Label RSE et labels thématiques : Tout savoir

un vélo en dalle pour le label RSE

Etes-vous propriétaire d’une entreprise souhaitant réduire votre facture d’impôt ? Voulez-vous savoir comment mieux gérer votre patrimoine ? Je vous propose de lire l’intégralité de cet article. Que ce soit pour une préparation de retraite, de la transmission de votre patrimoine à vos enfants ou encore de création votre propre patrimoine, il n’est plus la peine de se contenter seulement à des critiques financières. En outre, on assiste à l’essor de plusieurs extra financiers de même sorte que les entreprises sont obligées d’intégrer les notions du label RSE. Aujourd’hui, je peux vous aider à comprendre l’importance d’une bonne gestion de patrimoine en utilisant les labels thématiques. Parmi les grands nombres de labels existants, découvrez les atouts des labels thématiques.

Mais d’abord, il est important de connaître la notion de « label » et le « label RSE » pour mieux comprendre ce qu’est le label thématique. Je vais vous les détailler.

Notion d’un label 

Un label est en premier lieu un élément d’identification d’un produit, d’un service ou d’une entreprise. Autrement dit, il garantit de manière générale certains aspects de l’un de ces éléments. Apparemment, le label prend la forme d’une étiquette ou d’un logo apposé sur un produit. De cette manière, il est synonyme d’assurance pour les clients, les consommateurs ou les usagers.

Je précise qu’en France, l’appellation « label » est encadrée juridiquement. Le Label fait partie d’un objet obligatoire sur le journal officiel. Les labels sont aussi basés sur un cahier de charge spécial. Par ailleurs, il fait nécessairement intervenir une agence ou un organisme indépendant. Il peut être privé ou public et ce pourtant indispensable. Les labels englobent plusieurs sortes de domaines : agriculture biologique, appellation d’origine française, pratiques écologiques, développement durable / de la RSE. Cependant, le label de musique a sa propre particularité.

Cela dit, avoir un label explique plusieurs aspects.

  1. Premièrement, c’est l’un des moyens pour garantir l’engagement ou la pratique de votre entreprise (si vous en avez) envers des secteurs différents. À titre d’exemple, l’existence d’un logo label agriculture biologique sur un produit agricole garantit à un client que ce dernier est cultivé sans l’utilisation d’OGM ou d’autres produits chimiques. Ce produit labellisé favorise donc le développement durable et l’écologie.
  2. Deuxièmement, le label est un matériel permettant de valoriser une pratique à impact positif et jugé vertueuse. Par conséquent, l’obtention des labels sur une organisation ou une entreprise octroie une distinction et met en valeur ses bonnes pratiques. Enfin pour les partenaires et les parties prenantes, c’est une source de communication sur les valeurs d’une entreprise et ses pratiques.
  3. Pour les organisations ou les entreprises, avoir au moins un label est également une véritable utilité. Un label permet d’établir une distinction. Il garantit le fonctionnement et les engagements d’une entreprise sur ses propres productions. De plus, il donne aux consommateurs ou aux clients des informations officielles (informations dignes de confiance). Ça y est, je viens de vous expliquer grosso modo tous les points essentiels sur le label. Maintenant, nous allons entrer dans le vif du sujet.

Un label RSE : la généralité

Le label RSE s’appuie en général sur la norme internationale ISO 26000. L’objectif de cette norme est d’accompagner les entreprises, les particuliers et/ou organisations internationales à s’inscrire dans un développement durable. Les labels les plus courants sont les labels généralistes, sectoriels et thématiques. Je ne vais pas m’attarder sur le label généraliste et sectoriel. Pourtant, je trouve qu’il est quand même important que vous sachiez le concept du label RSE. En effet, pour bien concrétiser la démarche RSE d’une entreprise, un processus de labellisation doit être mis en place. Cela fait partie d’une grande mission phare avancée au poste de la première responsable RSE. Parmi les labels récemment utilisés, on retrouve surtout le Lucie 26 000, RSE Engagé de l’Afnor et le B Corp.

Alors pour vous faire simple, je vous présente l’aperçu de ces 3 types de labels RSE afin de valoriser votre démarche et évaluer votre organisation :

  • Labels généralistes : ils évaluent votre démarche RSE au sens large, par exemple : RSE engagé par l’AFNOR, Lucie 26 000 et B corp. Le lien du site officiel AFNOR ici.
  • Labels thématiques : ils se concentrent uniquement sur un sujet spécifique de la RSE ( les RH, les achats…)
  • Labels sectoriels : ils sont spécialisés surtout dans le domaine de l’économie sociale, du bâtiment, de l’agriculture biologique, de la finance et banque, de la grande industrie du béton et solidaire.

