Les intérêts composés : Comprendre leurs fonctionnement

un écran d'ordinateur avec une courbe ascendante pour comprendre les intérêts composés

Permettez-moi de commencer cet article par une phrase qui, pour moi, évoque l’importance de cet article. Un milliardaire américain nommée Warren Buffet a dit un jour «…ma richesse vient de trois choses : une vie en Amérique, une partie de chance et des intérêts composés ».  L’investisseur milliardaire évoquait certainement ce que l’on nomme aujourd’hui, placement financier ou épargne de précaution. En effet, ce qui a contribué à la fortune de ce Monsieur est l’intérêt composé.

Mais ce n’est pas toute la vérité car, le milliardaire aimait aussi mettre en garde les gens sur l’autre facette de ce système car, bien que les intérêts composés soient sans doute l’élément le plus important dans la constitution d’une richesse ; ils peuvent aussi être un des meilleurs moyens de ruiner vos finances. Aujourd’hui, beaucoup de personnes veulent avoir une vie tranquille en usant d’assurance-vie, de livret, de plan d’épargne, ou livret d’épargne, de placer ses liquidités, faire un épargne à long terme ; mais aussi d’intérêts composés.

Alors, comprendre comment les intérêts composés sont calculés est important ; savoir comment fonctionnent les intérêts composés peut, en effet, vous aidez à éviter quelques erreurs qui peuvent être coûteuses et à tirer le meilleur parti de votre argent, que vous l’investissiez, le déposiez, l’empruntez ou le dépensiez. Je vous invite à suivre les lignes suivantes pour tout connaître.

L’intérêt composés, c’est quoi ?

Avant toutes choses, sachez que tous les intérêts sont un pourcentage facturé ou gagné par une somme d’argent forfaitaire. L’intérêt composé est un type d’intérêt basé sur l’addition du principal d’origine, c’est-à-dire le montant initial investi dans les bien immobiliers, projet immobilier ou emprunté dans un établissement bancaire, ou sur Fortuneo aux intérêts accumulés des périodes précédentes.

Prenons un petit exemple pour que vous puissiez bien comprendre de quoi il s’agit, disons que vous avez 100 euros dans un compte d’épargne ou comptes de placement et qu’il rapporte des intérêts à un taux de 10 %, composé annuellement. À la fin de la première année, vous aurez 110 euros (c’est-à-dire, 100 euros en capital + 10 euros en intérêts). À la fin de la deuxième année, vous aurez 121 euros (110 en capital + 11 en intérêts). À la fin de la troisième année, vous aurez 133,10 euros (121 en capital + 12,10 en intérêts). Et ainsi de suite.

En d’autres termes, avec les intérêts composés, vous gagnez des intérêts sur les intérêts de l’épargne placée. 

En voyant cela, je suis sûr que vous avez compris et que vous avez réalisé que les intérêts composés font croître le capital épargné de manière exponentielle, ce qui signifie que lorsque les intérêts s’accumulent et que la quantité d’argent augmente, le taux de croissance devient plus rapide.

La vitesse de croissance de votre argent ou les plus-values dépendent du taux d’intérêt et de la fréquence de la capitalisation. Les intérêts peuvent être composés quotidiennement, mensuellement, trimestriellement ou annuellement, et plus ils sont composés fréquemment, plus ils s’accumulent rapidement et vont se fructifier. 

Comment sont calculés les intérêts composés ?

Maintenant, je sais que vous vous dites : c’est bien beau de savoir ce que sont les intérêts composés, mais on ne sait pas comment cela se passe concrètement. Alors, je vais vous expliquer un peu comment sont calculés les intérêts composés.

Voici une petite formule, du calcul des intérêts composés :

Cn = Co (1 + i)n

Où:

Cn = la somme ou le capital garanti que vous aurez lorsque vous avez épargné durant X années

Co = le montant du capital de départ ou l’épargne versé ou encore l’argent placé

i = taux d’intérêt ou taux fixe en pourcentage (ex : 5% = 0,05)

n = période durant laquelle votre épargne ou votre liquidité augmentera

Même si à première vue, cette formule parait très complexe, vous n’avez pas besoin d’être un génie des mathématiques pour le comprendre. Prenez juste par exemple un placement financier de 100 000 euros sur quatre ans à un taux d’intérêt de 5 %. Quel serait le montant des intérêts ? Dans cet exemple, en utilisant la formule, ce serait :

100 000 x (1 + 0,05)4 = 121 550 euros ; grâce à ce résultat, il vous suffit juste de retirer les 100 000 euros et vous aurez vos intérêts composés en quatre ans ; ce qui fait environ 21 550 euros.

