Tout savoir sur l’ecolabel européen

une boulle en verre sur une roche pour l'ecolabel européen

Le label européen Responsable ou ecolabel européen est l’unique label responsable qui est utilisable dans tous les pays membres de l’Union Européenne. Créé en 1992 en France, c’est le Ministère de l’Environnement qui a confié l’accompagnement de la politique française sur le déploiement de l’Écolabel Européen à l’ADEME ainsi que sa délivrance à AFNOR Certification. L’écolabel européen a pour rôle de différencier tous les produits et les services les plus respectueux de l’environnement. D’ailleurs, il peut constituer un véritable avantage concurrentiel certain. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les labels Européens Responsables.

L’ecolabel européen : qu’est-ce que c’est ?

L’ecolabel européen est mis en place pour garantir la promotion de tous les produits et services, qui présentent un impact environnemental réduit. Je tiens à préciser qu’il est actuellement encadré par le règlement du 25 novembre 2009.

Par ailleurs, ce label est créé sur la norme internationale ISO 14024, qui se distingue d’ailleurs par quelques éléments importants dont :

  • Une certification par tierce partie qui se passe par des audits faits sur le site des établissements. Par ailleurs, on fait aussi des contrôles sur les produits ou services de manière périodique.
  • Des exigences déterminées dans des cahiers des charges par catégories de produits et faites en concertation avec les parties prenantes, qui sont utilisées avec une approche binaire. Notre produit mérite l’écolabel, car il est dans les termes des exigences, ou il ne l’est pas.
  • La revue des exigences est nécessaire pour s’assurer que l’écolabel reste sélectif. Cette révision prend en compte le progrès scientifique ainsi que l’évolution technologique. Elle encourage aussi une amélioration continue des performances environnementales des produits.
  • Une approche cycle de vie et pluricritères qui consiste en l’analyse de l’impact environnemental du produit, de l’extraction des matières premières utilisées pour sa fabrication, son usage et jusqu’à son recyclage.
  • La liberté d’accès : tout demandeur potentiel peut participer au processus d’élaboration des écolabels et toute entreprise dans les conditions d’un écolabel peut l’utiliser.

En ce qui concerne les consommateurs, ce sont les écolabels de type 1 qui forment les meilleurs repères. En fait, ils représentent la caution de l’excellence environnementale, attestés par une tierce partie.

planète Terre avec l'ecolabel européen

Quels produits sont concernés par l’ecolabel européen ?

Il peut s’appliquer sur plusieurs catégories de produits ou de services, du moment que toutes ses caractéristiques passent par la validation d’une tierce partie, qui se charge de certifier la conformité aux référentiels. Ces référentiels, adoptés en tant que décision de la Commission européenne, sont officiels et disponibles sur Internet. Par ailleurs, chaque catégorie est tenue par une décision de la Commission Européenne qui garantit la mise en application harmonisée des critères. À la demande de toutes les parties prenantes, de nouvelles catégories de produits ou services seront développées dans le futur.

Par ailleurs, ces référentiels vont couvrir plusieurs critères qui se portent sur :

  • L’interdiction ou la limitation de substances néfastes.
  • La biodégradabilité.
  • L’implication sociale des entreprises.
  • L’efficience, la réparabilité, la consommation énergétique ainsi que d’autres conditions.

Quelle est la différence entre NF et Ecolabel européen ?

L’écolabel européen est destiné à tous les produits commercialisés dans toute l’Europe, tandis que le label NF ne concerne que le territoire national. Les deux marques sont basées sur les mêmes principes. Ils visent à mettre en avant les produits et services les plus respectueux de l’environnement, tout en garantissant des normes de performance et d’efficacité. Pour avoir un écolabel, le respect de certains critères écologiques ainsi que l’aptitude à l’usage sont requis.

Que faire pour obtenir cet écolabel ?

Le fabricant, l’importateur, le fournisseur du service, le détaillant ou le grossiste ont la possibilité de demander l’écolabel européen. Par ailleurs, si vous voulez obtenir l’écolabel européen pour votre entreprise française, vous devez impérativement suivre toutes les démarches ainsi que toutes les étapes détaillées sur le site de l’Afnor certification et de la Commission européenne.

A qui faire la demande du l’ecolabel européen ?

C’est uniquement l’AFNOR qui est l’organisme certificateur. Vous devez donc vous adresser à lui pour soumettre votre demande d’écolabel européen.

Par ailleurs, la certification écologique communautaire est basé sur le principe d’une « approche globale » qui tient compte du cycle d’existence du produit dès l’extraction des matières premières, qui passe par la fabrication, la distribution, ainsi que l’utilisation jusqu’à son recyclage ou son élimination après utilisation. La qualité et l’usage sont aussi des détails pris en compte.

Quelles démarches suivre pour obtenir une certification ?

ecolabel européen

Pour obtenir une certification, vous devez émettre une demande à l’AFNOR, qui va ensuite envoyer le cahier des charges et les documents importants à remplir pour enfin avoir le label recherché. Il est préférable qu’un dialogue se cautionne afin de bien comprendre toutes les exigences écologiques et d’exposer un dossier adéquat le plus vite possible. Ce dossier devra avoir des modes de preuves comme rapport d’essai. Dans le cas où votre dossier est considéré comme incomplet, l’AFNOR va alors demander à l’entreprise d’autres compléments d’information nécessaires.

Quels sont les critères de base d’une demande de label ?

