéficier de mon expertise et de mon conseil :  

je vous propose mes services afin d’analyser votre dossier (donnée financière, fiscalité), de définir vos objectifs et faire en sorte de définir les stratégies les plus efficaces. Vous bénéficiez de mon conseil en tant que professionnel indépendant.

Masterclass gratuite

En cliquant sur le bouton ci-dessus vous acceptez que votre adresse mail soit enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité afin de recevoir notre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email ou en cliquant directement sur les liens de désinscription.