La différence entre intérêts composés et intérêts simples

Alors que les intérêts composés sont des « intérêts sur intérêts » – calculé à la fois sur le montant principal et sur les intérêts accumulés- les intérêts simples sont totalement différents. L’intérêt simple est calculé uniquement sur le solde du capital initial ou le dépôt sur l’épargne placement.

Reprenons notre compte d’épargne de 100 euros, mais cette fois, il paie 10 % d’intérêts simples. Cela signifie que le taux d’intérêt de 10 % ne s’applique qu’à votre capital initial ou l’argent placé de 100 euros, vous gagnez donc 10 euros chaque année. 

À la fin de la première année, vous aurez 110 euros. Mais à la fin de la deuxième année, vous auriez 120 euros. À la fin de la troisième année, 130 euros — comparatif à 133,10 euros dans le compte à intérêt composé.

Même si j’ai utilisé de petits nombres ici, vous pouvez voir comment plus vous allez loin, plus les intérêts composés vous rapportent sur le long terme – et plus, ils dépassent les intérêts simples.

Ce qu’il faut que vous retenez avec l’intérêt simple, c’est qu’il a tendance à être utilisé dans la plupart des prêts étudiants, des hypothèques de votre patrimoine ou biens immobiliers et  lorsque vous payez un magasin pour l’achat d’un gros appareil électroménager sur une période de temps, par exemple.

Les plus et les moins

Pour être totalement objectif, je vous donne les points forts et les points faibles des intérêts composés. En effet, comme toutes choses, ce système a ses avantages et ses failles ; de ce fait vous pouvez gagner beaucoup de liquidité, mais aussi en perdre suffisamment pour vous en dégouter à jamais.

Même si les intérêts composés ont conduit à l’histoire des personnes les plus riches du monde la qualifiant de huitième merveille du monde ou de plus grande invention de l’homme, ce système peut également nuire aux consommateurs qui ont des prêts aux taux d’intérêt très élevés, comme les dettes de carte de crédit. Un solde de carte de crédit de 20 000 euros porté à un taux d’intérêt de 20 % composé mensuellement entraînerait un intérêt composé total de 4 388 euros sur un an, soit environ 365 euros par mois.

Du côté positif, la magie de la capitalisation peut vous être avantageuse en ce qui concerne vos investissements ou placements financiers et peut être un puissant facteur de création de richesse avec de bon placement. 

 Les fonds communs de placement offrent aux investisseurs l’un des moyens les plus faciles de profiter des intérêts composés. Le choix de réinvestir les dividendes provenant du fond commun de placement entraîne l’achat de plus d’action du fond pour fructifier son épargne. Plus d’intérêts composés s’accumulent au fil du temps, et le cycle d’achat de plus d’action continuera à aider l’investissement dans le fond à prendre de la valeur.

Considérons un fond d’investissement dans un fonds commun de placement ouvert avec un montant initial de 5 000 euros et un ajout annuel de 2 400 euros. Avec un rendement annuel moyen de 12 % sur 30 ans, la valeur future des fonds en euros est de 798 500 euros. Dans ce cas, en cotisant 77 000 euros, ou une contribution cumulative de seulement 200 euros par mois, sur 30 ans, l’intérêt composé est de 721 500 euros du solde futur.

Bien entendu, les revenus des intérêts composés sont imposables, à moins que l’argent ne soit dans un compte à l’abri de l’impôt ou exonérés d’impôt ; il est normalement imposé au taux standard associé à la tranche d’imposition du contribuable.

Les intérêts composés et le monde de l’investissement

Un investisseur qui opte pour un plan de réinvestissement dans un compte de courtage comme les Forex ou effectuer des placements utilise essentiellement le pouvoir de capitaliser tout ce qu’il investit. Les investisseurs peuvent également subir des intérêts composés avec l’achat d’une obligation à coupon zéro. Les émissions obligataires traditionnelles offrent aux investisseurs des paiements d’intérêts périodiques ou réguliers basés sur les conditions initiales de l’émission obligataire, et parce que ceux-ci sont payés à l’investisseur sous forme de chèque, les intérêts ne se composent pas.

Les obligations à coupon zéro n’envoient pas de chèques d’intérêt aux investisseurs ; au lieu de cela, ce type d’obligation est acheté à un prix inférieur à sa valeur d’origine et augmente avec le temps. 