Qu’est-ce qu’un label thématique ?

Nous y voilà ! Nous allons maintenant aborder le sujet principal : le label thématique.

Le label thématique concerne directement un sujet précis de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Je trouve donc que ce label est le plus approprié pour vous si vous souhaitez réduire votre facture d’impôt. Ce label convient également aux personnes désirant préparer sa retraite ou celles qui veulent créer son propre patrimoine.

De plus le label thématique s’adapte à différents types d’organisations ou d’entreprises. Donc si vous êtes titulaire d’une entité ou d’une organisation à labelliser, le label thématique vous permet d’avoir plusieurs récompenses. Il vous sera aussi utile pour évaluer des points précis de votre démarche RSE telle que le souci de l’environnement, le non à la discrimination ou encore la bonne qualité de travail.

Par ailleurs, si vous vous souciez de l’achat ainsi que la relation fournisseur, je vous propose le label thématique basé sur l’ISO 20 400. Il s’agit du seul et du premier label thématique à être remis directement par le pouvoir public. Il vise à mettre en évidence l’équilibre entre la relation d’une organisation et leurs fournisseurs.

Mise à part, il existe aussi le label thématique diversité. Ce dernier est créé en premier lieu par l’État et est décerné également par l’AFNOR. Son objectif est de valoriser puis de reconnaître l’engagement d’une entreprise contre toute sorte de discrimination. Ces critères sont basés en fonction de l’orientation sexuelle, religion, âge ou encore l’origine. Si vous êtes un peu sévère sur ces traits abordés, je vous suggère d’opter pour cette forme de label thématique.

Après avoir choisi le label thématique pour votre démarche RSE, veuillez me contacter sur mon e-mail en envoyant toutes vos informations personnelles pour y prétendre. En général, cette opération pourrait s’avérer chronophage et très compliquée. Pourtant, je peux vous donner une méthodologie pragmatique (collection des données). Découvrir les questions les plus demandées par les internautes en visitant mon RSE & Livre blanc data.

Label RSE et Le processus de la labellisation : à quoi ça sert ?

Afin de faciliter votre choix de label qui vous convient, je vous invite à découvrir les étapes de labellisation. Dans un premier temps, la labellisation vous permet d’évaluer et de garantir un engagement sur votre démarche RSE. Le processus de labellisation vous permet surtout de :

  • Guider la structuration d’une démarche : en vous basant sur un cadre bien défini et un accompagnement important en fonction du label que vous aviez choisi.
  • Installation d’une dynamique interne : votre processus de progrès peut créer également un projet commun sur votre organisation.
  • Valoriser vos engagements avec vos parties prenantes : salariés, clients, partenaires, fournisseurs… votre démarche RSE sera valorisée également par un logo ou une étiquette sur lequel la propriétaire de l’entreprise pourrait communiquer.
  • Développement de votre performance économique : les labels peuvent vous aider à répondre la majorité des exigences de vos parties prenantes ou encore à gagner plusieurs appels d’offres.

Label RSE : comment l’obtenir ?

Vous êtes une institution, une entreprise ou une association qui protège les données personnelles comme le label Privacy Protection – Pact ? Si tel est le cas, avoir un label RSE est de rigueur. Il existe trois étapes importantes afin d’obtenir un label RSE, lesquels ?

une salle de réunion avec des canapés pour le label RSE

Créer un compte en fonction du nom de votre association/entreprise/biens personnel

Si vous voulez que votre entreprise obtienne un label Privacy Protection – Pact, la création d’un compte en fonction du nom de votre association est obligatoire. Avec ce compte, il est possible de renseigner toutes les coordonnées de vos collaborateurs. Vous pouvez aussi commander un droit d’accès aux questionnaires de labellisation.

Commander un droit d’accès aux questionnaires de labellisation 

Une fois que votre compte participant est créé, vous pouvez commander un droit d’accès aux questionnaires de labellisation. Dans cette étape, vous devez suivre tous les règlements du droit d’accès.

Répondre aux questionnaires

Composé de milliers de questions (réponse libre & QCM), les questionnaires vous permettent d’évaluer les engagements que ce soit sur la protection de toutes les données personnelles et des compétences. Une protection des données personnelles devrait être autour des labels thématiques suivants :

  • traçabilité des traitements.
  • La veille et la formation continue
  • Référent data ou DPO (Data Protection Officier)
  • Sous-traitant & relation Responsable de traitement
  • Localisation données personnelles
  • Politique de confidentialité et de sécurité
  • Mises à jour et tests des processus
  • Politique de la gestion des cookies

Valider vos réponses grâce aux QCM & question rapide

Après avoir soumis et répondu les questionnaires, si vos réponses permettent d’obtenir l’accès d’utilisation d’un label, vous aurez le kit Privacy Protection – Pact. Il est mentionné que ce kit vous permet de profiter des éléments digitaux comme l’attestation et les logos millésimés. Vous pouvez afficher ces derniers sur votre support professionnel. Vous aurez ensuite un guide de communication afin d’annoncer votre labellisation (LinkedIn, Twitter, communiqué de presse). Par contre, le règlement d’utilisation devrait être toujours suivi.