Les conditions sont basés sur une approche globale du cycle de vie du produit. Le but est en fait de minimiser les impacts tout au long du cycle de son existence, de la matière première utilisée à la possibilité de bien transformer le déchet. La certification écologique mise sur une approche sélective et seuls les meilleurs produits l’obtiennent. Pour les empaquetages en plastique par exemple, un pourcentage minimum de plastique recyclé est requis. D’ailleurs, il entre dans la composition de l’emballage. Si le packaging peut être conçu en mono matériau, il est aussi préférable parce que le recyclage en fin de vie en sera plus facile.

Le délai d’obtention du label Ecolabel européen

Vous voulez certainement connaître le délai d’obtention du label. En effet, après émission de la demande, vous devez compter entre 3 à 4 mois. Ce délai tient si lors du dépôt du dossier, vous avez respecté en bonne et due forme toutes les démarches. À la réception du dossier, celui-ci sera instruit et va ainsi déclencher un audit dans l’entreprise. Après toutes les vérifications, si tout est conclu comme conforme, il vous sera alors attribué.

L’importance de l’écolabel pour une entreprise

Avoir un écolabel, c’est avant tout faire savoir à tous ses clients, prospects et consommateurs que son entreprise et son équipe savent répondre à leurs attentes en leur proposant des services à la fois respectueux de l’environnement. Cette certification représente enfin une source de motivation dans l’entreprise et de fierté d’appartenance de la part des salariés.

Où peut-on trouver l’Ecolabel Européen ?

L’écolabel européen s’appliquera à tous les produits et services destinés aux consommateurs ou aux utilisateurs professionnels répondant aux conditions indiquées dans les normes d’authentification applicables à chaque catégorie. Actuellement, il existe 52 catégories de produits ou services qui peuvent être écolabellisés. Il y a notamment :

  • L’ameublement et les appareils électriques
  • Le bricolage et la bureautique
  • L’habillement, le linge de lit et textiles d’intérieur
  • Le jardinage
  • Les lubrifiants
  • La papeterie et papier
  • Les produits d’entretien et d’hygiène
  • Les produits à usage professionnel
  • Le tourisme et autres services
  • La vie domestique

La place de l’Ecolabel Européen en France

Après l’Italie, la France est le pays qui compte le plus de produits et services couverts par le label européen responsable. Depuis des années, on remarque une nette évolution de la pénétration de l’Écolabel Européen en France et en Europe. Début 2018, la Commission Européenne dénombrait :

  • 23 types de produits et services,
  • 2130 organisations titulaires en Europe (dont 476 en France) ;
  • 54 000 indications de produits en Europe.
une feuille de laurier pour l'ecolabel européen

Quels sont les labels les plus prisés ?

Parmi tous les labels utilisés dans le monde, il y a certainement ceux qui vous semblent familiers, qui sont d’ailleurs les plus utilisés. En revanche, il y a aussi qui sont plus discrets. Faisons une liste de tous les labels utilisés par les entreprises qui misent sur une approche écoresponsable.

Anneau de Möbius

L’anneau de Möbius est très connu dans le monde des labels. En effet, il est généralement affiché sur les produits fabriqués en matière recyclée ou conçus avec des matières recyclables.

NF Environnement

Selon les normes françaises, européennes, et internationales, le NF Environnement a été fondé en 1991. Selon l’ADEME, la marque NF-Environnement atteste de produits ayant un impact moindre sur le climat. Les différents critères de son obtention sont des critères écologiques, ainsi que l’aptitude à l’usage. Il s’agit d’une marque d’authentification volontaire. Cet écolabel officiel est associé à un logo standard qui certifie la conformité des produits à des critères préétablis.

PEFC

Le PEFC est une marque de gestion forestière, qui consiste à contribuer à la gestion durable des forêts. Le logo atteste que le produit dispose d’au moins 70 % de bois issu de forêts responsables.

EnergyStar

Cet écolabel est fondé en 1992. Il se charge de la promotion des économies d’énergie ainsi que des réductions des émissions de gaz à effet de serre. EnergyStar est une certification qui est notamment affiché sur les ordinateurs, les imprimantes, et les éclairages.

Eco-Emballage

Il s’agit d’un point vert qui informe les consommateurs que l’industriel mettant en vente ce produit vise à l’élimination des emballages. Eco-Emballage garantit aussi la reprise des emballages ménagers.

Agriculture Biologique

Les produits venant de l’agriculture biologique sont connaissables facilement aujourd’hui. Cette marque atteste la qualité des produits, un mode de production soucieux du climat, de la biodiversité, et du bien-être animal.

Eco Label

Cette marque distingue des produits et services respectueux du climat. Les produits attestés ont une fin environnementale réduite tout au long de leur cycle d’existence.

Forest Stewardship Council

Il est créé par une ONG fondée en 1993. Il incite une exploitation des ressources forestières mondiale sur la préservation de la planète et des caractéristiques sociaux ainsi qu’économiques.

planète Terre avec l'ecolabel européen

Conclusion

Si vous êtes arrivés jusqu’au bout de cet article, c’est que vous vous intéressez de près au label européen responsable et ses enjeux. Investir dans des produits labellisés est très avantageux. Cela vous permet de vous constituer un patrimoine, de préparer votre retraite, ou de préparer la transmission de votre patrimoine à vos enfants. En tant que conseiller en gestion de patrimoine, je suis en mesure de répondre à toutes vos questions et de vous apporter les meilleurs conseils. Pour ce faire, contactez-moi.

Un pot en verre avec des pièces et une plante verte - L'investissement quotidien et diversifié permet de réduire le risque tout en maximisant le gain potentiel
L'investissement permet de se constituer un patrimoine, de réduire ses impôts, d'anticiper la transmission de son patrimoine et encore de créer des revenus passifs

Vous souhaitez commencer à gérer votre patrimoine ?

Sommaire
6dddb76320bff24f98e10974bde59bb0GGGGGGGGG