 L’intérêt composé peut également fonctionner pour vous lors des remboursements de prêts ou remboursement d’emprunt connu aussi sous le nom de crowfunding auprès d’un établissement bancaire ou d’une simple personne. Par exemple, effectuer la moitié de votre versement hypothécaire deux fois par mois, plutôt que d’effectuer le paiement complet une fois par mois, finira par réduire votre période d’amortissement et vous fera économiser un montant substantiel d’intérêts.

intérêts composés investissementfaq

Les questions fréquemment posées à propos des intérêts composés

En guise de petit résumé de cet article, je vous propose de voir ensemble quelques questions qui sont fréquemment posées :

Quelle est la définition simple des intérêts composés ?

L’intérêt composé fait référence au phénomène par lequel l’intérêt associé à un compte bancaire, compte épargne, un prêt ou un investissement augmente de manière exponentielle, plutôt que linéaire, au fil du temps. La clé pour comprendre le concept est le mot « composé ».

Supposons que vous investissez 100 euros dans une entreprise qui vous verse un dividende de 10 % chaque année. Vous avez le choix d’empocher ces paiements de dividende comme de l’argent liquide, liquidité ou de réinvestir ces paiements dans des actions supplémentaires ou meilleur placement ou faire une revente, mais aussi épargner et investir. Si vous choisissez le réinvestissement des dividendes et en les combinant avec votre investissement initial ou dépôts de départ de 100 euros, les rendements que vous générerez commenceront à augmenter avec le temps.

Qui profite le plus des intérêts composés ?

En termes simples, les intérêts composés profitent aux investisseurs, mais le sens du terme « investisseurs » peut être assez large. Les banques, par exemple, bénéficient d’intérêts composés lorsqu’elles prêtent de l’argent ou des fonds en euros et réinvestissent les intérêts qu’elles reçoivent dans l’octroi de prêts supplémentaires. Les déposants bénéficient également d’intérêts composés lorsqu’ils reçoivent des intérêts sur leurs comptes bancaires, obligations ou autres investissements comme un épargne-logement, placement immobilier, projet immobilier, placement en bourse ou encore placements en actions.

Il est important de noter que bien que le terme «intérêt composé» comprend le mot «intérêt», le concept s’applique au-delà des situations pour lesquelles le mot intérêt est généralement utilisé, comme les comptes bancaires et les prêts ou emprunt.

Pouvez-vous devenir riche en utilisant les intérêts composés ?

Sincèrement, je pense que Oui. En fait, les intérêts composés sont sans doute la force la plus puissante jamais conçue pour générer de la richesse. Il existe des archives de marchands, de prêteurs et de divers hommes d’affaires utilisant des intérêts composés pour devenir riches pendant des milliers d’années. Dans l’ancienne ville de Babylone, par exemple, des tablettes d’argile étaient utilisées il y a plus de 4 000 ans pour enseigner aux élèves les mathématiques des intérêts composés

À l’époque moderne, beaucoup de personne sont devenues les plus riches du monde grâce à une stratégie commerciale qui impliquait de composer avec diligence et patience ses retours sur investissement ou l’intérêt de l’argent placé sur de longues périodes. Il est certain que pour réussir dans la vie, beaucoup de personnes utiliseront ce système.

Bonus

Si cela fait longtemps que vous n’êtes pas en cours de mathématiques, n’ayez crainte : il existe des outils pratiques pour comprendre le système des intérêts composés. Je vous offre un petit système pour calculer les intérêts composés avec votre logiciel Excel : Pour calculer les intérêts composés avec Excel, il faut simplement multiplier le nouveau solde de chaque année par le taux d’intérêt. Supposons que vous déposez 1 000 euros sur un compte d’épargne avec un taux d’intérêt de 5 % composé annuellement et que vous souhaitiez calculer le solde sur quatre ans. Entrez « Période » dans A1 et « Intérêt » dans B1(les cellules dans Microsoft Excel). Entrez 0 à 4 dans les cellules A2 jusqu’à A6. Le solde pour l’année 0 est de 1 000 euros, vous devez donc entrer « 1 000 » dans la cellule B2. Ensuite, entrez la formule B(x) * 1,05 ; où x est le numéro d’une cellule, exemple : B2 x 1,05. Continuez ainsi, jusqu’à ce que vous arriviez à la cellule B6. Enfin, la valeur calculée dans la cellule B6 est le solde de votre compte d’épargne après quatre ans. Pour trouver la valeur des intérêts composés, enlevez juste 1 000 euros (la somme de départ).

Un pot en verre avec des pièces et une plante verte - L'investissement quotidien et diversifié permet de réduire le risque tout en maximisant le gain potentiel
L'investissement permet de se constituer un patrimoine, de réduire ses impôts, d'anticiper la transmission de son patrimoine et encore de créer des revenus passifs

Vous souhaitez commencer à gérer votre patrimoine ?

Sommaire
649576118a6a06244cfb930955a478d8*********