Labels et Label RSE: L’importance de la gestion de patrimoine

Les labels jouent un grand rôle sur la gestion de patrimoine. Ils sont en effet des vecteurs d’innovation notamment pour la conservation et gestion de patrimoine. Grâce à l’évolution du label RSE et la constitution de réseaux, les labels génèrent une grande circulation de bonnes pratiques et d’expériences. C’est pourquoi je vous recommande de faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans votre sélection.

Avoir un label : quel profit pour vous ?

Des labels sont des éléments d’identification qui assurent certains aspects d’un service ou d’un produit tel que la qualité et la conformité. Cela s’opère avec l’ensemble des normes de fabrications et de l’origine. Les labels se matérialisent comme une sorte de logo. Certains labels sont plus connus par rapport aux autres (cas des produits écologiques et biologiques : label Ecocert, label AB, label origine France…). Pourtant, faites attention aux labels peu connus. Certains d’entre eux ne sont pas fiables.

En outre, avoir un label est un moyen plus simple d’entrer à la concurrence. Il s’agit d’un gage de confiance et de crédibilité valorisant vos services, vos produits et vos biens. Certaines agences de labellisation communiquent particulièrement sur internet. Je peux vous en fournir plus d’informations là-dessus !

Et les inconvénients ?

Il est incontestable que le label peut vous apporter de nombreux avantages sur votre activité. Cependant ce dernier s’avère coûteux et l’investissement dure plusieurs années. Vous serez contrôlé de temps en temps via des audits ou des tests. Cela implique notamment une immense rigueur au quotidien. En cas de non-respect des engagements, votre exclusion du dispositif sera définitive et l’avenir de votre patrimoine sera en danger. Pour éviter que tout cela se produise, je vous invite à me contacter sur mon e-mail avant de lancer sur un label.

Nous avons vu sur cet article que les labels présentent de nombreux atouts. Notamment pour les propriétaires des entreprises et pour les particuliers désirant réduire leur facture d’impôt. Un label peut être généraliste, sectoriel et thématique. Chaque label à son propre rôle et engagement. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter le responsable de la gestion patrimoine auprès de vous. Sinon, je vous invite à écrire sur mon adresse e-mail. N’hésitez pas à me contacter pour tous conseils ou questions. Vous trouverez également mes coordonnées sur les pages principales de mon site Web. Ensemble, nous pouvons définir vos objectifs ainsi que mettre en œuvre une bonne stratégie d’investissement.

FAQ :

C’est quoi la différence entre certification et label ?

Une question digne de réponses afin que vous ne vous sentiez pas perdu dans votre sélection. En effet, le label se positionne comme la référence de démarche RSE. Cependant elle n’est pas certifiable. Autrement dit, aucune certification encadrée par un organisme certificateur ou certifié par la loi n’existe. En outre, des labels certifiés par des organismes publics ou privés peuvent valoriser toutes les actions des organisations ou entreprises en se basant sur une certification RSE.

Pourquoi un seul label est-il insuffisant ?

Avoir un label n’est qu’une première partie d’une démarche RSE. Pour améliorer le bien-être de vos salariés ou votre impact environnemental, vous devez être conscient qu’une seule certification ou un label ne pourra jamais remplacer les actions internes. Il ne garantit pas l’usage de solution opérationnelle à long terme. Au moment de la démarche RSE, vous serez évalués sur une thématique : clients, collaborateurs, environnement, gouvernance… il n’est jamais facile de rentrer dans les petits détails notamment en l’absence d’audit terrain.

Si vous souhaitez mettre en place une stratégie d’investissement ou apprendre la gestion de patrimoine, n’hésitez pas à me contacter . Vous trouverez mes solutions d’investissements sur la page principale de mon site web. Je serais ravi de discuter de vos plans d’action ensemble.

Un pot en verre avec des pièces et une plante verte - L'investissement quotidien et diversifié permet de réduire le risque tout en maximisant le gain potentiel
L'investissement permet de se constituer un patrimoine, de réduire ses impôts, d'anticiper la transmission de son patrimoine et encore de créer des revenus passifs

Vous souhaitez commencer à gérer votre patrimoine ?

Sommaire
c90c562bf427fb606a0cf6f00bb971b0MMMMMMMMMMMMM